Créateurs n°6 sep/oct/nov 2008
Créateurs n°6 sep/oct/nov 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de sep/oct/nov 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Genilem

  • Format : (230 x 330) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : de la formation à la création.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
Financement Ils ont levé des fonds ! Découvrez trois sociétés qui ont réussi leur tour de table Attolight Sàrl Que fait Attolight ? Samuel Sonderegger : Nous fabriquons un nouvel outil permettant de scruter le monde nanométrique en mouvement. Il s’agit d’un microscope électronique, couplé à un laser ultra-rapide, qui nous permet d’observer des électrons en mouvement, ce qui offre une grande résolution spatiale et temporelle. Utiliser notre microscope plutôt que ceux de la concurrence, c’est en quelque sorte Adhex GenKyotex Carte de visite d’Adhex en page 38 Pouvez-vous m’expliquer l’activité de Adhex ? Pascal Lutz : Nous produisons des films de protection temporaire de surface. Ces films sont utilisés pour la protection des feuilles en métal (inox, aluminium, tôles laquées), des profilés en aluminium ou en plastique, des stratifiés (meubles, éléments de cuisine), des voitures, des moquettes et plus généralement de toutes les surfaces susceptibles d’être protégées durant différentes opérations de transformation (pliage, emboutissage, découpe laser, thermoformage etc.). Ils sont produits à partir d’un film Quelles sont les raisons de cette « levée de fonds » ? Patrick Page : Nous permettre la progression de nos molécules jusqu’au stade préclinique, de moderniser notre méthode de screening, de renforcer notre organisation et nos équipes de recherche afin d’augmenter l’efficacité du développement de nos molécules et d’effectuer les nécessaires achats d’équipements. Carte de visite d’Attolight en page 39 comme passer de l’appareil photo au caméscope ! Pourquoi avez-vous levé des fonds ? Aujourd’hui, notre microscope se vend environ EUR 800 000 et plusieurs grands laboratoires de recherche académiques et industriels s’y intéressent. La technologie permet des applications potentielles dans plusieurs domaines comme la biologie moléculaire, les émetteurs de photon généralement en polyéthylène et d’une colle. Les caractéristiques adhésives sont adaptées aux surfaces protégées et permettent d’enlever cette protection sans altération aucune, même après plusieurs mois d’exposition aux intempéries. Pourquoi avez-vous levé des fonds ? Le montant des investissements en incluant les coûts de démarrage approche les 17 millions. Ces fonds ont été majoritairement investis dans l’outil de production. C’est un montant important Carte de visite de GenKyotex en page 41 Quels sont, d’après vous, les éléments clé du dossier pour réussir cette opération ? Et quels organismes avez-vous approchés ? Avoir une vision consistante de son projet, à court, moyen et long terme. Et, autant que possible, choisir ses investisseurs. Une levée de fonds se fait sur des objectifs et sur une échelle de temps que l’entreprise doit respecter afin de maintenir sa crédibilité auprès des investisseurs. unique pour la cryptographie quantique ou encore l’industrie des semi-conducteurs. Cette recherche coûte naturellement de l’argent et nous planchons déjà sur un microscope de deuxième génération. Comment vous y êtes-vous pris ? Lors de nos premières démarches pour lancer notre projet, notre coach CTI-startup nous a parlé de la FIT, qui pouvait être un excellent complément au financement qui implique un montage financier avec différents partenaires. La nature de ces investissements étant de type industriel, la démarche s’est inscrite selon un schéma classique : partenaire bancaire, investisseurs financiers, intervention du Canton de Fribourg et de la Confédération dans notre cas. Est-ce que la levée de fonds a été difficile ? Il a fallu trouver une banque intéressée par le projet, la convaincre en lui présentant un business plan revu et GenKyotex, jeune start-up du domaine de la « Biotech therapeutics », créée en 2006, soutenue par Eclosion et le Service de la Promotion Economique de Genève, se consacre au traitement de pathologies liées au stress oxydatif. 56 Créateurs No 4 Pour cela nous avons participé à des événements clés dans notre domaine, ce qui a attiré des Venture Capitalists et des sociétés pharmaceutiques. Du fait que les VCs sont la principale source de financement pour des entreprises de biotechnologie, il était important de réaliser initialement un pré-screening en en rencontrant un maximum. Ce qui nous a permis de nous faire connaître sur le marché et de générer l’intérêt sur notre
Interview des fondateurs initial du projet. Nous avons soumis notre dossier et avons été sélectionnés pour le défendre moins de deux mois plus tard ! La décision positive du Comité de sélection de la FIT est très réjouissante, car c’est le premier. Il est externe et neutre, avec ceux de Venture Kick et de la Fondation G. Rüf, sur notre projet … et il est favorable. Samuel Sonderegger contact@atto-light.com www.atto-light.com corrigé durant de longues semaines, élargir le cercle des actionnaires pour apporter des garanties financières complémentaires. Au final ce processus aura pris un an en incluant la recherche de locaux adaptés pour l’implantation de nos activités. Un marathon en quelque sorte ! projet, tout en assimilant plus finement leurs façons de penser afin de mieux nous positionner. Durant cette phase importante de levée de fonds, est-il nécessaire de se faire aider ? Bien entendu ! Eclosion, et particulièrement Jésus Martin Garcia, nous a énormément aidé lors de la levée de fonds. La connaissance des réseaux d’investissements, des contacts de longues dates et une méthodologie appropriée ont complété à merveille l’approche conceptuelle et scientifique de Genkyotex. Un avantage certain. Patrick Page info@genkyotex.com www.genkyotex.com Financement FIT (Fondation pour l’Innovation Technologique) Réalisation par Christoph Aebischer, Régis Joly et Jean-Michel Garnier 100 000, remboursable sur cinq ans ; sans intérêt, accordé en mai 2008. Les prêts sont accordés à la société avec remise d’une garantie du porteur de projet pour 50% de celui-ci. Capital avant la levée de fonds : CHF 20 000 Pascal Lutz info@adhex.ch www.adhex.ch Financement Financement/Fonds propres au départ : CHF 100 000 Financement à ce jour : CHF 6M, SGAM-SEFTI et Eclosion Financement en cours de discussion : CHF 2M, FAE Créateurs No 4 57



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 1Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 2-3Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 4-5Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 6-7Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 8-9Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 10-11Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 12-13Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 14-15Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 16-17Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 18-19Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 20-21Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 22-23Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 24-25Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 26-27Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 28-29Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 30-31Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 32-33Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 34-35Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 36-37Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 38-39Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 40-41Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 42-43Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 44-45Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 46-47Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 48-49Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 50-51Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 52-53Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 54-55Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 56-57Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 58-59Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 60-61Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 62-63Créateurs numéro 6 sep/oct/nov 2008 Page 64