Créateurs n°2 sep/oct/nov 2007
Créateurs n°2 sep/oct/nov 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de sep/oct/nov 2007

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Genilem

  • Format : (230 x 330) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 3,4 Mo

  • Dans ce numéro : le juste équilibre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Actualité des partenaires 5 e Evénement économique de la CCIG Mercredi 10 octobre, Bâtiment des Forces Motrices (Genève) La nouvelle version de www.ataonline.ch est arrivée Depuis fin juin 2007, la nouvelle version du site internet www.ataonline a été lancée. Pour rappel, ce service permet aux entreprises de remplir directement les carnets ATA en ligne, moyennant un émolument supplémentaire de CHF 25. Le carnet ATA (Admission Temporaire/Temporary Admission) est un document douanier international pouvant être utilisé en lieu et place des documents nationaux habituellement nécessaires pour l’exportation et l’importation temporaire de marchandises, ainsi que pour leur transit. La nouvelle version de www.ataonline.ch propose une navigation plus performante et plus agréable. A noter que toutes les données des entreprises ont été sauvegardées et que le mot de passe reste identique. Renseignements: Le service Visas et Légalisation de la CCIG, Gérald Logoz, tél. 022 819 91 02, e-mail: g.logoz@ccig.ch 18 Créateurs No 2 Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève (CCIG) Renseignements et inscriptions: Nathalie Eggly, CCIG. Tél. 022 819 91 11 / E-mail: n.eggly@ccig.ch Depuis cinq ans, la CCIG organise en automne un événement qui récompense le succès d’une entreprise et permet également à ses 1800 entreprises membres de se rencontrer. Cette année, l’Office pour la Promotion des Industries et des technologies (OPI) est associé au 5 e Evénement économique et couronnera, lui aussi, deux de ses membres. Le programme sera le suivant: 17h30 Ouverture des portes 18h00 Cérémonie officielle: Allocution et remise du Prix CCIG 2007 par Michel Balestra, président de la CCIG Remise des Prix de l’Industrie et de la Jeune Industrie 2007 par Jean-Luc Favre, président du Jury Allocution de Pierre-François Unger, conseiller d’Etat Cocktail dînatoire et rencontres d’affaires. Quelles opportunités pour l’économie genevoise de demain? Pour assurer sa compétitivité, l’économie a besoin d’informations de haute qualité sur la conjoncture, les conditions-cadre et la transformation du milieu dans lequel elle opère. C’est dans cette perspective qu’a germé l’idée de créer le séminaire économique genevois, co-organisé par la Banque Cantonale de Genève (BCGE) et la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève (CCIG) avec la contribution de l’Office cantonal de la statistique (OCSTAT). Ce séminaire aura lieu mercredi 10 octobre 2007, à 15h00 au Bâtiment des Forces Motrices (BFM), Place des Volontaires 2, 1204 Genève. Le programme est le suivant: • Une étude exclusive sur les perspectives conjoncturelles et la valeur ajoutée de l’économie genevoise. Intervenant: Jean-Luc Lederrey, responsable des Etudes financières à la BCGE • Un ouvrage novateur avec Signatures lémaniques: conditions-cadre de l’économie genevoise et visions d’avenir. Intervenant: Michel Balestra, président de la CCIG • Une étude inédite des aspects socio-démographiques de l’espace régional. Intervenant: Dominique Frei, directeur de l’OCSTAT. Ce séminaire est ouvert à tous les chefs d'entreprises de la région.
Pierre-Yves Tapponnier Genilem Cinq nouvelles entreprises primées Genilem a sélectionné cinq jeunes entreprises innovantes pour un accompagnement de trois ans. Deux belles cuvées aux divers parfums! Au mois d’avril, le Comité de sélection de projets a primé trois entreprises aux univers bien différents: Dédoc est spécialisé dans la gestion et la destruction de documents confidentiels, Netguardians opère dans la sécurité informatique, enfin Less is more est une agence de consulting en art contemporain. En juin, lors de la troisième «série» de l’année, deux sociétés «féminines» ont été remarquées: Lamarque, qui développe des cosmétiques naturels, exempts d’ingrédients nocifs et atelierLUXE, une agence de conseil en marketing, branding et communication dans le domaine du luxe. Félicitations à tous et bienvenue! Retrouvez les cartes de visite de ces entreprises à partir de la page 29 E-learning, une nouvelle façon d’apprendre Depuis le début de l’année, Genilem propose la formation «Créer son entreprise» en e-learning. Destinée aux créateurs en phase de pré-démarrage ou démarrage, elle insiste sur les mêmes objectifs que l’enseignement traditionnel. Les internautes doivent acquérir les connaissances indispensables à la création et à la gestion de leur entreprise. Ils doivent se doter des méthodes et des outils essentiels au suivi de leur activité. Ils apprennent aussi à préparer les dossiers nécessaires à la présentation de leur projet devant différents interlocuteurs. L’utilisation d’Internet permet une meilleure gestion du temps et de l’apprentissage. En effet, la méthode e-learning donne la possibilité de suivre les différents modules à son propre rythme ou selon le développement du projet. De plus, en cas d’oubli, il est possible de refaire autant de fois que nécessaire la partie concernée. Une façon simple d’apprendre et de comprendre le b.a-ba de la création d’entreprise! A vous de jouer! Renseignements: www.genilem.ch Actualité des partenaires Le Chéquier-Créateur est de retour! propos recueillis par Leïla Kamel Cette année, Genilem relance son chéquier-créateur avec une nouvelle formule et de nouveaux distributeurs. Explications de Pierre-Yves Tapponnier, directeur de Genilem Vaud-Genève. Qu’est-ce que le chéquier-créateur? Pierre-Yves Tapponnier: Le chéquier est principalement un outil de formation. L’opportunité est donnée aux créateurs d’entreprise de bénéficier des prestations de spécialistes (avocats, assureurs, notaires, comptables, etc.) à des tarifs préférentiels. Ils peuvent ainsi acquérir les bons réflexes. Au démarrage d’une entreprise, il est important que le créateur s’entoure de compétences de haut niveau car celles-ci permettent, à terme, de gagner du temps et de l’argent. Le chéquier donne aux prestataires de services l’opportunité de participer au dynamisme du tissu économique local en aidant les jeunes entrepreneurs à réussir. Comment peut-on obtenir le chéquier-créateur? Les bénéficiaires du chéquier doivent avoir une véritable volonté entrepreneuriale et les projets doivent être en phase de démarrage. Le chéquier ne peut être attribué qu’à la suite d’un entretien avec un professionnel de la création d’entreprise. On peut le trouver auprès de Genilem, la Fondetec, Eclosion, la Fongit, le guichet entreprise de l’Office de la promotion économique de l’Etat de Genève, l’association APRES et le CCSO Genève. Bien entendu, le chéquier est intransmissible. Il n’est attribué qu’une seule fois, pour une validité de 18 mois au prix de CHF 100. Comment cela fonctionne-t-il? Dès que le créateur a son chéquier en main, il peut prendre rendez-vous avec l’un des prestataires de la liste (voir www.genilem.ch pour la liste complète). Il doit prévenir ce dernier qu’il est bénéficiaire du chéquier-créateur et lui remettre le «bon» au premier rendez-vous. Si cela n’est pas fait, le prestataire peut refuser de facturer le service à un prix avantageux. Lorsqu’il ne lui reste plus de bons, le créateur d’entreprise payera la prestation à son tarif habituel. Pour finir, comment devenir un prestataire du chéquier-créateur? Il y a, selon moi, deux critères importants pour faire partie du réseau des prestataires. Le premier est d’avoir un service ou un produit utile à l’entreprise en démarrage. Le second est d’être prêt à faire un effort financier conséquent afin d’aider des créateurs d’entreprise dans leur projet. Renseignements: www.genilem.ch ou à nos bureaux de Genève et Lausanne Créateurs No 2 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :