Création d'Entreprise n°11 sep à déc 2007
Création d'Entreprise n°11 sep à déc 2007
  • Prix facial : 6,95 €

  • Parution : n°11 de sep à déc 2007

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 63,6 Mo

  • Dans ce numéro : profitez des bons filons.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
Projet CRÉNEAU Quel profil ? De façon logique, ce sont les 25-49 ans qui achètent le plus fréquemment, mais l’on voit une hausse régulière des autres tranches d’âge, notamment des retraités, ce qui présage bien de l’avenir. Les jeunes surfent aussi, mais disposant de moins de moyens, il est normal qu’ils pèsent moins lourd dans la clientèle. particulier et qui achètent fort régulièrement sans besoin particulier. Le fait de pouvoir se connecter en particulier y compris le soir, voire la nuit, a créé une nouvelle attirance pour ce e-shopping. Un peu comme les clients privilégiés qui se pressent aux soldes privées de leurs boutiques, soldes qui ont lieu le soir après les heures normales d’ouverture. Enfin, il ne faut pas oublier les clients qui achètent sur Internet tout simplement parce qu’ils ne trouvent pas l’article en question près de chez eux. Soit parce qu’ils sont dans une zone rurale ou un village, ou qu’ils veulent acheter un article bien particulier qui n’est présent que dans les grandes villes. A noter que les internautes deviennent de plus en plus professionnels dans leur acte d’achat et s’ils consultent d’abord les sites qu’ils fréquentent habituellement, ils vont aussi sur les comparateurs, sur les moteurs de recherche, avant de valider leur achat. L’aspect étonnant est qu’une bonne partie se rend aussi dans le magasin choisi, afin de vérifier les derniers aspects. Cela devient donc de plus en plus compliqué pour les commerçants, car les différents circuits sont intimement imbriqués. > Ce qu’achètent les cyber-consommateurs En premier lieu, et en masse, des articles peu chers, du type livres, CD, DVD. Mais aussi les billets de 44 l CREATION D’ENTREPRISE MAGAZINE l Septembre - Octobre - Novembre 2007 Les internautes deviennent de plus en plus professionnels dans leur acte d’achat. spectacles, les billets de transport (de façon obligatoire ou quasiment pour les compagnies aériennes low cost). On retrouve ensuite du matériel informatique, on le sait une marque comme Dell ne commercialise que sur la toile, mais nombre de logiciels peuvent être achetés de façon très simple et pratique. Les voyages style package rencontrent aussi un franc succès et contrairement à ce que l’on aurait pu penser, relativement peu de clients utilisent Internet pour se faire livrer de l’alimentaire. Parce que cela n’est pas possible pour une partie des zones géographiques, ou parce que le surcoût est considéré comme trop élevé. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on trouve des paniers plutôt élevés sur ce secteur. Tous les autres articles sont aussi susceptibles d’être achetés, mais il faudra suivre les tendances de près, car les changements se font de façon très rapide. Les nouvelles entreprises de e-commerce Comme on l’a vu, les entreprises se doivent d’être sur Internet afin de ne pas passer à côté d’une toute nouvelle clientèle qui ne cesse de s’élargir. Mais une clientèle qui devient quasiment professionnelle par ses méthodes d’achat demande aux commerçants de vraiment améliorer tous les moyens possibles pour fidéliser l’acheteur. Tous les circuits de distribution se concurrencent, même au sein d’une même enseigne. Le marketing doit donc faire preuve d’imagination dans un monde qui bouge très vite. Même si l’investissement traditionnel de notoriété continue à rassurer. Il est évident qu’un acheteur qui achète pour la première fois sur la toile n’aura pas trop d’inquiétude s’il s’agit de Darty, de la Fnac ou de toute autre enseigne qu’il connaît déjà dans le circuit traditionnel. Si l’on reprend la liste de ces sites ainsi que des nominés (pixmania.com, picard.fr, partipascher.com, kiabi.com, alapage.fr, amazon.com, etc.), on retrouve un mix intéressant qui prouve que les grosses sociétés qui savent investir sur Internet tirent leur épingle du jeu avec un trafic important et un nombre d’achats élevé. Mais l’on trouve Le fait de pouvoir se connecter en particulier y compris le soir, voire la nuit, a créé une nouvelle attirance pour ce e-shopping. PHOTO : DREAMSTIME.COM aussi des nouveaux venus, puisque par exemple, vente-privee.com n’existe véritablement que depuis 3 ans, et emploie aujourd’hui 600 personnes. Ou encore cdiscount.com créé en 1998 seulement pour arriver à la benjamine mistergooddeal.com lancé en 2000. Comment créer sa propre boutique en ligne ? Tout d’abord quelques éléments d’analyse : - Premier point : l’une des particularités du client internaute est qu’il est un zappeur. Il n’hésite pas à acheter le même type d’articles sur des sites différents en fonction de l’opportunité qui se présente. Cela est évident en ce qui concerne les voyages : quasiment tous les grands sites sont visités avant que le client ne prenne une décision. Cette attitude dépend du type de produit concerné. Plus l’investissement est affectivement ou financièrement important, plus le zapping est élevé. Cela revient à dire qu’il faut particulièrement soigner l’attractivité, l’apparence, la convivialité du site. L’internaute recherche toujours un maximum de confort et de praticité dans l’utilisation. - Le paiement sécurisé : il représente le premier frein à l’achat, autant dire que la sécurité à ce niveau est donc absolument indispensable. PHOTO : DREAMSTIME.COM
Un concours riche d’enseignements La Fevad a organisé un concours dénommé les « Favor’i du e-commerce » pour son cinquantième anniversaire. Plusieurs catégories ont récompensé les grands du e-commerce. Les internautes ont voté en priorité pour : • laredoute.fr, élu meilleur site de l’année, il est aussi lauréat pour la catégorie textile et habillement,• ikea.com pour meilleur site meubles et équipements de la maison,• vente-privée.com pour le meilleur site de ventes événementielles,• yves-rocher.fr pour le meilleur site beauté,• Cdiscount.com et fnac.com pour les meilleurs sites produits culturels. La Fnac a aussi reçu le prix spécial de l’efficacité Ernst & Young,• mistergooddeal.com pour la catégorie produits techniques,• voyages-sncf.com a obtenu le prix pour voyage et tourisme,• Enfin pour l’alimentation, c’est auchandirect.fr qui a remporté la palme. Le jury a récompensé : • Le meilleur nouveau site pour labelleiloise.fr, une conserverie bretonne haut de gamme,• voyages-sncf.com a une nouvelle fois été récompensé pour le concept éco comparateur dans la catégorie éthique,• La meilleure action de communication est allée pour les annoncesJaunes.fr,• Et la rubrique Innovation est allé sur nikeid.nike.com (possibilité d’adaptation personnelle de produits Nike). Inutile de se poser trop de question à ce sujet, il faut adopter les dernières normes en cours, pour que le client vous fasse confiance. - Le service après vente : il s’agit du point sensible. Les conditions et le coût de livraison doivent être parfaitement maîtrisés, mais il faut aussi que l’on puisse contacter quelqu’un en cas de problème. Les nouveaux acheteurs hésitent s’il n’y a qu’un contact e-mail et mieux vaut prévoir un numéro de téléphone où il est possible que l’acheteur appelle pour demander une information sur la livraison, l’utilisation, la garantie... La plupart du temps, le fait que le numéro apparaisse suffit pour rassurer, et rares sont les internautes qui appellent vraiment. - Des produits innovants, des promotions spécifiques on-line. Si certains sites sont régulièrement PHOTO : DREAMSTIME.COM récompensés, c’est qu’ils savent utiliser toutes les ficelles du marketing direct vis-à-vis de leurs clients du e-commerce. Tout va vite sur la toile, de nouveaux sites voient le jour, autant dire qu’il faut faire preuve d’encore plus de créativité, animer le site de façon quasi quotidienne si cela est possible. Si vous créez votre site et souhaitez en faire un véritable outil de vente, il faut que vous ayez une personne qui gère le marketing de façon totalement spécifique. La reprise de ce qui est fait dans l’entreprise ou dans le commerce ne suffit pas. L’essentiel à ne pas négliger > S’entourer de vrais pros De façon plus concrète, la création du site passe par des professionnels, à moins que vous ne les ayez dans votre entreprise. Dans une petite ou moyenne entreprise, les créateurs de sites Internet sont pléthore, il n’y a que l’embarras du choix. La taille n’a pas forcément à voir avec la qualité, la meilleure des choses est plutôt d’étudier les sites qui ont déjà été créés par la société en question, afin d’en examiner les qualités et les défauts. > Un bon référencement Deuxième point crucial, à moins que votre notoriété ne soit déjà suffisante : le référencement du site. Pour cela, là encore, vous pouvez disposer d’un spécialiste, sinon il est absolument nécessaire d’avoir recours à une société spécialisée là aussi dans ce domaine. En effet, un site mal référencé ne sert pas à grand chose et la concurrence étant tellement rude, que ce point crucial est prioritaire. Ceci représente un coût non négligeable, la plupart des sociétés se chargeant du référencement procédant par abonnement ce qui augmente bien entendu les frais fixes de la société. > Le nom de domaine Là aussi, même si cela est beaucoup moins coûteux, il faut se préoccuper rapidement de la réservation du nom de domaine et bien valider qu’il est toujours libre. La réservation peut se faire directement sur Internet via votre serveur habituel, ou vous pouvez là encore demander à la société créatrice du site de s’en occuper. Il s’agit d’une mission spécifique qui donne lieu à un devis séparé. Du BtoB au BtoC On peut aussi noter que le e-commerce fonctionne particulièrement bien en BtoC alors que le BtoB a tendance à régresser, ce qui en soi n’est pas totalement une surprise. > La vie du site et sa mise à jour Le plus gros souci une fois que l’on a tout créé et qu’apparemment tout est en place est que l’on néglige souvent ensuite de faire vivre suffisamment le site, notamment si l’on se trouve dans une petite entreprise. Or, il faut bien se convaincre que la création du site sans son animation et son bon référencement est de l’argent jeté par les fenêtres. Si votre objectif est de véritablement faire du business via Internet, impossible de faire les choses à moitié, il faut bien réfléchir à l’investissement dans sa globalité, y compris le recrutement éventuel d’une personne qui gère le site et le fasse évoluer auprès du consommateur. Il ne faut pas oublier que celui-ci zappe rapidement et ira voir ailleurs s’il est déçu. Et lorsque l’on dit aller voir ailleurs, cela ne veut pas dire dans la zone de chalandise, c’est le monde entier qui est à la disposition du cyberacheteur. Pour finir de vous convaincre de l’importance du e-commerce, le marché des biens culturels qui est en peine en termes de distribution traditionnelle, puisqu’il est en négatif en 2006, connaît au contraire une forte croissance sur la vente via Internet. Ce dernier circuit de distribution va donc peser de plus en plus lourd sur le marché dans sa globalité et le secteur culturel n’est pas le seul concerné. Alors, c’est décidé, vous vous lancez sur la toile ? ■ A.F. (Sources d’information : la Fevad ou Fédération du e-commerce et de la vente à distance (www.fevad.com) et l’Acsel, ou Association pour le commerce et les services en ligne.) Septembre - Octobre - Novembre 2007 l CREATION D’ENTREPRISE MAGAZINE l 45



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 1Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 2-3Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 4-5Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 6-7Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 8-9Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 10-11Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 12-13Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 14-15Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 16-17Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 18-19Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 20-21Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 22-23Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 24-25Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 26-27Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 28-29Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 30-31Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 32-33Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 34-35Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 36-37Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 38-39Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 40-41Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 42-43Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 44-45Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 46-47Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 48-49Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 50-51Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 52-53Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 54-55Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 56-57Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 58-59Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 60-61Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 62-63Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 64-65Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 66-67Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 68-69Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 70-71Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 72-73Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 74-75Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 76-77Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 78-79Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 80-81Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 82-83Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 84-85Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 86-87Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 88-89Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 90-91Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 92-93Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 94-95Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 96-97Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 98-99Création d'Entreprise numéro 11 sep à déc 2007 Page 100