Création d'Entreprise n°57 jui/aoû/sep 2016
Création d'Entreprise n°57 jui/aoû/sep 2016
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°57 de jui/aoû/sep 2016

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 18,8 Mo

  • Dans ce numéro : Click & Boat invente le BlaBla Car du bateau.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 66 - 67  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
66 67
ENTREPRENDRE 66 IDÉES ENQUÊTE Bien définir la cible Toute stratégie doit découler d’un Bien définir la cible projet de développement clairement Toute stratégie doit découler d’un défini par rapport à l’entreprise sur projet de développement clairement son marché avec ses fournisseurs, défini par rapport à l’entreprise sur face à ses concurrents, et placé dans le son marché avec ses fournisseurs, temps. On retient traditionnellement face à ses concurrents, et placé dans le la segmentation suivante : temps. On retient traditionnellement - croissance horizontale : la cible la segmentation suivante : agissant sur un même marché, il va - croissance horizontale : la cible alors être question de racheter un agissant sur un même marché, il va concurrent ; alors être question de racheter un - intégration verticale : la cible concurrent ; intervient en amont ou aval de l’activité et la recherche va concerner un - intégration verticale : la cible intervient en amont ou aval de l’activité et la recherche va concerner un client ou un fournisseur ; - diversification : le métier de la cible client ou un fournisseur ; est sans rapport avec celui de l’entreprise qui est à l’affût, l’approche est - diversification : le métier de la cible est sans rapport avec celui de l’entreprise qui est à l’affût, l’approche est alors stratégique, par la diversification des actifs, ou encore financière, par alors stratégique, par la diversification la recherche d’effets de levier divers. des actifs, ou encore financière, par Les décisions concernant les options la recherche d’effets de levier divers. dépendent de la situation de la société Les décisions concernant les options dans son marché face à sa concurrence. Ainsi, la tendance consiste dépendent de la situation de la société dans son marché face à sa concurrence. Ainsi, la tendance consiste à se recentrer sur les savoir-faire fondamentaux, donc d’abandonner à se recentrer sur les savoir-faire les pistes menant à la constitution de fondamentaux, donc d’abandonner groupes rentables, mais aux métiers les pistes menant à la constitution de épars. D’autant que les motivations groupes rentables, mais aux métiers évoluent au cours de la vie de l’entreprise : en phase de maturité, elle épars. D’autant que les motivations évoluent au cours de la vie de l’entreprise : en phase de maturité, elle cherche à absorber ses concurrents et/ou à réduire ses coûts (croissance cherche à absorber ses concurrents horizontale/intégration) ; en phase et/ou à réduire ses coûts (croissance de développement, elle privilégie la horizontale/intégration) ; en phase recherche d’intégration ; en phase de de développement, elle privilégie la déclin, elle mise plutôt sur des relais recherche d’intégration ; en phase de de croissance en investissant des déclin, elle mise plutôt sur des relais créneaux porteurs (diversification). de croissance en investissant des Payer créneaux le porteurs juste (diversification). prix La première des causes d’échec Payer le juste prix trouve son origine dans le financement de la reprise. Une valorisation La première des causes d’échec trouve son origine dans le financement de la reprise. Une valorisation excessive, donc un coût d’accès trop élevé au rachat d’une autre excessive, donc un coût d’accès trop élevé au rachat d’une autre QUI PEUT S’OPPOSER QUI À PEUT UNE FUSION S’OPPOSER ? Créanciers, À UNE fournisseurs FUSION et ? même clients Créanciers, peuvent fournisseurs s’opposer et à même une fusion, clients peuvent uniquement s’opposer pendant à une le délai fusion, d’opposition, uniquement ce pendant qui peut le entraîner délai d’opposition, un arbitrage ce qui du peut juge, donc entraîner une un procédure arbitrage judiciaire. du juge, Dans donc une ce cas, procédure le tribunal judiciaire. peut soit la Dans rejeter, ce cas, soit le ordonner tribunal le peut soit remboursement la rejeter, soit ordonner des créances le ou la remboursement constitution de des garanties. créances ou la constitution de garanties. CAHIER PRATIQUE DU DIRIGEANT Les Les points-clés points-clés pour pour réussir réussir une une fusion fusion CRÉATION D’ENTREPRISE entreprise, diminue les chances de succès de l’opération, car elle risque entreprise, diminue les chances de de provoquer une recherche forcée succès de l’opération, car elle risque et effrénée de la rentabilité, objectif de provoquer une recherche forcée initialement non inscrit, rajoutant un et effrénée de la rentabilité, objectif niveau de pression sur les collaborateurs. Il s’agit donc d’un facteur initialement non inscrit, rajoutant un niveau de pression sur les collaborateurs. Il s’agit donc d’un facteur important à surveiller, la fixation du prix étant un élément-clé de la important à surveiller, la fixation négociation du rapprochement. du prix étant un élément-clé de la Dans le cadre d’un adossement, négociation du rapprochement. l’offre de prix doit intégrer la valeur Dans le cadre d’un adossement, actuelle et la valeur future, conséquence favorable escomptée du l’offre de prix doit intégrer la valeur actuelle et la valeur future, conséquence favorable escomptée du rapprochement. Au montant du rachat, il ne faut rapprochement. pas oublier de rajouter les coûts de Au montant du rachat, il ne faut restructuration : les coûts visibles pas oublier de rajouter les coûts de liés aux licenciements, aux frais de restructuration : les coûts visibles déménagement, d’implantation et liés aux licenciements, aux frais de de relocalisation des équipements déménagement, d’implantation et (anciens et nouveaux), aux frais de relocalisation des équipements de formation éventuels. Difficile, (anciens et nouveaux), aux frais en revanche, de budgéter les coûts de formation éventuels. Difficile, invisibles (perte de productivité provisoire des équipes, temps nécessaire en revanche, de budgéter les coûts invisibles (perte de productivité provisoire des équipes, temps nécessaire pour que les équipes retrouvent leurs repères…). pour que les équipes retrouvent leurs Définir repères…). un projet d’entreprise Définir un projet Un d’entreprise des facteurs-clés de réussite réside dans la capacité à présenter de Un des facteurs-clés de réussite façon claire le projet, sans chercher à réside dans la capacité à présenter de minimiser les risques de l’opération. façon claire le projet, sans chercher à Il est ainsi primordial de procéder minimiser les risques de l’opération. une analyse préalable approfondie Il est ainsi primordial de procéder à de la situation en termes de forces une analyse préalable approfondie mais surtout de faiblesses. L’analyse de la situation en termes de forces préalable doit permettre de valider mais surtout de faiblesses. L’analyse les apports réels de l’opération de préalable doit permettre de valider fusion, et de ne pas découvrir, a les apports réels de l’opération de posteriori, la dissonance des métiers fusion, et de ne pas découvrir, a des entreprises. Les synergies doivent posteriori, la dissonance des métiers être mises en avant dès la définition des entreprises. Les synergies doivent du développement, qui doit préciser être mises en avant dès la définition les axes de recherche des cibles, du développement, qui doit préciser lesquelles vont permettre de mettre les axes de recherche des cibles, en œuvre les complémentarités. lesquelles vont permettre de mettre Cette problématique est plus subtile en œuvre les complémentarités. à apprécier, en termes d’équipes, de Cette problématique est plus subtile systèmes d’organisation internes. à apprécier, en termes d’équipes, de Préparer systèmes d’organisation l’intégration internes. Une fusion réussie suppose la définition d’un plan, afin de piloter les Préparer l’intégration Une fusion réussie suppose la définition d’un plan, afin de piloter les étapes de l’intégration. La stratégie doit être déclinée en tâches et objectifs, avec des échéances réalistes et étapes de l’intégration. La stratégie doit être déclinée en tâches et objectifs, avec des échéances réalistes et validées par les groupes de travail qui ont été constitués, afin de bénéficier validées par les groupes de travail qui d’instruments de suivi du rythme ont été constitués, afin de bénéficier d’intégration. Pour le chef d’entre- d’instruments de suivi du rythme d’intégration. Pour le chef d’entre- ÉVITER LA GUERRE DES CHEFS C’est incontestablement ÉVITER des LA forces GUERRE et DES CHEFS de présenter la la C’est principale incontestablement des faiblesses, des forces et des cohérence de présenter de la sources la principale d’échecs. des Soit opportunités faiblesses, des et des l’opération cohérence de menée, de qu’elle sources intervienne d’échecs. Soit au menaces, opportunités est et menée des manière l’opération à entraîner menée, de niveau qu’elle des intervienne cadres au par menaces, le chef est menée l’adhésion manière à entraîner des salariés dirigeants, niveau des qui cadres d’entreprise, par le chef seul ou et l’adhésion du management. des salariés entraînent dirigeants, leurs qui en d’entreprise, contradiction seul avec ou Cette et du management. cohérence est équipes, entraînent soit leurs au un en contradiction de ses conseils. avec renforcée Cette cohérence par la est sommet équipes, des soit au Même un de ses si la conseils. définition qualité renforcée du par plan la de pyramides sommet des où l’ego de Même l’organisation si la définition cible communication, qualité du plan de des pyramides uns cède où au l’ego se de fait l’organisation en concertation cible destiné, communication, entre autres, prestige des uns cède des autres. au avec se fait le en cédant, concertation à destiné, assurer entre un socle autres, Pour prestige les petites des autres. notamment avec le cédant, en termes culturel à assurer et un managérial socle structures, Pour les petites l’analyse de notamment moyens, en c’est termes à lui commun. culturel et managérial structures, l’analyse de moyens, c’est à lui commun. prise, il s’agit de réaliser en priorité des ressources, temporaires, pour les objectifs qu’il s’était fixés au préparer et gérer la fusion et ses prise, il s’agit de réaliser en priorité des ressources, temporaires, pour préalable et pour lesquels l’opération conséquences. les objectifs qu’il s’était fixés au préparer et gérer la fusion et ses de rapprochement a été menée. La réussite est donc étroitement liée préalable et pour lesquels l’opération conséquences. à la gestion des facteurs culturels et Motiver de rapprochement les équipes a été menée. La réussite est donc étroitement liée managériaux. En effet, dans toute à la gestion des facteurs culturels et Le rapprochement de deux entités entreprise existent des habitudes, des Motiver les équipes managériaux. En effet, dans toute entraîne souvent des suppressions usages, un sociogramme… qu’il va Le rapprochement de deux entités entreprise existent des habitudes, des d’emploi, qu’elles soient voulues, falloir faire évoluer. Une intégration entraîne souvent des suppressions usages, un sociogramme… qu’il va production, services généraux et peut induire des changements substantiels des conditions et des modes de d’emploi, qu’elles soient voulues, falloir faire évoluer. Une intégration administratifs, ou forcées, du fait production, services généraux et peut induire des changements substantiels des conditions et des modes de de l’inertie ou de l’opposition de fonctionnement. Selon les tailles des administratifs, ou forcées, du fait certaines équipes. Il s’ensuit une entreprises et la complexité de la mise de l’inertie ou de l’opposition de fonctionnement. Selon les tailles des dégradation du climat, préjudiciable en œuvre dépend donc l’importance certaines équipes. Il s’ensuit une entreprises et la complexité de la mise aux objectifs à l’origine du projet. des ressources à allouer à la cellule dégradation du climat, préjudiciable en œuvre dépend donc l’importance Or, les entreprises omettent d’allouer chargée de piloter l’intégration. aux objectifs à l’origine du projet. des ressources à allouer à la cellule Or, les entreprises omettent d’allouer chargée de piloter l’intégration. Entreprendre 97 Entreprendre 97
CHEFS D’ENTREPRISE : POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS 2 SITES INNOVANTS DE CONSEILS FINANCIERS EN LIGNE UN OUTIL INDISPENSABLE POUR LES CÉDANTS ET REPRENEURS QUEVAUTMONENTREPRISE.COM C’est quoi ? Un nouveau service d’évaluation de votre entreprise en ligne, original, rapide, confidentiel et économique. Pour quoi faire ? Connaitre la valeur réelle de votre entreprise. Préparer une cession ou une acquisition dans de bonnes conditions. Mieux comprendre les différentes méthodes d’évaluation via des explications claires et précises. QUEDITMONBILAN.COM C’est quoi ? Un site internet innovant et original de conseil et d’analyse financière, complémentaire de l’expert-comptable. Pour quoi faire ? Mieux lire et comprendre votre bilan. Vous former à la gestion et améliorer le pilotage de votre entreprise. Améliorer votre trésorie et optimiser votre rentabilité, grâce à nos conseils personnalisés. CONSEILS.COM recomandé par



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 1Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 2-3Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 4-5Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 6-7Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 8-9Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 10-11Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 12-13Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 14-15Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 16-17Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 18-19Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 20-21Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 22-23Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 24-25Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 26-27Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 28-29Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 30-31Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 32-33Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 34-35Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 36-37Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 38-39Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 40-41Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 42-43Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 44-45Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 46-47Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 48-49Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 50-51Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 52-53Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 54-55Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 56-57Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 58-59Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 60-61Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 62-63Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 64-65Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 66-67Création d'Entreprise numéro 57 jui/aoû/sep 2016 Page 68