Créateurs n°14 sep/oct 2010
Créateurs n°14 sep/oct 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de sep/oct 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Genilem

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 6 Mo

  • Dans ce numéro : les institutions dopent la création d'entreprises.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 PRODUITS DU TRIMESTRE Sociétés Camille Guignet Genilem m’a appris mon métier Suivi et accompagné par Genilem, l’éditeur suisse de logiciels MindOnSite est devenu fournisseur et parrain de l’association. Récit d’un parcours sans faute. Élodie Primo Co-fondatrice de la société MindOnSite Créateurs No 14 - AUTOMNE 2010 « Pouvoir se confier à son gestionnaire apporte un soutien émotionnel fort. C’est la seule personne à qui l’on peut tout dire. » Élodie Primo, co-fondatrice de la société MindOnSite, a trouvé davantage qu’une formation lorsqu’elle a poussé les portes de Genilem. « L’association m’a aidée à me créer un réseau, souligne la directrice de 44 ans. J’ai fait la connaissance d’autres créateurs d’entreprises qui rencontraient les mêmes problèmes que moi. Cela m’a beaucoup apporté sur le plan humain. Sans parler des rencontres avec les parrains de Genilem ou avec les clients. » « Pouvoir se confier à son gestionnaire apporte un soutien émotionnel fort. C’est la seule personne à qui l’on peut tout dire. » Un soutien qu’Elodie Primo tente aujourd’hui de transmettre à d’autres. En effet, la société MindOnSite est devenue fournisseur et parrain de Genilem. L’entreprise verse une contribution annuelle, participe aux déjeuners des parrains et assure une présence au comité de sélection. « D’autres entreprises naissantes doivent pouvoir bénéficier de l’aide qui m’a été apportée. Avec ce soutien, je rends un peu de ce qu’on m’a donné. Genilem m’a appris mon métier, faisant de moi un véritable chef d’entreprise. » Après une formation commerciale en entreprise et une maîtrise en programmation neurolinguistique, Élodie Primo se lance dans le monde de l’entreprenariat. « Je travaillais à l’époque pour une filiale du groupe Swissair. La compagnie connaissait des difficultés et cette filiale a été revendue. Ce changement de direction m’a désenchanté. Je ne voulais pas revivre une telle situation, c’est pourquoi j’ai décidé de monter ma propre affaire. » En 1999, elle fonde avec le médecin Patrice Favreuille la société de formation classique Integral Coaching. Mais avec la démocratisation d’Internet, les outils de cette première entité se révèlent vite obsolètes. L’entreprise réoriente donc ses activités vers le e-learning et sollicite le soutien de Genilem. Une candidature acceptée du premier coup. Élodie Primo développe avec Pierre Yves-Taponnier, le gestionnaire de Genilem, « une relation forte et constructive ». « Il n’hésitait pas à me lancer de nouveaux défis, cherchant à me faire trouver par moi-même les solutions à mes problèmes. » C’est sur ses conseils que MindOnSite décide de développer ses propres applicatifs informatiques et bientôt l’activité d’éditeur de logiciels prend le pas sur les services. « Il a fallu du temps pour mettre la machine en route et générer du chiffre d’affaires. Je me souviens de cette période où j’étais sans arrêt en train de m’assurer que nos frais ne prenaient pas l’ascenseur. En 2005, la société a commencé à vraiment se développer, mais les choses ne se sont pas passées comme nous l’espérions. Nous avons dû procéder à des licenciements. C’est la partie la plus difficile du job. » Avec ses solutions modulables, MindOnSite attire désormais autant les grosses entreprises que les PME. « Le e-learning est un domaine sur lequel la conjoncture a peu d’impact. Lorsque les affaires vont mal, les entreprises font appel à nous pour diminuer leurs coûts de formation. Lorsque la conjoncture s’améliore, elles nous sollicitent encore afin d’améliorer les formations déjà existantes. » Il y a deux ans, Élodie Primo a revendu sa société au groupe Demos, spécialiste de la formation continue en Europe. L’intégration de MindOnSite dans cette structure lui donne accès à des moyens financiers plus importants et lui offre une certaine sécurité. En contrepartie, la société doit réviser ses objectifs puisque c’est le développement du groupe qui prime désormais : « La stratégie devient collective et non plus individuelle. » Si elle en conserve la direction générale, le rachat par le groupe Demos aura fait perdre à Élodie Primo sa qualité d’actionnaire. Une décharge de responsabilité qui l’enchante puisqu’elle porte maintenant son attention sur un nouveau projet de vie : après MindOnSite, c’est la perspective de donner naissance à un bébé qui fait briller les yeux de cette future maman.
organismes ACTUALITé DES PARTENAIRES Sommaire SPEG : Une offre diversifiée au service des entreprises genevoises 16 Genilem Monde : appui à l’élaboration du plan d’affaires 17 Genilem Vaud-Genève : Carrefour des Créateurs 18 Genilem soutient le prix Strategis. 18 ILS SOUTIENNENT GENILEM Diams.ch SA, une entreprise accompagnée qui devient parrain 19 PwC, « Les jeunes entrepreneurs ont besoin de soutien et d’écoute » 20 UN ORGANISME à LA LOUPE La Fongit, une pépinière de talents 21 LES 15 ANS DE GENILEM Philias : Pour lancer un projet, il faut une bonne dose d’inconscience 22 Créateurs No 14 - AUTOMNE 2010



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :