COTE Marseille Provence n°143 mar/avr 2013
COTE Marseille Provence n°143 mar/avr 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°143 de mar/avr 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 18,6 Mo

  • Dans ce numéro : (Re)Belles & conquérantes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
DESIGN TOUR NOUVEAUX T A L E N T S Design Tour : new talents Repérés lors du Design Tour à Marseille à l’automne dernier, ces trois designers-là ont plus que le talent en commun : des parcours atypiques et la volonté de travailler des matériaux nobles. -/When the Design Tour was in Marseille last autumn we spotted three designers who have more than just talent in common. All three have unusual career profiles and all three like to work with precious materials. LAETITIA SELLIER Entre art et design -/Between art and design Partie pour faire du droit, Laetitia Sellier, découverte chez Dôme Vanadia, a été happée par les disciplines artistiques au lycée. Après deux années de tronc commun aux Beaux- Arts de Marseille, elle se retrouve un peu par hasard en section Design. Mais portée par sa fibre artistique, elle se distingue en oscillant entre art et design. Elle part ensuite en stage à Cologne au studio Fremdkörper, dont elle aime la démarche un peu décalée. Leur philosophie ? « Le grain de sable dans l’huître, c’est la perle. » Autrement dit, c’est ce petit supplément d’âme qui permet à ce studio de répondre de façon pertinente aux demandes de ses clients, même institutionnels. Objets détournés Pourquoi la tomette ? « Tantôt adorée, tantôt détestée, la tomette n'en reste pas moins un élément important et symbolique des sols traditionnels provençaux. À défaut de continuer à lui marcher dessus, pourquoi ne pas l'inviter à table et lui redonner toute sa splendeur ? » Ainsi est née l'idée du ramequin en céramique en forme, aux dimensions et aux couleurs de la tomette traditionnelle, dans lequel on peut y servir toutes sortes d'apéritifs… À 34 ans, l’artiste s’est lancé un nouveau défi : pour les fêtes, elle a créé un bijou « Arrachez-Moi » (un collier avec un pendentif en toc) en guise de pied de nez au vol de bijoux à l’arraché. Le s tomet te s rouges des 13 desserts, s u r de s s et s four n i s p a r E s pr i t G our m a n d P rove n ce. Laetitia Sellier À Paris, en janvier, les 3 designers étaient référencés par M (Aime comme Marseille) à Dock en Seine. -/Laetitia Sellier (exhibited by Dôme Vanadia) wanted to be a lawyer – until she fell in thrall to art and design in high school. After two preparatory years at Marseille fine arts school she found herself, more or less by accident, in the design section. But she stillalternates between art and design. She went to Cologne for an internship with Fremdkörper, whose slightly offbeat approach she likes. In their philosophy "the pearlis a grain of sand in an oyster." In other words, it's Fremdkörper's extra touch of soul that enables them to produce a meaningful response to their customer's wants, including institutional. Subverted objects Why imitate those hexagonal terra cotta tiles ? "You may love them or hate them but tomettes are an important symbolic component of Provençal tradition. We no longer walk on them so why not put them on the table ? " So she made ceramic ramekins in the shape, size and colour of traditional Provençal floor tiles. Now 34, she's set herself a new challenge : for the festive season she designed a necklace with a fake gem pendant, called "Snatch me", a wry reference to those thieves who snatch jewellery in the street. www.f-utilite.com 44 | MARS-AVRIL 2013 - www.cotemagazine.com
DÉCORATION { Interiors } Par Faustine Sappa BENOÎT BAYOL « Ce n’est pas de la magie, c’est du magnétisme » -/"It's not magic, it's magnetism" À 47 ans, Benoît Bayol n’a pas un profil classique de designer. Totalement autodidacte, il était jusqu’à il y a quatre ans à la tête d’une entreprise spécialisée dans la mise en ambiance d’espaces de vente. « Mais la fibre artistique et la passion pour le design m’ont toujours animé », souligne-t-il. La suite, c’est une histoire de rencontres. Avec Christophe Bricard, notamment, qui est revenu vers lui avec un brevet. Sur quoi portait ce brevet ? La réversibilité de la fixation. Une idée singulière : en possédant cet objet, on en devient soimême le créateur. Le concept de Magnetic Spirit était né. Les objets Magnetic Spirit Il s’agit d’éléments cubiques en acier et de fabrication 100% française – présentés chez Bulthaup lors du Design Tour. En l’appuyant contre un support vertical adapté, l’élément tient tout seul ! Il peut supporter jusqu’à 16 kg de charge. Et être retiré et replacé dans une autre composition au gré de nos envies, sans le recours à aucun outil. Mais attention, il ne s’agit pas d’un gadget, mais bien d’un objet avec une véritable fonction d’usage, décliné en trois couleurs, noir, blanc et gris chaud. -/Benoît Bayol, 47, does not have the usual designer's profile. He's entirely self-taught. Until four years ago ran a business providing atmosphere for shop interiors ; "l've always had an artistic streak and a passion for design," he says. The change came about with a chance encounter : he met Christophe Bricard, who later sent him a patent and asked him to think about it. It was a patent for a magnetic (and therefore reversible) modular shelf fixing system. A singular idea that demystifies design and gives the buyer total freedom to arrange. Magnetic Spirit storage The components are steel cubes (100% French-made). It was Bulthaup that presented them at the Design Tour show. Pressed against a special wall panel the cube holds firmand can carry a 16kg load. Or it can be pulled off, put back elsewhere or replaced by another component, however you like. No tools needed. www.magnetic-spirit.com JÉRÔME DUMETZ Au cœur de l’objet : le dessin -/Design at the heart of the object Si Jérôme Dumetz a laissé tomber ses études d’archi au bout de deux ans, c’est qu’il trouvait cet univers trop pompeux. Il a alors créé un atelier à Miramas où il laissait libre cours à son inspiration : arts visuels, installations, sculpture… Jusqu’à la création d’objets. Autodidacte, il s’est ensuite tourné vers l’architecture d’intérieur, puis a fait le choix de devenir artisan et de s’installer à Marseille, en 2007. Aujourd’hui, à 31 ans, il fabrique des pièces de collections de mobilier. Chaque année, sortent de son atelier une table, un banc, une bibliothèque… Des objets qu’il dessine et qu’il crée par un processus de sous - traction : « J’enlève de la matière et je garde l’essentiel pour obtenir des objets aux formes épurées ». Le tout dans des matériaux simples, essentiellement du bois massif et de l’acier. Dernière nouveauté : le tabouret Stojil Constitué de 9 pièces, soit 3 fois 3 pièces identiques, cet objet atypique a été conçu au départ avec très peu de perte de matière (jeu de découpe d’un cercle en trois à 120 degrés). L’objectif de Jérôme : sortir un produit à moins de 150 euros, prix public. Donc rationalisé dans sa conception. Et fabriqué dans un matériau technique afin de minimiser les coûts de traitement : en contre - plaqué bakélisé de bouleau. Stojil : la conception de ce tabouret constitué de 9 pièces, soit 3 fois 3 pièces identiques, a été rationalisée afin de proposer un produit à moins de 150 euros. Jérôme Dumetz -/Finding architecture school too pretentious, Jérôme Dumetz dropped out after two years and setup a workshop in Miramas with a friend. In the workshop he gave free rein to his inspiration : visual arts, installations, sculpture and even design objects. He also tried his hand at interior architecture before settingup his craft workshop in Marseille in 2007. Now aged 31, he makes furniture to his own designs. A table, a bench, a bookshelf, for example. He designs and makes them by a process of elimination. "I remove matter until there's just the essential, producing very spare forms". He uses simple materials, mainly wood and steel, and works them in simple ways. "In the beginning I had a really minimalist, almost anti-style approach. Magnetic Spirit storage This unusual stool consists of three each of three components, nine in all. Setting out to minimise waste, Jérôme started with a circle cut into three equal segments. He was aiming to keep the retail price below € 150, so he used bakelised birch plywood, a material that requires little finishing work. www.magnetic-spirit.com www.cotemagazine.com - MARS-AVRIL 2013 | 45



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 1COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 118-119COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 120-121COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 122-123COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 124-125COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 126-127COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 128-129COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 130-131COTE Marseille Provence numéro 143 mar/avr 2013 Page 132