Créateurs n°3 déc 07/jan-fév 2008
Créateurs n°3 déc 07/jan-fév 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de déc 07/jan-fév 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Genilem

  • Format : (230 x 330) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : financement, pas de cadeau sous le sapin !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Actualité des partenaires Chambre du commerce, de l’industrie et des services de Genève (CCIG) « Visions d’Avenir » ou penser l’avenir de la région lémanique Sous l’égide de l’Union lémanique des Chambres de commerce (ULCC), les Chambres de commerce du Valais, de la Haute-Savoie, de Vaud, de l’Ain et de Genève publient une recherche inédite qui propose une vision pour une alliance de la créativité, sorte de signature lémanique. Ecrit par Xavier Comtesse, « Visions d’Avenir » offre des pistes concrètes d’amélioration des conditions-cadre pour un développement équilibré de la région. En présentant quinze tendances globales qui vont déterminer les prochaines années de la région, les Chambres de commerce de l’ULCC ont voulu brosser un large tableau qui laisse toutefois beaucoup de liberté d’action aux initiatives privées ou collectives futures. Car, penser l’avenir n’est pas l’enfermer dans un carcan, mais l’éclairer par des visions simples et réalistes qui ouvrent autant de pistes à notre imaginaire collectif. C’est avec enthousiasme et détermination que les Lors de son traditionnel Evénement économique, la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève (CCIG) a décerné son prix 2007 à la Genève des parfums et des arômes. Elle a ainsi récompensé Firmenich et Givaudan, deux entreprises qui ont particulièrement contribué à l’essor de Genève. L’Office de la promotion des industries et des technologies (OPI), associé à la CCIG pour cette manifestation, a attribué le Prix de l’Industrie à RAYMOND WEIL. Le prix de la Jeune Industrie a, quant à lui, été remis à Anteis. Genève, capitale mondiale des parfums et des arômes Le numéro 1 mondial, Givaudan, contrôle 25% du marché sur lequel il opère. Entreprise leader de l’industrie des parfums et des arômes, société cotée à la Bourse suisse, Givaudan est la Source Essentielle d’Innovation Sensorielle pour ses clients, associés par une passion mutuelle pour l’excellence. En s’appuyant sur son expertise sensorielle unique et sa compréhension des consommateurs, Givaudan fournit à ses clients des parfums et des arômes qui sont clé pour le succès de leurs produits. Givaudan, dont le siège est basé à Vernier, fournit des clients internationaux, régionaux et locaux dans le monde entier. Le groupe génère plus de CHF 4 milliards de ventes, avec environ 9000 employés dont plus de 700 à Genève. Firmenich est la plus grande entreprise privée et le numéro 2 mondial de l’industrie des parfums et des arômes. Cette société familiale suisse, fondée à Genève en 1895, est à l’origine d’une longue liste de grands classiques de la parfumerie fine et des arômes que vous savourez au quotidien. Sa passion pour le goût et les odeurs est au cœur de son succès. Elle est renommée pour sa créativité, sa capacité d’innovation, et sa compréhension exceptionnelle des tendances du marché. Elle investit chaque année environ 10% de son chiffre d’affaires dans la recherche, reflétant son envie permanente de comprendre, partager et sublimer ce que la nature offre de mieux. Le chiffre d’affaire annuel de Firmenich s’élevait à CHF 2.5 milliards à fin 12 Créateurs No 3 Chambres de commerce prendront en compte dans leurs actions les différentes pistes. Par la suite, elles agiront ensemble ou de façon indépendante en fonction des sujets. Elles feront également régulièrement part de l’avancement des travaux. La plaquette peut être obtenue gratuitement auprès du service. Renseignements de la CCIG, tél. 022 819 91 11 La CCIG décerne son prix 2007 à Firmenich et Givaudan, l’OPI récompense RAYMOND WEIL et Anteis juin 2007 (CHF 2.8 milliards avec la Division arômes de Danisco acquise le 2 juillet 2007). Le succès d’une marque écrit par 3 générations Fondée il y a plus de trente ans, la société RAYMOND WEIL a su cultiver sa différence, son indépendance et son caractère familial. La marque genevoise fait partie du cercle restreint des dernières « perles » de l’horlogerie suisse à ne pas avoir quitté leur patrimoine familial. L’entreprise, dont le siège international se trouve à Genève, est présente dans plus de 90 pays grâce à un fort réseau de distribution. RAYMOND WEIL connaît une progression de ses ventes importante sur l’ensemble de ses marchés et confirme ainsi sa place parmi les fleurons de l’horlogerie suisse. Une méthode innovante Anteis est une jeune société suisse spécialisée dans le développement, la fabrication et la vente de dispositifs médicaux injectables. Depuis sa création en 2003, elle a protégé, par de nombreux brevets, sa méthode innovante de transformation de l’acide hyaluronique, bio-polymère naturellement présent dans le corps humain. Anteis est aujourd’hui présente dans trois secteurs d’activité : la dermatologie esthétique, l’ophtalmologie et la rhumatologie. Elle est déjà reconnue dans le monde entier grâce à ses produits novateurs et à son réseau de distribution actif dans plus de 85 pays.
Genilem Actualité des partenaires Découvrez le Comité de sélection de projets et ses membres ! Organe indépendant, le Comité de sélection de projets (CSP) est l’un des piliers de Genilem. Mais qui sont ses membres ? Comment sont-ils choisis ? Son président, Philippe Leyvraz, répond à ces interrogations… Qu’est-ce que le CSP ? Quel est son rôle ? Le CSP sélectionne les projets qui bénéficieront de trois ans d’accompagnement gratuit offert par Genilem. Etant donné que les membres ne font pas partie de l’association, la neutralité du choix est garantie ! Qui sont les membres du CSP et comment sont-ils choisis ? Les membres du CSP sont des personnalités, des figures emblématiques de la Suisse occidentale. Il y a un véritable équilibre entre des économistes, des humanistes et des techniciens. Armand Lombard, Président du Réseau Genilem, propose les nouveaux membres. Son rôle l’oblige à être garant de l’équilibre du Comité et de la complémentarité de ses membres. Ensuite, nous agissons par cooptation : la décision définitive doit être collective et validée par le reste du Comité. Philippe Leyvraz, président du Comité André Hurter Hubert Barde Marcel Jufer Photo Alain Herzog Pierre-Olivier Chave Martin Lustenberger Michèle Costafrolaz -Tissot Marie- Hélène Miauton Quelle est la plus-value de ses personnalités au sein du CSP ? La neutralité garantit l’apport d’un regard extérieur, parfois incisif, toujours passionnant, supporté par une visible expérience de la vie et de la direction d’entreprise. De plus, comme la prise de décision et les responsabilités font partie intégrante de leur vie professionnelle, les membres ont une justes vision de la vie entrepreneuriale et reconnaissent les potentiels prometteurs derrière des présentations ou des projets, encore balbutiants. Qu’est-ce qui vous a incité à accepter cette fonction ? Je suis chaque fois très impressionné par l’énergie et la motivation des créateurs. Quatre à cinq fois par an, je suis le témoin de la vivacité et de l’esprit d’entrepreneur de tous ces créateurs. Ca donne une toute autre perception de ce qu’est réellement l’industrie et l’économie suisse, bien plus vivante et énergique que ce que décrivent la plupart des medias et des politiques ! Pierre Dominicé Isabelle Moncada Marco Forster Laurent Nebel Marc-André Glassey Bernard Rufi Daniel Gorostidi Nicola Thibaudeau Créateurs No 3 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 1Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 2-3Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 4-5Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 6-7Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 8-9Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 10-11Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 12-13Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 14-15Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 16-17Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 18-19Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 20-21Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 22-23Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 24-25Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 26-27Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 28-29Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 30-31Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 32-33Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 34-35Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 36-37Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 38-39Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 40-41Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 42-43Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 44-45Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 46-47Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 48-49Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 50-51Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 52-53Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 54-55Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 56-57Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 58-59Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 60-61Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 62-63Créateurs numéro 3 déc 07/jan-fév 2008 Page 64