Créateurs n°5 jun/jui/aoû 2008
Créateurs n°5 jun/jui/aoû 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de jun/jui/aoû 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Genilem

  • Format : (230 x 330) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 5,5 Mo

  • Dans ce numéro : la médiation commerciale illustrée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
Paroles à… Benoît Charrière Des solutions pour des écosystèmes « L’économie se trouve depuis quelques temps face à de nouvelles contraintes. Ce qui est apparu au cours des années septante devient aujourd’hui une réalité omniprésente : les ressources naturelles ne sont pas illimitées. Le prix du pétrole ou encore la récente et brutale hausse du prix du riz, tout comme la polémique autour des biocarburants illustrent bien la situation actuelle. Or l’industrie n’est pas forcément opposée à la protection de l’environnement. Résonnant comme une contradiction dans son intitulé, l’écologie industrielle (EI) permet de dépasser cette pensée en agissant sur des territoires définis avec des outils concrets. L’EI puise dans le fonctionnement des écosystèmes naturels des solutions pour la compréhension et l’amélioration du système industriel en vue d’un usage optimal et durable des ressources englobant l’ensemble des activités économiques. Il en résulte une gestion innovante des flux de matières, d’eau, d’énergies, d’informations et de déchets, renforçant ainsi la compétitivité économique et l’image des entreprises d’une zone d’activités, d’une ville ou d’une région, tout en diminuant leurs impacts sur l’environnement. Le principal enjeu réside dans une planification et une gestion d’un développement régional intégré et de qualité. C’est dans le but d’accompagner les acteurs locaux dans la mise en œuvre de projets d’EI que la société SOFIES a vu le jour début 2008. Nous disposons pour ce faire d’une palette d’outils éprouvés comme la recherche et la mise en place de symbioses industrielles et l’analyse de flux de matières. L’évaluation de l’impact environnemental des activités économiques (analyse de cycle de vie) vient compléter notre panel de compétences. Les entreprises et les collectivités locales peuvent ainsi mutualiser l’approvisionnement des matières premières et des produits manufacturés, échanger des co-produits et des déchets ainsi qu’en partager le traitement. L’optimisation du processus industriel, la création de nouvelles activités et la valorisation du territoire sont les principaux bénéfices d’une démarche d’EI. Benoît Charrière, Bilina, Tchéquie, 2007 58 Créateurs No 5 Soutenus notamment par des organisations internationales comme les Nations Unies avec le PNUE, l’OCDE ou encore la Commission Européenne, de nombreux projets ont vu le jour ces 15 dernières années, spécialement aux USA, en Angleterre ou au Danemark, mais également dans les pays en voie de développement tels que l’Inde ou la Chine. Encore émergente en Suisse, l’EI doit faire face à des contraintes également culturelles. Notre modèle économique est, en effet, basé sur une approche individuelle et cloisonnée, dictée par la confidentialité et la compétitivité, freinant ainsi la mise en place de réseaux de coopération et de partage d’informations. Concept innovant, l’EI vient appuyer les stratégies régionales de développement de façon concertée. De simple mode de pensée utopique, le développement durable devient ainsi une alternative cohérente aux politiques territoriales actuelles. » Benoît Charrière Associé de Sofies Sàrl www.sofiesonline.com
Entreprise accompagnée par Genilementre 2001 et 2004 Meyrin Satigny Raymond STAUFFER Partenaire du magazine Thônex Vandoeuvres Veyrier Ville de Carouge Ville de Genève Ils soutiennent Genilem Eric PELLATON Partenaire du magazine Ville de La Chaux-de-Fonds Gilbert PETITJEAN Pregny-Chambésy Jean-Michel METRY NGL Cleaning Technology SA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 1Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 2-3Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 4-5Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 6-7Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 8-9Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 10-11Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 12-13Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 14-15Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 16-17Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 18-19Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 20-21Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 22-23Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 24-25Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 26-27Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 28-29Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 30-31Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 32-33Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 34-35Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 36-37Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 38-39Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 40-41Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 42-43Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 44-45Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 46-47Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 48-49Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 50-51Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 52-53Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 54-55Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 56-57Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 58-59Créateurs numéro 5 jun/jui/aoû 2008 Page 60