COTE Marseille Provence n°134 sep/oct 2011
COTE Marseille Provence n°134 sep/oct 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°134 de sep/oct 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 212

  • Taille du fichier PDF : 24,9 Mo

  • Dans ce numéro : rencontre avec les architectes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 188 - 189  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
188 189
URBAN PROVENCE TOURISME PROVENCE CHRISTOPHE BILLET 188 Issho décoration. Kaaron Design Créateurs de mobilier et d’espace contemporain, formés aux Beaux-Arts, Karine et Aron sont les partenaires rêvés des particuliers soucieux de créer leur univers avec l’appui de concepteurs. Avec leur enthousiasme d’inventeurs, ils sont également les collaborateurs idéaux des architectes, décorateurs d’intérieur. « Nous aimons créer un mobilier qui porte à la réflexion », confient-ils. Retenez le dessin de ce fauteuil, tout juste sorti de leur bureau de création. Un futur best-seller. Showroom ouvert de 14h à 19h du mardi au samedi, et sur rendez-vous. -/Karine and Aron are talented young furniture designers. Their highly contemporary creations are produced in limited series and some are unique items. 06 18 92 65 62/04 90 26 33 15 28bis bd Mirabeau 13210 St Rémy de Provence www.kaarondesign.com Issho « L'étude d'un projet de décoration commence par la fin, par celles et ceux qui vivront le lieu, par leur style de vie et leur manière d'employer l'espace. » Nous commençons aussi par la fin, en contemplant leurs réalisations qui s’accordent parfaitement à leur propos. Pour eux, l’écoute, la qualité, les échanges ne sont pas de vains mots. Ils prennent dans leur travail tous leurs sens, les accompagnant à chaque phase de l’acheminement du projet. Ce sont ces attentions, souvent grandes, qui leur permettent de découvrir au plus profond les attentes de ceux qui viennent à leur rencontre. Le bois, la pierre, le béton et l’acier en sont les lignes directrices, l’articulation, la matrice. Ainsi chemin faisant il n'y a rien de fortuit à ce que viennent très naturellement s'associer diverses sonorités, divers langages de styles dans le choix ultime des éléments complémentaires. « Nos choix de couleurs, de matières textiles, de mobilier et d'accessoires sont toujours guidés par nos coups de cœur. Ils sont tous indispensables, qu'ils soient classiques, baroques ou bien ultra contemporains. » Michel Pignan et Frédéric Michel s’expriment très librement autour de leurs créations. Ces deux passionnés éclairés de la décoration, vous ouvrent un nouveau monde où les idées affluent, vous interpellent et viennent à vous très librement. -/ « A design project always begins at the end, with those who will live in the place, their lifestyle and their use of space. » We too are starting at the end by admiring the designers’creations, so perfectly in tune with their words. For them, listening, quality and communication are not empty words. They take on their full meaning in the designers’work, accompanying them through each phase of the project. It is through this attentiveness that they can fully understand client expectations. Wood, stone, concrete and steel are the guidelines, the linking structure, the matrix behind their work. So it is no accident that diverse tones and style vocabularies come naturally together in the final choice of complementary elements. septembre-octobre 2011 www.cotemagazine.com
PROVENCE AGENCE CAMÉLÉON TOURISM PROVENCE Pierre Olivier Brèche, POBA. 189 « Our choice of colours, textiles, furniture and accessories is always guided by our personal favourites. They are all indispensable, whether classical, baroque or ultra-contemporary. » Michel Pignan and Frédéric Michel talk unreservedly about their creations. Passionate and knowledgeable about interior design, they open the door to a new world in which ideas flow free. Pierre-Olivier Brèche « Il existe des livres sur le génie du lieu. L’émotion que l’on ressent dans un espace bâti, est tant sur la matière qui le constitue que l’endroit où ce volume est construit. Si cet ensemble provoque une vive émotion, alors notre rôle de concepteur est que notre intervention disparaisse au profit d’une mise en scène qui unit lumière et matière ; et là un vieux volet en bois usé par le temps devient presque une œuvre à contempler. ». Ainsi nous ouvre les portes de sa pensée ce jeune architecte qui pose un « S » à son enseigne, POB Architectures ? Ce pluriel est porté haut par sa diversité à laquelle il s’attache. Au-delà de l’habitation, son métier le mène vers différents types de programmes, domaines viticoles, boutiques, restaurants et maisons particulières. Passionné par l’acte d’édifier, il aime la liberté que se donne l’objet bâti dans son environnement, telles les Alpilles. Les vieilles pierres résonnent en lui comme un écrin à des réalisations parfois plus minimalistes, épurées. Toutes les formes d’expression, l’appui essentiel des nouvelles technologies, son goût pour les nouvelles interprétations de l’espace l’entraîne vers des créations qui s’accordent, telles des évidences. Ainsi naissent de superbes ensembles, où la vieille pierre, la voûte et les poutres s’entrelacent de verre, d’acier et de béton ciré. Ses projets se construisent dans cet absolu respect de la matière. Au départ, la rencontre, avec le lieu ou les personnes. La perception sur le site, la compréhension des attentes sont les murs porteurs des premières idées qui jaillissent et se construisent jusqu’à l’image finale. Toutes les façons d’expressions se retrouvent alors, quand une construction est achevée, répondant aux désirs manifestés tout en laissant la place libre à la signature des propriétaires, leur émotion. De son enseignement, il a retenu ces paroles d’André Wogenscky, disciple et chef d’atelier de Le Corbusier : « Ne vous découragez jamais ». Et en cela son métier d’architecte, de passion, de combats le mène sur la route de la création, des défis et de la réalisation. -/ « Books have been written about the ‘spirit of place’. The emotion felt inside a building is as much about the materials used as the site itself. If the whole elicits a powerful emotion, the designer’s role is for his input to disappear behind a creative blend of light and material. Then suddenly a timeworn wooden shutter ‘almost’becomes an artwork in itself. » Such is the thinking of a young architect who has added an S to his company name, POB Architectures, the plural reflecting the diversity he so cherishes. As wellas homes, Pierre-Olivier has tackled a variety of projects including wineries, shops and restaurants. Passionate about building, he loves the freedom a construction commands within its surroundings, such as in the Alpilles. His affinity for old stones is occasionally applied to purer, more minimalist creations. With many forms of expression, new technologies and a taste for new interpretations of space, Pierre-Olivier builds naturally harmonious creations, magnificent constructions in which ancient stone, vaults and beams intertwine with glass, steel and waxed concrete. This unwavering respect for materials is visible in his projects, which begin by discovering the site or its owners. Onsite impressions and an understanding of client expectations act as the pillars supporting the initial flow of ideas as they gradually take shape. Every expressive medium finds its place in the finished construction, in accordance with the brief received but with room left for the owners to impose their own stamp and emotions. From his studies, Pierre-Olivier has retained the words of André Wogenscky, former assistant and office manager to Le Corbusier : « Never lose heart ». And thus a path cut through architectural passion and battles becomes a road to creation, challenges and achievements. septembre-octobre 2011 www.cotemagazine.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 1COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 118-119COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 120-121COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 122-123COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 124-125COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 126-127COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 128-129COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 130-131COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 132-133COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 134-135COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 136-137COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 138-139COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 140-141COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 142-143COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 144-145COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 146-147COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 148-149COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 150-151COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 152-153COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 154-155COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 156-157COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 158-159COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 160-161COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 162-163COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 164-165COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 166-167COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 168-169COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 170-171COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 172-173COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 174-175COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 176-177COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 178-179COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 180-181COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 182-183COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 184-185COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 186-187COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 188-189COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 190-191COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 192-193COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 194-195COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 196-197COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 198-199COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 200-201COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 202-203COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 204-205COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 206-207COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 208-209COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 210-211COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 212