Créateurs n°14 sep/oct 2010
Créateurs n°14 sep/oct 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de sep/oct 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Genilem

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 6 Mo

  • Dans ce numéro : les institutions dopent la création d'entreprises.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 Actualité deS partenaires Organismes Service de la promotion économique de Genève (SPEG) Irina Sakharova Quitt Une offre diversifiée au service des entreprises genevoises Le Service de la promotion économique de Genève est, avant tout, synonyme d’un large éventail d’informations et de services pour les entrepreneurs. Voici un aperçu des dernières informations utiles, conférences et séminaires pour les entrepreneurs du canton : www.timelab.ch Créateurs No 14 - AUTOMNE 2010 Nouvelles mesures de soutien pour les jeunes entreprises innovantes Le Grand Conseil a adopté début juillet un nouveau projet de loi qui améliore considérablement les conditions cadres pour les jeunes entreprises développant des innovations (JEDI). Une procédure simplifiée leur permettra désormais de bénéficier facilement d’allégements fiscaux et d’une exonération de l’impôt sur le capital. Elles pourront ainsi consacrer leur capital à des fins de recherche et développement, d’emploi, de services ou d’équipements. Pour en savoir plus : https : //ge.ch/ecoguichetpmepmi/content/nouvellesmesures-de-soutien-pour-les-jeunes-entreprisesinnovantes-du-canton Guide des achats professionnels responsables Le canton de Genève a publié, en collaboration avec le canton de Vaud et l’Association des communes genevoises, un « Guide des achats professionnels responsables ». Disponible également sous la forme d’un site internet dédié, cet ouvrage de référence vise à sensibiliser les acteurs des domaines public et privé aux enjeux de l’achat professionnel responsable. Il entend aussi encourager et soutenir l’action en proposant un ensemble de recommandations concrètes facilitant la prise en compte des aspects environnementaux, sociaux et économiques dans les stratégies d’achats. Pour en savoir plus : https : //ge.ch/ecoguichetpmepmi/content/guide-desachats-professionnels-responsables www.achats-responsables.ch TIMELAB : un univers de services pour les entreprises horlogères Une excellente nouvelle pour toutes les entreprises de l’horlogerie : après plusieurs mois de travaux qui ont permis le démarrage de cette structure novatrice, TIMELAB - Fondation du Laboratoire d’Horlogerie et de Microtechnique de Genève - a été lancée officiellement en juin. Ce centre de certification et de R & D, abritant notamment deux des certifications horlogères les plus prestigieuses - le Poinçon de Genève et le bureau officiel de Genève du COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres) - permettra de valoriser l’horlogerie de qualité en proposant aux entreprises une large palette de services à la pointe de la technologie. Pour en savoir plus : www.timelab.ch Lancement d’un programme de formation pour acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) La Chambre de l’économie sociale et solidaire, APRÈS- GE, en collaboration avec l’UOG et le cemea, a mis en place un nouveau programme de formation continue spécialement conçu pour les acteurs de l’ESS. Pour en savoir plus : http://www.apres-ge.ch/index.php ? option=com_conten t&task=view&id=1852&Itemid=1
Organismes Actualité deS partenaires 17 Actualité Genilem du Monde Andrea Zaninetti Genilem du Monde : appui à l’élaboration du plan d’affaires de l’IVATEX A la demande d’Helvetas, du 5 au 10 juillet, je me suis rendu au Burkina Faso pour participer à l’élaboration du plan d’affaires de l’Initiative de Valorisation du Textile (IVATEX) inaugurant par-là, une nouvelle prestation de Genilem du Monde. L’IVATEX est une coopérative fondée en mars 2008 par neuf artisans spécialisés dans la valorisation du coton, essentiellement issu de la culture biologique. Parmi ces artisans on trouve des teinturiers, des tisserands ainsi que des tailleurs et des confectionneurs spécialisés dans l’ameublement. L’idée de départ était de valoriser ces complémentarités et de centraliser, dans une certaine mesure, les commandes. Après deux années d’activités, Helvetas et la coopération suisse, les deux principaux partenaires qui soutiennent financièrement l’IVATEX, ont demandé à l’IVATEX de produire un plan d’affaires afin de pouvoir appuyer la coopérative plus efficacement. « L’idée de départ était de valoriser ces complémentarités et de centraliser, dans une certaine mesure, les commandes. » Le temps fort de cet appui de Genilem du Monde a été l’organisation d’un atelier à Ouagadougou de trois jours regroupant les douze membres de la coopérative ainsi que des représentants des principaux partenaires. La première étape a consisté à identifier les problèmes actuels de l’IVATEX. Parmi ceux-ci, la dispersion géographique des membres est apparue comme un problème important. Sur les douze membres, seuls cinq sont domiciliés dans la capitale et ni la présidente ni la trésorière du bureau exécutif n’y habitent. Cette dispersion ralentit les activités de la coopérative et affaibli la cohésion entre les membres. En termes de marché, le constat était plus optimiste. En effet, au plan national, on constate depuis quelques années un engouement des élites burkinabè pour les habits traditionnels qui sont portés lors des cérémonies importantes tels que mariage, naissance, baptême ou funérailles. Sur le plan international, la demande pour des produits textiles issus de l’agriculture biologique est aussi en augmentation bien que cette demande concerne plus la fibre elle-même que des produits textiles. La concurrence reste faible bien que l’IVATEX ne soit pas seul sur le marché mais ses concurrents opèrent encore en ordre dispersé et ne bénéficient pas de la complémentarité qu’apporte les différents corps de métiers des membres réunis au sein de l’IVATEX. La deuxième étape a permis aux membres de définir les actions à mener dans les trois prochaines années. Vu la faiblesse de la coopérative, celles-ci sont nombreuses. Au niveau institutionnel, la mise en place d’un système comptable et statistique est apparue comme une priorité ainsi que la rédaction de procédures pour la gestion des commandes et de la vitrine d’exposition à Ouagadougou. Avec l’appui d’Helvetas, la coopérative sera dotée d’un fond de roulement ainsi que d’un fond à l’équipement. Enfin, des formations, notamment dans le domaine de la teinture et du tissage sur métier à tisser ainsi que la participation à des foires sont prévues. Les enjeux de la coopérative sont nombreux mais le principal sera pour les membres de sortir de la logique « projet », c’est-à-dire de passer d’une structure où les charges sont couvertes par des subventions à une structure où les recettes, issues des commandes, couvrent l’ensemble des charges. L’atelier a montré que le chemin est encore long et qu’il faudra du temps avant que ce nouvel état d’esprit s’impose. Cet appui de Genilem du Monde devrait être reconduit au deuxième semestre 2011 après le recrutement d’un directeur pour la coopérative. Vue de la coopérative de femmes de Ponsomtenga www.genilem.ch Créateurs No 14 - AUTOMNE 2010



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :