Création d'Entreprise n°53 jui/aoû/sep 2015
Création d'Entreprise n°53 jui/aoû/sep 2015
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°53 de jui/aoû/sep 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 33,8 Mo

  • Dans ce numéro : réussites, les choix du succès...

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
LE BUSINESS, C’EST UNE AFFAIRE DE.COM Que vos clients soient à côté de chez vous ou à l’autre bout du monde, vous êtes toujours plus proche d’eux avec un.COM Découvrez comment réussir en ligne votre-idee.com/pme
L’INFO À SUIVRE… POUR RÉUSSIR ! SOMMAIRE Création d’entreprise magazine (Trimestriel) N°53 – Juillet/Août/Septembre 2015 « Premier magazine de la création & de l’innovation » INFOS + Editorial..p.4 Chroniquep.6 Tendancesp.8 Projecteur.p.9 Buzz Création.p.10 Buzz Idées.p.11 PROJET Interview à la Une  : Stéphane Verstichel, fondateur de Pixinkod...p.12 Coup de chapeau à Stéphan Martinez, Général Finances..p.16 Coup de pouce à Michaël Ormancey, La Boîte à Encas.p.18 Ecocup, les gobelets écologiques..p.20 Trophées Bocuse & Co  : les créateurs du goûtp.22 Le premier service de voituriers à la demandep.24 Mirakl, les rois des Marketplacesp.26 IDÉES DOSSIER SPECIAL « JEUNES POUSSES » Lancer une start-up sans risque ?p.28 Le « phénomène » start-up..p.30 Mesurer & financer les risques..p.32 Ces idées de start-ups qui font vraiment le buzz...p.34 ENQUÊTE Franchise & nouveaux concepts Interview de Chantal Zimmer, DG de la FFF...p.42 10 nouveaux concepts dans le vent...p.46 CRÉER & ENTREPRENDRE DOSSIERS Pourquoi cette génération est fantastique !...p.50 Ils donnent souffle et ambition à l’entreprise de papa !.p.52 Les start-ups ne se fixent aucune limite !..p.54 Créateurs  : le monde leur appartient !..p.56 ENQUETES Fly  : l’ex-directeur financier se donne des ailes !.p.60 La percée du fast-food à la Française !.p.62 Restaurants  : la Pataterie a la frite !...p.66 Ouf, revoilà les Fromagers !p.68 Les folies du bagel..p.72 Les drones montent-ils jusqu’au ciel ?..p.76 Les PME à la chasse aux commerciaux... p.80 Entreprendre Incubateur propulse les start-ups !.p.84 Ils relancent des châteaux en Bourgogne !..p.88 BUSINESS Droit  : M e Francis Dominguez répond à vos questionsp.92 Livres  : La bibliothèque du créateurp.93 Abonnez-vous !p.96 PDG Panoplie.p.98 IDÉES INTERVIEW CRÉATEUR DOSSIER PROJET RENCONTRE AVEC LE FONDATEUR DE PIXINKOD (KEYKOD SAS) Stéphane Verstichel « Avec les codes 2D, un nouveau média nomade est né ! » CRÉATION D’ENTREPRISE MAGAZINE VOUS DONNE RENDEZ-VOUS AVEC LE FONDATEUR DE KEYKOD SAS, START-UP INNOVANTE À L’ORIGINE DU PIXINKOD, UNE EXPÉRIENCE PICTO-COGNITIVE UNIQUE POUR LES MARQUES COMME POUR LES CONSOMMATEURS NO- MADES D’AUJOURD’HUI. GRÂCE À L’INVENTIVITÉ DE STÉPHANE VERSTICHEL, NOUS AVONS TOUS À NOTRE PORTÉE UN NOUVEAU MÉDIA CROSS-CANAL À PART ENTIÈRE, COMPLÉMENTAIRE DE TOUS LES AUTRES. BIENVENUE DANS L’UNIVERS DE CODES 2D UNIQUES ET RÉVOLUTIONNAIRES ! Racontez-nous les grandes lignes de votre parcours de créateur... Stéphane Verstichel  : En 2011, après 12 ans de commercialisation de produits pour des grands groupes internationaux, j’avais à ma disposition un ensemble de supports de ventes physiques (catalogues, plaquettes, revues, newsletter etc.) et numériques (site e-commerce, logiciels d’aide à la préconisation, stocks, etc.) ainsi que, sur mon ordinateur, des éléments et contenus de ventes, en constante évolution. Certaines plaquettes de la gamme étaient imprimées depuis des mois, voire plus. J’avais à disposition des vidéos ou des présentations plus récentes dont je ne pouvais faire bénéficier les clients finaux sans que je sois physiquement sur place. Nous gérions indépendamment des lignes de budgets différentes 12 CRÉATION D’ENTREPRISE p.12 42 IDÉES INTERVIEW FRANCHISE ENQUÊTE CRÉER SON ENTREPRISE EN FRANCHISE Chantal Zimmer déléguée générale de la FFF « La franchise a dans son ADN les clés de la réussite » LE SYSTÈME DE LA FRANCHISE OFFRE DE TRÈS NOMBREUSES OPPORTUNITÉS À CELLES ET CEUX QUI VEULENT CRÉER LEUR ENTREPRISE. RENCONTRE AVEC CHANTAL ZIMMER, DÉLÉGUÉE GÉNÉRALE DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE LA FRANCHISE, EN PLEINE PRÉPARATION DE « LA SEMAINE POUR ENTREPRENDRE EN FRANCHISE » ORGANISÉE DANS LA FRANCE ENTIÈRE EN OCTOBRE PROCHAIN. Comment se porte le système de la franchise en France actuellement ? Chantal Zimmer  : La franchise poursuit sa croissance en France et continue à se positionner comme la première en Europe avec 1 796 réseaux qui se développent avec cette stratégie à fin 2014, représentant plus de 68 000 points de vente pour un chiffre d’affaires de 51,45 milliards d’euros et ce, dans les principaux secteurs de l’économie française. Ce dynamisme repose sur les fondements du modèle, quatre éléments clés A 41 ans, ce créateur talentueux n’est pas un « paper killer », bien au contraire ! Grâce à ses codes 2D différents de ceux qui existent déjà sur le marché, chaque marque peut désormais communiquer de façon nomade, ludique et performante, tout en se servant des médias traditionnels existants comme supports de leur code. Un nouveau média  : le Pixinkod p.28 DOSSIER  : Le boom des start-ups gagnantes ! Chantal Zimmer, déléguée générale de la FFF, est depuis 1985 sur tous les dossiers et de tous les combats qui ont fait avancer le système de la franchise en France et à l’international. ABONNEZ-VOUS Et renvoyez ce bon dument rempli à Entreprendre 53, rue du Chemin Vert – 92100 Boulogne-Billancourt Création d’Entreprise INTERVIEW COUP DE CHAPEAU RENCONTRE AVEC LE FONDATEUR DE GÉNÉRAL FINANCES Création La réussite est en vous ! www.entreprendre.fr RÉUSSITES Les choix OUI, je souhaite m’abonner à Création d’entreprise pour 46  € (8 numéros). Pixinkod  : l’avenir Nom :... Prénom :. en or des codes 2D Entreprise :.. Adresse :.. Code postal  : du Ville :... succès Téléphone :.. Date de naissance  : Stéphane Verstichel, Courriel  : 50 idées en vogue fondateur de Keykod Je règle par Chèque bancaire ou postal Fast food à l’ordre de Lafont Commerce presse 53, rue du Chemin Vert – 92100 à la Française Boulogne-Billancourt & Franchise Ou par carte bancaire C’est parti pour Big Fernand ! Des concepts dans le vent par Chantal Zimmer (FFF) N°  : Coups de pouce Gestion et Expire fin  : La Boîte à Encas financements Cryptogramme (les trois derniers chiffres au dos de Ecocup votre  : le carte) gobelet  : écolo Les nouveaux Général Finances Je souhaite recevoir une facture acquittée. SIGNATURE moyens OBLIGATOIRE de se lancer En cadeau, je désire recevoir « Les secrets pour réussir », le dernier livre de Robert Lafont. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier et vous opposer à la transmission éventuelle de vos coordonnées en cochant la case ci-contre ou en adressant un courrier libre à Lafont presse 53, rue du Chemin vert, 92 100 Boulogne Billancourt. Dom-Tom et étranger  : +2 euros par revue envoyée. 16 IDÉES PROJET Stéphan Martinez « La gestion de patrimoine a enfin sa formation terrain ! » COUP DE CHAPEAU DE NOTRE MAGAZINE AU FONDATEUR DE GÉNÉRAL FINANCES, SOCIÉTÉ DE COURTAGE EN INVESTISSEMENTS FINANCIERS ET ASSURANCES DE PERSONNE, QUI LANCE EN OCTOBRE 2015 « LA FORMACTION », LE PREMIER CENTRE NATIONAL DE FORMATION EN GESTION DE PATRIMOINE, QUI PERMET À DES CANDIDATS À LA CRÉATION D’ENTREPRISE DE DEVENIR RAPIDEMENT COURTIERS EN INVESTISSE- MENTS FINANCIERS, AVEC DES RÉSULTATS GARANTIS À TRÈS COURT TERME, DANS LE CADRE D’UN PARTE- NARIAT GAGNANT. RENCONTRE EN AVANT-PREMIÈRE AVEC STÉPHAN MARTINEZ POUR NOUS EXPLIQUER LES ATOUTS DE CETTE FORMATION DE TERRAIN UNIQUE EN FRANCE. CRÉATION D’ENTREPRISE Stéphan Martinez, fondateur de Général Finances et créateur de « La Formaction ». CRÉATION Lancer une start-up sans risques ? DOSSIER IDÉES 28 CRÉATION D’ENTREPRISE p.16 Créez votre entreprise en vous formant avec Général Finances ! INTERVIEW vigoureusement défendus par la FFF  : l’enseigne mise à la disposition du franchisé par le franchiseur, le savoir-faire, transmis par le franchiseur au franchisé, l’assistance par laquelle le franchiseur accompagne le franchisé dans toutes les phases de son projet et le dialogue au sein du réseau qui favorise l’efficience et l’évolution. Peut-on noter des évolutions majeures du secteur cette dernière année ? Les réseaux de franchise intègrent pleinement les évolutions technologiques relatives aux nouveaux enjeux du commerce et des modes de consommation. Le crosscanal, le web-to-store, la digitalisation des Franchise Expo Paris 2015. points de vente sont désormais utilisés nouveaux challenges de la mondialisation Quel bilan avez-vous tiré de la dernière d’une manière complémentaire entre le du commerce. 35% des franchiseurs interrogés dans le cadre de l’enquête annuelle édition de Franchise Expo Paris ? commerce physique et online. Chaque année, la FFF réalise une enquête annuelle sur sur la franchise estiment que le contexte de Franchise Expo Paris, qui s’est tenu du 22 au la franchise en partenariat avec la Banque crise favorise leur dynamique d’innovation. 25 mars, a accueilli plus de 35 000 visiteurs Populaire et l’Institut CSA, permettant de Le e-commerce oblige les franchiseurs à être et réuni 530 exposants en 4 jours. Cette 34 e suivre l’évolution de la franchise, ainsi que toujours plus réactifs car les consommateurs édition a rempli ses objectifs. Organisé par le profil des franchiseurs et franchisés. L’enquête 2014 laisse apparaître que la straté- commandes. Ils doivent investir dans des et Reed Expositions, le salon a confirmé sa ne veulent pas attendre pour recevoir leurs et la Fédération française de la franchise gie des enseignes s’oriente de plus en plus process de logistique et de livraison performants. Ils doivent proposer des offres franchise en Europe et à travers le monde place de rendez-vous incontournable de la vers le multi-canal  : 43% des franchiseurs interrogés utilisent à la fois la vente sur de plus en plus personnalisées, à la fois sur avec 30% de visiteurs internationaux en internet, sur application Smartphone ou par les services et les produits. Les franchiseurs plus. Parmi les raisons qui incitent les visiteurs à franchir les portes du salon, 76% correspondance sur catalogue. Le « web-tostore » a réalisé une percée considérable d’informations et de qualité homogène sur souhaitent concrétiser leur projet d’ici un an, doivent s’engager à maintenir un niveau et devient un enjeu majeur pour inciter le tous leurs canaux de distribution, en magasins et online, garantissant ainsi la continui- précédentes. On assiste également à une un chiffre en hausse par rapport aux éditions consommateur à franchir le seuil des points de vente. Selon l’enquête, 87% des franchiseurs déclarent avoir mis en place au réseaux sociaux sont intégrés à leur straté- commerçants qui souhaitent s’orienter vers té de leur offre et leur image de marque. Les augmentation du nombre de visiteurs déjà moins un dispositif sur leur site internet afin gie de communication, ils ne peuvent plus la franchise (28% des visiteurs). L’objectif de favoriser le parcours du consommateur être ignorés. Les franchiseurs doivent informer, réagir, interagir, argumenter auprès des les réseaux de franchise et les candidats, du salon est de favoriser la rencontre entre dans cette voie. Ils sont 69% à déclarer la mise en ligne d’une présentation de leurs différents membres de ces communautés mais également d’informer et de renseigner opérations promotionnelles en magasin et influentes. sur le modèle et ses spécificités, notamment 68% à réaliser des actions de promotion sur cet axe. Arrivent ensuite la localisation et les coordonnées de leurs points de vente (67%) ainsi que le Click & Collect avec 28%. Afin de répondre aux attentes de consommateurs hyper-connectés, hyper informés, les stratégies des enseignes doivent sans cesse réinventer le point de vente physique pour le rendre toujours plus attractif. A quels nouveaux défis sont confrontés les franchiseurs et les réseaux aujourd’hui ? Depuis quelques années, la crise que nous traversons oblige encore plus les réseaux de franchise à innover et anticiper pour faire face à la concurrence et répondre aux Première participation de Darty à Franchise Expo Paris 2015. CRÉATION D’ENTREPRISE CRÉATION D’ENTREPRISE 43 p.92 Maître Dominguez répond aux questions des créateurs BUSINESS IDÉES DROIT Stéphane Laure Stéphane Laure VIE DES ENTREPRISES Des réponses à vos questions AUJOURD’HUI, LANCER UNE START-UP SANS PRENDRE TROP DE RISQUES, C’EST POSSIBLE, À CONDI- TION D’ÊTRE BIEN ENTOURÉ ET DE RÉUSSIR RAPIDEMENT UNE LEVÉE DE FONDS SANS SE FAIRE « CANNIBALISER » PAR LES INVESTISSEURS FINANCIERS. MAIS AU DÉPART, TOUT TIENT À VOTRE IDÉE NOVATRICE ET À SA CAPACITÉ À TROUVER TRÈS VITE SA CLIENTÈLE. SI DÉSORMAIS TOUS LES SECTEURS VOIENT CHAQUE JOUR ÉMERGER DE NOUVELLES « JEUNES POUSSES », C’EST TOUJOURS DANS LE NU- MÉRIQUE QU’IL EST PLUS FACILE DE CRÉER À MOINDRES FRAIS. CRÉATION D’ENTREPRISE MAGAZINE A ENQUÊTÉ SUR LE « PHÉNOMÈNE START-UP », SES POTENTIALITÉS ET SES DANGERS. CHRONIQUE PAR MAÎTRE FRANCIS DOMINGUEZ RÉPONSES DE NOTRE AVOCAT EXPERT, MAÎTRE FRANCIS DOMINGUEZ, AUX NOUVELLES QUESTIONS DE NOS LECTEURS SUR LA VIE DES ENTREPRISES. Que dit la jurisprudence En la matiere ? Le salarié peut, en effet, revendiquer avec succès l’application de la convention collective mentionnée sur son bulletin de paie, même si elle ne correspond pas à l’activité de l’entreprise. Cette mention vaut présomption de l’applicabilité de cette convention collective à son égard. La solution peut sembler sévère pour l’employeur. Mais celui-ci peut, s’il y a litige, apporter la preuve contraire. n 1. MERCI DE M’INDIQUER À QUAND L’OBLIGATION (AUJOURD’HUI FACULTATIVE) DE LA DECLARATION SOCIALE NOMINATIVE ? ET COMMENT FONCTIONNE-T-ELLE ? La déclaration sociale nominative - aujourd’hui facultative pour les employeurs et qui va remplacer les multiples déclarations sociales que les entreprises se doivent de transmettre – va devenir obligatoire au 1er janvier 2016. La déclaration sociale nominative générée en partie de données du logiciel de paie est envoyée à l’administration par voie électronique ; elle doit être souscrite dans les entreprises de moins de 50 salariés le 15 du mois qui suit celui pour lequel elle est établie (exemple  : le 15 juin pour les paies de mai). Puis, certains évènements doivent être déclarés via la D.S.N., comme par exemple la fin d’un contrat à durée indéterminée (C.D.I.) arrêt et reprise du travail en cas de maladie, maternité… 2. EXISTE-T-IL UN FICHIER DE PERSONNES INTERDITES DE GERER ? Un fichier national des interdits de gérer a été créé par la loi du 22 mars 2012 ; il sera effectif au 1er janvier 2016. Il sera tenu par le Conseil National des Greffiers des Tribunaux de Commerce. Il a pour objet de recenser tout dirigeant ayant fait l’objet d’une mesure prononcée par un Tribunal - devenue définitive - de faillite personnelle ou d’interdiction de diriger, de gérer, d’administrer ou de contrôler directement ou indirectement (par personne interposée…gérant de paille…) une entreprise commerciale, industrielle, artisanale ou exerçant toute autre activité indépendante, une exploitation agricole. Par entre- 92 CRÉATION D’ENTREPRISE prise, il faut entendre l’individuelle ou via une (société) personne morale. Attention, ce fichier peut être consulté par (sans être exhaustif) les tribunaux, les officiers de Police judiciaire, les services fiscaux… et l’inspection du Travail. 3. SI LA CONVENTION COLLECTIVE MENTIONNEE SUR LA FEUILLE DE PAIE EST AUTRE QUE CELLE QUI CORRESPOND AU CODE APE DE L’ENTREPRISE, LAQUELLE DOIT PRIMER ? Il arrive que la convention collective mentionnée sur la feuille de paie soit autre que celle qui correspond au code APE de l’entreprise. Des litiges peuvent survenir lorsque la convention collective figurant au bulletin de salaire connait des dispositions plus favorables ou des avantages inconnus de l’accord normalement applicable et que ceux-ci sont revendiqués par le salarié. Se pose alors la question de savoir si le salarié dans ses relations avec son employeur peut imposer l’application de la convention collective mentionnée sur son bulletin de salaire par préférence à celle qui correspond au code APE de l’entreprise. p.42 Maître Dominguez Francis Dominguez Avocat à la Cour d’Appel de Paris www.avocat-dominguez-francis.fr Le dominguez est sorti ! La référence du droit francis doMinGueZ avocat à la cour en vente à la fnac CRÉATION D’ENTREPRISE IDÉES Rencontre avec Chantal Zimmer pour entreprendre en franchise CRÉATION D’ENTREPRISE 3 29 d’entreprise magazine Trimestriel - N°53 - Juillet/Août/Septembre 2015 - Belgique  : 6,20  €



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 1Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 2-3Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 4-5Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 6-7Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 8-9Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 10-11Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 12-13Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 14-15Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 16-17Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 18-19Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 20-21Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 22-23Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 24-25Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 26-27Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 28-29Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 30-31Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 32-33Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 34-35Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 36-37Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 38-39Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 40-41Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 42-43Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 44-45Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 46-47Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 48-49Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 50-51Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 52-53Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 54-55Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 56-57Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 58-59Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 60-61Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 62-63Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 64-65Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 66-67Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 68-69Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 70-71Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 72-73Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 74-75Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 76-77Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 78-79Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 80-81Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 82-83Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 84-85Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 86-87Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 88-89Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 90-91Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 92-93Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 94-95Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 96-97Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 98-99Création d'Entreprise numéro 53 jui/aoû/sep 2015 Page 100