COTE Marseille Provence n°134 sep/oct 2011
COTE Marseille Provence n°134 sep/oct 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°134 de sep/oct 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 212

  • Taille du fichier PDF : 24,9 Mo

  • Dans ce numéro : rencontre avec les architectes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 76 - 77  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
76 77
PAR GÉRARD MARTIN L’ARCHI POUILLON TOUT EST DÉMESURÉ CHEZ L’ARCHITECTE FERNAND POUILLON. LE SUCCÈS, LA RÉUSSITE FINAN- CIÈRE, LA CHUTE, LE BANNISSEMENT ET LE RETOUR EN GLOIRE ! ENTREPRENEUR AVENTURIER, FAUT-IL EN FAIRE UN CAS ? POUILLON LE K, POUILLON THE KING ? -/EVERYTHING ABOUT FERNAND POUILLON WAS OUTSIZED : HIS ACHIEVEMENTS AND FINANCIAL SUCCESS, HIS FALL, BANISHMENT AND RETURN TO GLORY. PERHAPS THIS ENTREPRENEUR AND ADVENTURER DESERVES A TITLE : KING POUILLON ? 2012 sera le 100 ème anniversaire de sa naissance. Personnage hors cadre, d’origine marseillaise et flamande, c’est une figure des contradictions de son temps. Humaniste pragmatique, écrivain couronné, mégalo généreux, évadé en exil, puis décoré de la Légion d’honneur. Pour déchiffrer cette énigme Jean Lucien Bonillo*, docteur en histoire de l’architecture, auteur d’ouvrages qui lui sont consacrés, nous sert de guide. -/2012 will be the 100th anniversary of his birth. Larger than life, pragmatic humanist, award-winning author, generous megalomaniac, escapee in exile, rewarded with the Légion d'Honneur, Marseillais and Flemish by birth, he crystallised the contradictions of his time. Jean Lucien Bonillo*, PhD in history of architecture and author of books on Pouillon, deciphers the enigma for us. ARCHITECTURE 76 AGNES FUZIBAT Claustras en céramique (ensemble La Tourette, Marseille) septembre-octobre 2011 www.cotemagazine.com
DETAILLE Fernand Pouillon à l’agence Pouillon-Egger (Marseille Canebière) H. DELLEUZE Fernand Pouillon avec Gaston Castel à Aix-en-Provence ARCHITECTURE 77 Esquisse d’une modernité critique. Le phénomène Pouillon est récurrent. Il revient régulièrement sur le devant de la scène tel un remords, une critique de la bureaucratie répressive portant le masque d’une modernité arrogante, hâtive et centralisée. Atypique Pouillon s’est volontairement mis en marge du modèle dominant tout en défiant ses détracteurs sur leur propre terrain. L’époque, les circonstances et l’Etat exigeaient de construire rapidement, beaucoup et à petit prix. Il a bâti plus vite, à grande échelle, mieux et moins cher. Que pouvait-on lui reprocher ? De faire à sa manière en s’écartant des méthodes prônées par des planificateurs qui croyaient au totalitarisme industriel sans en mesurer les nuisances. Déshumanisation des cités, fragilité du produit, ignorance du primat de l’espace public. Loin des technocrates et des produits standardisés. « Des années 30 à sa mort FP a beaucoup construit. A Marseille, en Provence, à Paris, en Iran, en Algérie. Il utilise la pierre et la brique en lieu et place du béton. Il fait appel à des artisans menuisiers, céramistes, les pousse et les aide à créer leur entreprise. Il se tient proche des usagers et livre ses appartements tout équipés. Par quel tour de passepasse y parvient-il ? Le sens du travail en équipe, la maîtrise de l’ouvrage depuis sa conception jusqu’aux finitions. Bref tout ce dont l’habitant lambda rêve encore aujourd’hui ! Ses chantiers relevaient de la performance, 200 logements en 200 jours à Aix-en-Provence. -/Outline of a critical modernity. The Pouillon phenomenon reappears regularly, like remorse – a constant critique of oppressive bureaucracy in the guise of arrogant, hasty, centralised modernity. Pouillon deliberately kept to the fringe of the dominant model while challenging his detractors on their own terrain. The times, the circumstances and the State demanded fast, cheap building in quantity ; he built faster, better and cheaper, on a large scale. What could they reproach him for ? Doing as he saw fit, departing from the methods recommended by planners who believed in industrial totalitarianism without realising the damage it did – soulless housing estates, flimsy buildings, ignorance of the primacy of public space. Far from technocracy and standard products. From the 30s until his death, Fernand Pouillon built abundantly, in Marseille, Provence, Paris, Iran and Algeria. Instead of concrete he used stone and brick. He called in craft carpenters and ceramists, encouraging and helping them to setup in business. He put himself in the user's place and delivered fully equipped flats. How did he manage it ? By a sense of teamwork, managing projects from first sketch to final finish. In short everything your average resident still dreams of today. And he achieved astonishing building feats : 200 homes in 200 days in Aix-en-Provence. septembre-octobre 2011 www.cotemagazine.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 1COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 118-119COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 120-121COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 122-123COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 124-125COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 126-127COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 128-129COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 130-131COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 132-133COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 134-135COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 136-137COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 138-139COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 140-141COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 142-143COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 144-145COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 146-147COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 148-149COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 150-151COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 152-153COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 154-155COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 156-157COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 158-159COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 160-161COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 162-163COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 164-165COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 166-167COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 168-169COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 170-171COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 172-173COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 174-175COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 176-177COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 178-179COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 180-181COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 182-183COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 184-185COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 186-187COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 188-189COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 190-191COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 192-193COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 194-195COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 196-197COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 198-199COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 200-201COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 202-203COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 204-205COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 206-207COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 208-209COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 210-211COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 212