Créateurs n°13 jui/aoû 2010
Créateurs n°13 jui/aoû 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de jui/aoû 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Genilem

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 7,2 Mo

  • Dans ce numéro : le capital humain.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 Actualité deS partenaires Organismes Service de la promotion économique de Genève (SPEG) Irina Sakharova Quitt Quoi de neuf au SPEG ? Pour une entreprise, il est vital de comprendre de quels soutiens elle peut bénéficier, qu’il s’agisse de structurer des projets ou d’assurer son financement. Dans le canton de Genève, c’est le Service de la promotion économique de Genève qui assure cette information. En sa qualité de véritable porte d’entrée du réseau d’aide, les nouvelles du SPEG et de ses partenaires, ses événements et initiatives attestent de la richesse des prestations offertes aux entreprises. la FAE présente son bilan pour 2009 et une nouvelle image La Fondation d’aide aux entreprises (FAE), un des partenaires du réseau d’organismes du SPEG, montre un bilan d’activité des plus satisfaisants : plus de 20 millions d’aide ont été accordés à 58 entreprises en 2009, pour 777 emplois créés ou maintenus. Grâce à une dotation supplémentaire de 40 millions de francs accordée par le Grand Conseil dans le cadre des mesures de lutte contre la crise, la FAE a pu sensiblement élargir ses prestations dès le second semestre de l’année. Disposant d’une capacité totale d’intervention s’élevant à 135 millions, la FAE est aujourd’hui active sur 4 fronts : l’accès aux financements pour la création d’entreprise ou le développement et l’innovation des sociétés existantes ; le renforcement des fonds propres et une aide à la levée de fonds auprès des investisseurs ; l’optimisation de la trésorerie en anticipant les paiements tardifs de clients, ainsi que la contribution au financement de mandats d’évaluation, d’accompagnement, d’audit, et l’aide à la réalisation de missions d’experts. Son rôle grandissant a conduit la FAE à adopter une nouvelle image et une nouvelle signature : « Financer autrement les entreprises ». La Fondation entend ainsi affirmer plus clairement son esprit et sa vocation première : le soutien à des entreprises innovantes néanmoins peu reconnues par le système bancaire traditionnel. Le SPEG emmène des entreprises genevoises à la découverte de Shanghai Qu’il s’agisse de stimuler de nouvelles opportunités d’affaires pour les entreprises genevoises ou de démarcher des entreprises chinoises, susceptibles d’enrichir le tissu économique de notre canton, le SPEG est actif sur ces deux fronts, notamment en organisant des voyages d’affaires ciblés. Dans le cadre de sa collaboration à l’association LAKE GENEVA REGION (LGR), il participe activement au voyage d’affaires organisé du 6 au 13 juin 2010 à Shanghai lors de l’Exposition Universelle sur le thème Développement Durable et Cleantech. En effet, le thème central de l’exposition accueillie par Shanghai étant « Better City, Better Life » (meilleure ville, meilleure vie), plus de 70 millions de visiteurs sont attendus à cet événement où, pour la première fois dans l’histoire des expositions universelles, les villes bénéficieront d’un espace réservé dans lequel elles pourront présenter leurs meilleures pratiques en matière de gestion urbaine. C’est ainsi une occasion de premier plan pour profiler des entreprises genevoises tout particulièrement actives dans les domaines des technologies propres, ainsi que toutes celles qui développent des relations d’affaire avec la Chine. Pour de plus amples renseignements voir le programme du voyage d’affaire sur le site de l’association : www.lake-geneva-region.org Créateurs No 13 - éTE 2010 Bilan 2009 du SPEG : le soutien aux entreprises locales au centre de l’action Le 4 mai dernier, le SPEG présentait à la presse son bilan pour 2009. On y apprenait que, pour répondre aux conséquences de la crise, le SPEG a poursuivi une stratégie axée sur la promotion de l’innovation, la prospection accrue sur les marchés asiatiques et la consolidation de la dynamique régionale. Une attention particulière a été portée au tissu économique local, avec la mise sur pied de mesures de soutien spécifiques pour les sociétés confrontées aux effets de la crise. Avec 195 entreprises accompagnées, le bilan 2009 se révèle positif, malgré un certain recul de l’implantation de sociétés étrangères. Hotline pour les entreprises Afin de permettre aux entreprises genevoises de faire face aux difficultés liées à la crise, le SPEG a mis sur pied un service de « hotline », qui a reçu plus de 400 sollicitations. Certaines entreprises ont reçu une aide directe, alors que d’autres ont été orientées vers des partenaires du réseau genevois. Dans la continuité de cette opération, le SPEG offre, depuis le dernier trimestre 2009, une aide et un accompagnement personnalisé à certaines PME identifiées dans le cadre des actions menées pendant l’année écoulée. www.lake-geneva-region.org
Organismes Service de l’économie, du logement et du tourisme (SELT) Actualité deS partenaires Xavier Fromaget Résultats 2009 de la promotion économique : 2.5 millions pour les entreprises vaudoises Dans un contexte de crise économique mondiale, les aides directes aux entreprises vaudoises attribuées par le Service de l’économie, du logement et du tourisme (SELT) ont augmenté de 45%. En 2009, le SELT a octroyé le nombre record de 214 aides à fonds perdus. En considérant également les quelques prises en charge d’intérêts et un projet de cautionnement, l’augmentation du nombre de décisions par rapport à 2008 s’établit à près de 45%. En se penchant de plus près sur ces résultats prometteurs, il convient tout d’abord de relever la forte progression du nombre de soutiens pour des participations à des foires ou expositions. En période de ralentissement économique, les entreprises désireuses d’exporter leurs biens et services doivent redoubler d’efforts pour s’implanter sur d’autres marchés. Dans ce contexte, le SELT appuie leur présence dans des évènements de la branche à caractère international (exemples : ITU World Telecom ou Medtech Investing Europe). Malgré le nombre important de décisions (105), les montants attribués pour ce domaine restent relativement modérés puisqu’ils ne représentent que 18% du montant total des décisions. Dans le même ordre d’idée, une participation financière aux études de marché et d’opportunité commerciale (25) permet aux entreprises d’évaluer une option de commercialisation à l’international. Comme en atteste le graphique ci-joint, les montants alloués les plus importants concernent les aides à l’innovation. Cette phase de développement doit se dérouler dans un horizon temporel limité, de manière à ce que les entreprises gardent leur avantage compétitif et entrent sur le marché en position de force. Le SELT a ainsi soutenu 56 projets visant l’amélioration d’un processus de fabrication, le développement ou l’homologation de nouveaux produits. Cette étape clé - précédant la commercialisation - est déterminante tant dans le cycle de vie du produit que dans la phase de financement de la société. En outre, le SELT a soutenu 11 dépôts de brevet ainsi que la formation de personnel technique et scientifique dans 17 entreprises, favorisant de la sorte une transmission de connaissances spécifiques aux employés concernés. Il s’agit finalement de relever l’effet de levier associé aux aides publiques (hors prise en charges d’intérêt et caution) : pour environ CHF 2.5 millions de contributions à fonds perdus attribuées par le Canton de Vaud, les entreprises soutenues ont engagé près de CHF 7 millions dans leurs projets. Au total, le SELT a soutenu 123 start-up et PME vaudoises, dans lesquelles travaillent plus de 2’000 personnes. Ces chiffres - en constante augmentation - démontrent non seulement la bonne marche des affaires du secteur privé, pourtant en situation de crise en 2009, mais également une meilleure pénétration du SELT dans le tissu économique. Récapitulatif des aides directes octroyées par le SELT Contributions à fonds perdus (nombre de décisions) 2009 2008 2007 2006 Aides à la commercialisation 130 91 78 52 Aides à l’innovation 84 52 57 60 Nombre d’aides total 214 143 135 112 Nombre total d’entreprises 119 85 71 75 Nombre d’emplois dans les entreprises 2’049 1’757 804 1’069 soutenues Montants total des décisions (CHF) 2’471’824 1’422’113 1’411’192 1’117’075 Montants engagés par les entreprises (CHF) Prises en charge d’intérêts 6’954’970 4’206’637 3’529’172 3’625’386 Nombre de projets 4 6 2 5 Montants engagés (CHF) 298’074 798’339 472’033 108’287 Nombre d’emplois dans les entreprises soutenues 16 217 260 71 Cautions Nombre de décisions 1 3 3 4 Montants conditionnels engagés (CHF) 235’000 3’000’000 5’090’000 575000 Investissement généré (CHF) 2’205’000 10’600’000 90’300’000 2’421’000 Nombre d’emplois dans les entreprises soutenues 16 99 50 23 Nombre total d’entreprises soutenues 123 90 75 84 Nombre total d’emplois dans 2’065 1’986 1’094 1’163 les entreprises soutenues financièrement* * le nombre total d’emplois n’est pas forcément égal au total des trois catégories, certaines entreprises pouvant bénéficier de plusieurs aides. Répartition des aides financières du SELT par type d’aide - selon les montants attribués Prise en charge des intérêts « entreprises » 2% Foires, expositions, manifestations 18% Etudes de marchés et d’opportunités commerciales 9% Formation de personnel technique et scientifique 14% Prise en charge des intérêts « hôtels » 9% Propriété intellectuelle 2% Conformément au cadre légal défini par la loi sur l’appui au développement économique (LADE), le SELT peut soutenir financièrement des projets de start-up et PME vaudoises actives dans les secteurs de l’industrie, des services proches de la production et des technologies de pointe. S’adressant aux entreprises de taille restreinte (en règle générale moins de 30 emplois), les aides directes de l’Etat visent à renforcer leur compétitivité et leur capacité concurrentielle en encourageant notamment les efforts d’innovation ou en favorisant les opportunités commerciales à l’étranger. Créateurs No 13 - éTE 2010 19 Développement de produits et/ou moyens de production, certifications 46%



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 1Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 2-3Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 4-5Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 6-7Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 8-9Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 10-11Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 12-13Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 14-15Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 16-17Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 18-19Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 20-21Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 22-23Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 24-25Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 26-27Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 28-29Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 30-31Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 32-33Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 34-35Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 36-37Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 38-39Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 40-41Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 42-43Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 44-45Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 46-47Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 48-49Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 50-51Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 52-53Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 54-55Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 56-57Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 58-59Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 60-61Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 62-63Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 64-65Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 66-67Créateurs numéro 13 jui/aoû 2010 Page 68