COTE Marseille Provence n°142 jan/fév 2013
COTE Marseille Provence n°142 jan/fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°142 de jan/fév 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (295 x 400) mm

  • Nombre de pages : 184

  • Taille du fichier PDF : 18,8 Mo

  • Dans ce numéro : Rencontre avec Bruno Schnebelin.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 126 - 127  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
126 127
Entendre | Hearing [Musicien de la couleur] Georges Boeuf -/Musician of colours Par Claude Ponsolle Photo : Christophe Billet [1954] Hears Varèse's Déserts on the radio. [1968] Discovers musique concrète. [1969] Co-founder of Marseille experimental music group GMEM. [1989] Writes cello concerto Le Coucher de soleil, created by Roland Pidoux. [1996] Creates Verlaine Paul at the opera house in Nancy. [1954] Entend Déserts de Varèse à la radio. [1968] Découvre la musique concrète. [1969] Cofonde le Groupe de musique expérimentale de Marseille (GMEM). [1989] Écrit Le Coucher de soleil, concerto pour violoncelle créé par Roland Pidoux. [1996] Création de Verlaine Paul à l’opéra de Nancy, repris à Marseille au théâtre de la Criée. Entendre, voir ou toucher ? Né à Marseille dans les quartiers Nord, je n’ai pas hérité ma passion de mon milieu, mais d’un choc musical : l’audition à la radio de la première de Déserts de Varèse, en direct du théâtre des Champs-Élysées, fut un véritable coup de théâtre qui m’a laissé comme drogué. Très tôt, je me suis intéressé à d’autres sons, aux tonalités abruptes, colorées, plus contrastées, qu’on ne peut produire avec un instrument de musique, et aux maîtres de la musique électroacoustique. En 69, je cofonde le Groupe de musique expérimentale de Marseille, devenu depuis Centre national de création musicale. À partir de là, la musique sur bande tient une place importante, sinon toute la place. J’ai passionnément aimé ce qu’on appelait alors la musique concrète. Ce fut une manière nouvelle de voir le monde sonore et de l’appréhender, le contraire de la rigueur logique, plutôt du domaine de la trouvaille et de l’irrationnel. Une bande magnétique, des ciseaux, de l’adhésif : on « touchait » le son et ces sons étaient uniques, les témoins d’un moment exceptionnel, d’émotions, de frissons. Aujourd’hui, on en vient à l’esthétique du consensus. La création est beaucoup plus timide que dans les années 60 ! J’enseignais la formation musicale, la technique du son et l’organologie, la fabrication des instruments. Il n’y avait pas de classe de composition au conser vatoire de Marseille, j’ai créé en 1988 la première classe, avec le soutien de Pierre Barbizet. Cette mission m’a passionné jusqu’en 2003. J’avais des jeunes de tous horizons, je savais comment les atteindre. C’était pour moi une manière de payer ma contribution au milieu d’où je venais. J’ai eu deux grands prix de Rome dans ma classe de 88, dont Régis Campo… Ma partition est dans ma tête Je ne suis pas pianiste de métier. Mon écoute est intérieure, c’est le cerveau qui synthétise. Quand je lis une partition, je l’entends… Je travaille avec un papier et un crayon… Parmi la centaine d’œuvres de mon catalogue se mêlent compositions instrumentales, vocales, électroacoustiques ou mixtes, et œuvres pour la scène et le cinéma, des chansons pour des films de René Allio… Le Chant de la nature, créé pour la grande galerie du muséum national d’Histoire naturelle de Paris, le Quatuor à cordes, créé par le Quatuor Parisii, Le Prophète, sur un texte de Mallarmé, pour baryton et piano (1998), créé par François Le Roux et Alexandre Tharaud à la Grande Bibliothèque de Paris, Variasix pour ensemble instrumental créé par l’ensemble Télémaque, à Aix-en-Provence, en 2001… La musique électroacoustique influence ma musique instrumentale et s’y mêle : pour le Festival 2013 de Chaillol (Champsaur), musiques concrète (pierres, branches) et instrumentale accompagneront des textes de Giono. Le 7 octobre, Sinfonietta Opus 1, créée à Notre-Dame-de-Paris, sera jouée au Festival d’Orgue de Roquevaire. Les Neiges éblouies, symphonie avec chœur et orchestre, sur des vers de Rimbaud, sera créée au festival Les Musiques 2014 de la Criée, par Roland Hayrabedian. -/Hearing, seeing or touching ? I was born in north Marseille and discovered my passion when I heard the first performance of Varèse's Déserts on the radio, broadcast live from the Théâtre des Champs-Élysées. It knocked me out. I had been interested in different sounds from early on – abrupt, colourful notes with sharper contrasts, which can't be produced on a musical instrument – and also electroacoustic music. In 1969 I was one of the founders of GMEM, which has since become the Centre National de Création Musicale. From that time tape music became a big thing, or more like everything, for me. I was avid for musique concrète, as it was called at the time. It was a new way of seeing and understanding the world of sound. Quite the reverse of logical rigour, more in the sphere of the irrational and accidental discovery. Magnetic tape, scissors, glue : you'touched'the sound and those sounds were unique, traces of an exceptional moment of emotion. Creativity today is much more timid than it was in the 60s ! I was teaching ensemble music, sound technique and organology. There were no composition classes at the Marseille Conservatoire. I created the first in 1988, with Pierre Barbizet's support. It was a task that enthralled me until 2003. I had students from all backgrounds and I knew how to reach them. It was a way for me to pay my contribution to the milieu I came from. In'88 two of my students won the Grand Prix de Rome award. One of them was Régis Campo. The score is in my head l'm not a professional pianist. I listen inside and my brain synthesises. When I read a score, I hear it. I work with pencil and paper. [The hundred-odd works in Boeuf's catalogue comprise instrumental, vocal, electroacoustic and mixed compositions along with works for stage and film, and songs. They include Le Chant de la nature, created for the large hallat the natural history museum in Paris ; Quatuor à cordes created by the Quatuor Parisii ; Le Prophète (1998), on a text by Mallarmé, for baritone and piano (François Le Roux and Alexandre Tharaud) ; and Variasix, for instrumental ensemble, created by the Télémaque ensemble in Aix-en-Provence in 2001.] Electroacoustic music influences my instrumental music and mixes with it. For the 2013 Festival de Chaillol, musique concrète and instrumental music willaccompany texts by Jean Giono. On 7 October, Sinfonietta Opus 1, created at Notre-Dame-de-Paris, will be played at the Roquevaire organ festival. Les Neiges éblouies, symphony with choir and orchestra, on verses by Rimbaud, will be created in 2014 by Roland Hayrabedian. 126
127



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 1COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 118-119COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 120-121COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 122-123COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 124-125COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 126-127COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 128-129COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 130-131COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 132-133COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 134-135COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 136-137COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 138-139COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 140-141COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 142-143COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 144-145COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 146-147COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 148-149COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 150-151COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 152-153COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 154-155COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 156-157COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 158-159COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 160-161COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 162-163COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 164-165COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 166-167COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 168-169COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 170-171COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 172-173COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 174-175COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 176-177COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 178-179COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 180-181COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 182-183COTE Marseille Provence numéro 142 jan/fév 2013 Page 184