Créateurs n°2 sep/oct/nov 2007
Créateurs n°2 sep/oct/nov 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de sep/oct/nov 2007

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Genilem

  • Format : (230 x 330) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 3,4 Mo

  • Dans ce numéro : le juste équilibre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Actualité des partenaires Service de l’économie, du logement et du tourisme du canton de Vaud Un projet de création ou de développement d’entreprise? En plus des nombreuses prestations offertes par l’ensemble des partenaires de la promotion économique (voir sous www.vd.ch/economie), le SELT peut soutenir financièrement certain de vos projets d’entreprise. Nos objectifs Les aides financières octroyées par le SELT ont pour buts principaux d’encourager la réalisation de projets générateurs de richesses, de soutenir les efforts d’innovation et de diversification de l’économie privée, de favoriser l’internationalisation du tissu économique vaudois, ainsi que de contribuer à l’amélioration de la productivité, de la compétitivité et de la capacité concurrentielle des entreprises. Le public-cible Les aides financières s’adressent aux PME et start-up vaudoises actives dans les secteurs de l’industrie, des services proches de la production et des technologies de pointe. Les projets soutenus Afin d’atteindre les objectifs mentionnés ci-dessus, deux grands types d’aides ont été développés et sont à disposition des entreprises éligibles: les soutiens à l’innovation et les soutiens à l’internationalisation. Globalement, chaque entreprise peut en bénéficier pour une période de cinq ans, à hauteur de CHF 70 000. Les soutiens à l’innovation Propriété intellectuelle (dépôt de brevet) Vous souhaitez acquérir des droits de propriété au moyen de brevets dans le cadre d’une stratégie commerciale précise? L’aide disponible porte sur le dépôt de la demande en Suisse et la requête d’examen international (50% des coûts, maximum CHF 5000). Développement de nouveaux produits ou amélioration des procédés de fabrication; certification et homologation de nouveaux produits Vous souhaitez développer un nouveau produit, améliorer des procédés de fabrication ou obtenir une certification ou une homologation et avez besoin, pour ce faire, de compétences externes? L’aide financière du SELT peut faciliter l’accès à ces compétences par la prise en charge partielle des frais de mandataires externes (50% des coûts externes, maximum CHF 30 000). 16 Créateurs No 2 Trouvez un soutien auprès du Service de l’économie, du logement et du tourisme (SELT) du canton de Vaud Les soutiens à l’internationalisation Etudes de marchés Vous souhaitez vous développer à l’international ou élargir vos canaux de distribution? Le SELT peut cofinancer l’étude de marché élaborée par un mandataire externe (50% des coûts, maximum CHF 5000). Participation à des expositions à l’étranger Vous souhaitez présenter vos produits à l’étranger? Le SELT soutient cette démarche en prenant en charge une partie de vos frais relatifs à une exposition dans une foire à l’étranger (50% des coûts, maximum CHF 5000). Les frais pris en considération sont l’inscription, la location du stand, le montage et le démontage, le transport du matériel, les frais de promotion liés à la présence à la foire ou au salon et une partie des frais de voyage. Comment déposer sa demande? Toute demande doit être déposée auprès du SELT avant le début du projet. Le dossier doit contenir les éléments suivants: un plan d’affaires de la société, une présentation du mandataire et du devis de ce dernier (excepté pour les foires et salons) et un descriptif du projet. Une fois la demande reçue, le délai de traitement est d’un mois au maximum. Si vous souhaitez des renseignements complémentaires, n’hésitez pas à nous contacter ou à visiter notre site Internet : Service de l’économie, du logement et du tourisme 11, rte de la Caroline 1014 Lausanne Tél. 021 316 58 20 E-mail: info.selt@vd.ch Site Internet: www.vd.ch/economie
Pouvez-vous expliquer aux créateurs d’entreprise quels sont les principaux changements amenés par cette réorganisation? Christian Wenger: Les grandes lignes de la nouvelle organisation consistent en une simplification du système de cautionnement et une nouvelle dynamique. Pour y arriver, la couverture des pertes, par la Confédération, a été augmentée de 50% à 65% et la limite maximale d’intervention régionale est passée de CHF 150 000 à CHF 500 000. De plus, l’augmentation importante des contributions de la Confédération a un effet positif sur les budgets des organisations de cautionnement et permet à ces dernières d’assurer leur pérennité. Le système bénéficie également du soutien de l’UBS et du Credit Suisse. Quels sont les avantages du nouveau système? En plus des éléments cités précédemment, les entrepreneurs bénéficient d’une réduction des coûts. Pour les banques, le grand avantage est d’avoir un seul et unique partenaire pour l’établissement des contrats. En outre, le rôle dévolu aux antennes cantonales – particularité romande – incluant notamment toute la responsabilité de la préparation des dossiers et des contacts avec les clients, permet de conserver la proximité avec les entreprises. Quelles sont les conditions requises pour obtenir un cautionnement? Tout entrepreneur qui démarre, développe ou restructure une société (personne physique ou morale), actif dans quelque branche que ce soit – le seul secteur non couvert étant l’agriculture – peut bénéficier de notre cautionnement. L’entrepreneur doit prouver la viabilité de son exploitation et avoir les qualités managériales requises par la CRC-PME et son bailleur de fonds. Relevons toutefois que, grâce au soutien de la Confédération et des cantons, les conditions d’octroi sont bien évidemment moins sévères que celles pratiquées par les établissements bancaires. Pratiquement, comment procéder? Une demande de cautionnement (disponible sur: www.crcpme.ch) doit être remplie et accompagnée par l’ensemble des documents et informations nécessaires à l’expertise (comptabilité, budget d’exploitation, curriculum vitae, détail des investissements, etc.). Celle-ci doit être adressée à l’antenne cantonale du lieu où l’entreprise exerce ou va exercer son activité. Dès réception des documents et après paiement de la finance unique d’inscription, un expert contactera l’entrepreneur qui pourra ainsi lui fournir les explications nécessaires, lors d’une entrevue. En parallèle, nous recommandons d’entreprendre également des démarches auprès d’un établissement bancaire. Quel est le coût du cautionnement pour l’entreprise? Il faut le souligner, la réorganisation profite à l’entrepreneur puisque la prime de risque annuelle est abaissée à 1.25%. De plus, les établissements bancaires, au bénéfice de notre cautionnement, accordent un intérêt préférentiel. Ainsi, cet Actualité des partenaires Une alliance au profit des PME romandes Offrir un outil de financement remanié et simplifié aux entreprises romandes, tel est l’objectif de la Coopérative romande de cautionnement - PME (CRC-PME), créée le 18 juillet 2007. Regroupant les cantons de Fribourg, Vaud, Valais, Neuchâtel et Genève, CRC-PME s’inscrit dans une optique générale de réorganisation du système de cautionnement en Suisse qui, sous l’impulsion de la Confédération, doit doubler le volume de cautionnement sur l’ensemble du territoire. Rencontre avec son directeur, M. Christian Wenger Pour tout renseignement complémentaire: CRC-PME M. Christian Wenger Verte Rive Av. Général-Guisan 117 1009 Pully Tél. 021 721 11 81 E-mail: info@crcpme.ch Internet: www.crcpme.ch intérêt, ajouté à notre prime de risque, correspond à un taux inférieur aux prêts commerciaux usuels. Un dernier mot? La CRC-PME est issue de la volonté de la Confédération, des organismes actuels de cautionnement et des cantons de soutenir le tissu économique pourvoyeur d’emplois et d’idées. Ce travail est facilité par les relations qu’entretiennent les antennes cantonales avec les entreprises et partenaires de leur région. Ainsi, la CRC-PME travaille à ce dynamisme. Tous les cantons se sont associés afin de promouvoir, soutenir et favoriser le développement commercial et économique de nos PME. propos recueillis par Céline Dupasquier Créateurs No 2 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :