Créateurs n°11 déc 09/jan-fév 2010
Créateurs n°11 déc 09/jan-fév 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de déc 09/jan-fév 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Genilem

  • Format : (212 x 297) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 6,9 Mo

  • Dans ce numéro : du chômage à l'entreprise.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 Actualité deS partenaires Service de la promotion économique de Genève (SPEG) Propos recueillis par Irina Sakharova Quitt Fondation d’Aide aux Entreprises : des moyens renforcés au service des entrepreneurs genevois Pour répondre efficacement aux effets de la crise et aux besoins de financement diversifiés des entreprises, l’Etat de Genève, dans le cadre du plan de mesures mis en place, a décidé de doter la Fondation d’Aide aux Entreprises (FAE) de nouveaux moyens, avec CHF 40 millions supplémentaires pour l’accompagnement des entreprises. Ainsi, depuis le mois de juillet 2009, la Fondation a augmenté sa capacité d’intervention de cautionnement de crédits et de participation au capital des entreprises. Elle dispose également d’une enveloppe annuelle de financement renforcée pour des mandats d’audit, de coaching, d’accompagnement et d’expertise. Enfin, une nouvelle prestation voit le jour, avec la possibilité de réaliser des financements de trésorerie contre la seule Serge Nouara cession de factures. Afin de mieux comprendre ce que ces nouvelles possibilités d’accompagnement signifient pour les entrepreneurs de Genève, nous avons rencontré Serge Nouara, nommé récemment à la direction de la FAE. M. Nouara, qu’est-ce qui a fondamentalement changé dans l’offre de la FAE ? Serge Nouara : En premier lieu, les entrepreneurs qui sollicitent la FAE peuvent désormais compter sur une équipe renforcée. Ceci se traduit par une nette augmentation des entreprises accompagnées et aussi par une hausse importante du nombre d’emplois maintenus et créés dans le cadre de ces dossiers. En 2009, nous allons très probablement réussir à offrir un partenariat à près de 60 entreprises, contre 47 en 2008, et franchir la barre des 1’000 emplois soutenus, contre un total de 300 l’année passée. Quelle est la signification de l’évolution de ces chiffres ? S’ils indiquent une certaine reconnaissance de la FAE, ils signifient également une augmentation de la taille moyenne des entreprises soutenues, qui passe de 6-7 collaborateurs par entreprise en 2008 à une moyenne d’environ 14 employés en 2009, ce qui tend à démontrer que la FAE s’adresse aujourd’hui non seulement aux petites entreprises mais également à des PME plus grandes qui la sollicitent désormais. Depuis le mois de juillet, les moyens de la FAE sont renforcés, avec CHF 40 millions supplémentaires à son actif. Qu’est-ce que ça signifie concrètement pour les entreprises qui souhaitent avoir recours aux services de la FAE ? Cela veut dire que la FAE est capable de leur offrir des prestations plus importantes et enrichies, un vrai plus dans de très nombreux cas ! Ainsi, la capacité de cautionnement de crédits (garantie de paiement proposée aux banques en cas de non remboursement) et de participation au capital des entreprises a doublé, passant d’un plafond de CHF 2 Mio à CHF 4 Mio par dossier. La grande nouveauté est la mise en place d’un type de financement quasi inexistant à Genève - l’avance de trésorerie contre la seule cession de factures ouvertes, ceci pour un montant de CHF 250’000 par entreprise et à des conditions très avantageuses. Enfin, notre enveloppe à disposition pour financer des mandats d’audit, de coaching, d’accompagnement et d’expertise a triplé, passant de CHF 250’000 à CHF 750’000 -. Un vrai renforcement de ce dispositif mis au service des entreprises accompagnées. Quels sont les avantages d’un accompagnement par la FAE ? La FAE, c’est avant tout un véritable partenaire pour les entrepreneurs. En tout Créateurs No 11 - décembre 2009 www.fae-ge.ch Organismes premier lieu, la Fondation offre une expertise technique de qualité et reconnue. Par ailleurs, elle fournit aux entreprises un réseau d’une grande valeur, également initié par le SPEG (Service de la Promotion Economique de Genève). Qu’il s’agisse de réseau financier ou d’experts pour la validation marché ou produits, la FAE ouvre de nombreuses portes aux sociétés qu’elle suit. Enfin, audelà de l’écoute que nous offrons à tous les porteurs de projets qui nous consultent (création ou transmission d’entreprises, trésorerie, investissements…), il est important de noter qu’on repart toujours de la FAE avec une solution, même externe. Cela peut, par exemple, être un rapprochement avec une autre société ou l’orientation vers un organisme-partenaire. Les mots-clé de notre action sont écoute, disponibilité, conseil et solution - un package complet au service des entrepreneurs du canton. Last but not least, je tiens à souligner que la FAE, ce n’est pas uniquement le partenaire des entreprises qui vont bien, mais aussi celui de celles qui ont des difficultés. Notre rôle consiste à apporter des solutions pertinentes et adaptées à chaque cas. Que conseillez-vous aux entreprises en ces temps difficiles ? Avant toute chose, je conseille de venir nous voir le plus tôt possible, avant qu’il ne soit trop tard. Nous proposons parfois de cautionner un crédit-relais, afin de permettre de patienter jusqu’à la reprise économique, ou encore de financer directement une avance de trésorerie pour pallier à l’allongement des décalages de règlements clients-fournisseurs. Dans les deux cas nous pouvons compléter le premier financement par un second, destiné à la réalisation d’un mandat d’audit ou d’expertise visant à diagnostiquer pour l’entreprise des sources d’économies et de profits internes et externes. Quels sont les atouts spécifiques de la FAE ? Au-delà de la richesse de ses prestations, la FAE possède deux avantages majeurs. En tout premier lieu, elle est pilotée par un Conseil de Fondation constitué d’acteurs économiques représentant l’industrie, la restauration, le commerce de détail… Ainsi les différentes sensibilités économiques sont directement prises en compte, c’est un atout indéniable pour les entrepreneurs. Par ailleurs, la FAE est aussi, depuis juillet 2007, l’antenne genevoise de la Coopérative Romande de Cautionnement (CRC-PME), outil du système fédéral de cautionnement de crédits aux entreprises jusqu’à CHF 500’000.00 par dossier. Cette particularité permet une prise en charge des pertes à hauteur de 65% par la Confédération, un atout non négligeable pour l’accompagnement d’entreprises en temps de crise.
Organismes Service de l’économie, du logement et du tourisme (SELT) Nouvelles publications à l’intention des entreprises La promotion économique vaudoise fait peau neuve et actualise l’ensemble de ses supports de promotion. Dans le cadre d’un processus de longue haleine visant à harmoniser les supports de communication de l’ensemble des partenaires de la promotion économique du canton de Vaud, le Service de l’économie, du logement et du tourisme (SELT) montre l’exemple en revoyant entièrement sa ligne graphique et en éditant une série de brochures informatives très complètes à l’intention des entreprises et porteurs de projets. Brochure « Organismes » • Panorama des structures cantonales, intercantonales et nationales de soutien aux entreprises• Format A5, 44 pages, français et anglais Brochure « Aides financières » • Présentation des aides financières directes octroyées par le SELT aux entreprises• Format A4, 12 pages, français et anglais Brochure « Allègements fiscaux » • Présentation des différents statuts fiscaux et des possibilités d’exonérations fiscales• Format A4, 16 pages, français et anglais www.vd.ch/promotion-economique PERL - Prix Entreprendre Région Lausanne Depuis 2003, Lausanne Région récompense annuellement quatre projets d’entreprises. Financés par les 29 communes membres de Lausanne Région, les Trophées PERL ont pour but de soutenir le développement économique régional et d’encourager l’esprit d’entreprise. www.lausanneregion.ch Service de l’économie, du logement et du tourisme (SELT) Unité Promotion économique Rue Caroline 11 1014 Lausanne T. 021 316 58 20 info.selt@vd.ch Actualité deS partenaires Ces différentes brochures sont disponibles sur demande auprès du SELT au format pdf sur le site www.vd.ch/promotion-economique. Ouverture de la huitième édition des Trophées PERL Lausanne Région Mme Ariane Rochat Déléguée économique Avenue de Rhodanie 2 Case postale 49 1000 Lausanne 6 T. 021 613 73 33 Brochure « Organismes » Brochure « Aides financières » Brochure « Allègements fiscaux » Les trois premiers lauréats se verront remettre respectivement CHF 50’000.-, 20’000.- et 10’000.-. Le Jury peut attribuer une quatrième récompense de CHF 10’000.-, appelée « prix coup de cœur » à un projet qui ne répond pas en totalité aux critères de sélection, mais qui est jugé intéressant et méritant un encouragement. Conditions de participation Tout projet issu d’entreprises en création ou en développement domiciliées sur l’une des communes membres de Lausanne Région, sans distinction du secteur d’activité dès lors que le projet répond aux critères de sélection suivants : • Impact du projet pour Lausanne et sa région• Motivation de l’entreprise candidate exprimée par le plan d’affaires• Originalité et aspect innovateur du produit/service• Adéquation avec l’environnement économique• Faisabilité technique• Viabilité économique du produit/service• Maintien ou création d’emplois• Impact financier que la récompense peut avoir sur l’avenir du projet Calendrier L’appel aux candidatures 2010 est lancé. Les dossiers de candidatures devront parvenir à Lausanne Région au plus tard le 11 janvier 2010. La remise des Trophées aura lieu lors d’une cérémonie publique qui se déroulera au Palais de Beaulieu le 21 avril 2010. Créateurs No 11 - décembre 2009 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 1Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 2-3Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 4-5Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 6-7Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 8-9Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 10-11Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 12-13Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 14-15Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 16-17Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 18-19Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 20-21Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 22-23Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 24-25Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 26-27Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 28-29Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 30-31Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 32-33Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 34-35Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 36-37Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 38-39Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 40-41Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 42-43Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 44-45Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 46-47Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 48-49Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 50-51Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 52-53Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 54-55Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 56-57Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 58-59Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 60-61Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 62-63Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 64-65Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 66-67Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 68-69Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 70-71Créateurs numéro 11 déc 09/jan-fév 2010 Page 72