COTE Marseille Provence n°134 sep/oct 2011
COTE Marseille Provence n°134 sep/oct 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°134 de sep/oct 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 212

  • Taille du fichier PDF : 24,9 Mo

  • Dans ce numéro : rencontre avec les architectes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 170 - 171  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
170 171
URBAN Thomas Corlin PROVENCE Le club Louis XIII NICOLAS LE BIAN SORTIR MARSEILLE 170 Louis XIII Le monde du cigare est un univers à part, et c’est bien cet esprit-là que le club Louis XIII aspire à reconstituer. Concept unique dans le sud et rare en France, ce club privé à l’anglaise entend réunir autour des belles choses, et en particulier des arts du cigare et du cognac. Concepteur du lieu, Ludovic Nadjar a opté pour un doux mélange de vide-grenier, d’antiquaire et d’objets d’Asie afin d’occuper ce lieu dont le reflet des lumières tamisées sur le cuir des fauteuils et la présence noble des bibliothèques restent à l’esprit. Axé à la fois art de vivre et business club, le Louis XIII se positionne comme un lieu détendu et prestigieux. Toutefois, en respect de la législation en vigueur, le club a coupé son personnel du contact avec la fumée grâce à un passe-plat, à une minicuisine indépendante et à un système de téléphone, détails insolites qui siéent bien à cet endroit très select. Accessible uniquement sur adhésion (de 1513 à 2513 €, avec un casier fourni et une bouteille offerte selon la formule), l’établissement à l’ambiance cosy est un cas à part dans le paysage marseillais et entend rassembler les amoureux du cigare, une clientèle VIP qui, d’après les responsables du lieu, est loin de se limiter à la gent masculine. -/This English-style private club is a haven for cigar and Cognac lovers – a thing rare enough in France and totally unique in the South. Ludovic Nadjar has bestowed it with a memorable mix of attic junk, antiques and Asian ornaments, subdued light reflected from leather armchairs and bookshelves to ennoble the mood. With its twin missions as business club and lifestyle niche, the Louis XIII is select but relaxed. To keep within the law the club protects its staff from the smoke by means of a telephone system and hatchway to the independent mini-kitchen – unwonted details that are perfect for the mood of the place. The members-only club (€ 1513 to € 2513, with locker provided and a free bottle depending on membership type) is a quite different scene from Marseille as we know it and is bound to attract the town's cigar lovers. A customer base that's we're told is far from exclusively male. Louis XIII, 38 rue Saint-Saëns, au dessus du restaurant Le Fétiche, 13001 Marseille. Tél. 04 91 33 36 09 La veŕanda du Malthazar... Le Ventre de l'Architecte Création tout droit sortie d’un film de Jacques Tati, l’immeuble du Corbusier étonne toujours par son extravagance architecturale et son rétrofuturisme indémodable. En plus de disposer de ses propres commerces, le bâtiment comprend également un restaurant à double hauteur mais néanmoins intimiste offrant une vue panoramique sur la ville et bien évidemment en accord avec l’esthétique années 50 arty du célèbre architecte. Petites tables Charlotte Perriand, chaises scandinaves, bois blond, tout est réuni pour prolonger l’expérience psychédélique de cet ouvrage mythique de l’architecture française. On s’y arrête pour contempler Marseille depuis sa petite terrasse en forme de coursive de paquebot ou pour déguster les micro-plats gastronomiques de la cuisine. Une adresse culte et une expérience hors du temps. Le Corbusier's building, like something straight out of a Jacques Tati film, still has the power to astonish with its architectural extravagance and timeless retrofuturism. As wellas its own shops the building has a restaurant, two floors high but intimate in atmosphere, with a wide view of the city and, naturally, a decor in tune with the famous architect's 1950s aesthetic. Small Charlotte Perriand tables, Scandinavian chairs, white wood : everything it takes to immerse you in a dreamlike experience of the legendary French architect's world. Stop here awhile to gaze out over Marseille from the terrace or taste gastronomic snacks from the kitchen. A cult address and an out-of-time experience. Le Ventre de l’Architecte, au 3 ème étage du Corbusier, 280 boulevard Michelet, 13008 Marseille. Tél. 04 91 16 78 23 www.leventredelarchitecte.com septembre-octobre 2011 www.cotemagazine.com
MARSEILLE Architecture et restauration...brasserie marseillaise à la déco années 30. Malthazar « Je venais ici quand j’étais jeune », a une fois assuré une cliente âgée au propriétaire du Malthazar, brasserie ouverte il y a quelques mois sur la rue Fortia dans un bâtiment qui n’a jamais accueilli un établissement de la sorte de son histoire ! L’anecdote en dit long sur l’authenticité et le cachet de ce lieu qui s’inspire entre autres de la célèbre Brasserie Georges à Lyon. Bleu roi, petits carreaux importés d’Italie, vaisselier Henri II, banquettes capitonnées, plafonds hauts, et un majestueux comptoir en acajou de 8 mètres, autant de détails très années 30 réunis pour donner l’impression d’entrer dans un lieu qui a toujours existé. Pari superbement réussi. Mais c’est en parcourant ce restaurant tout en longueur (300 m² tout de même !) qui traverse entièrement cet immeuble du centre ville que l’on se rend compte de la cassure entre ancien et moderne, quand les formes cubiques nobles et les portraits photos d’époque laissent place au béton sobre de la véranda et à des photos décalées d’animaux empaillés plantés dans des décors naturels. Ce cadre très raffiné mais jamais forcé a été conçu par Éliane Depienne, mère du propriétaire, qui s’était déjà occupée d’autres lieux singuliers comme le restaurant Carbonne. Le Malthazar, dont le nom gracieux sort pourtant du dessin animé Arthur & Les Minimoys, fait preuve d’une sophistication naturelle et décontractée et s’impose comme une précieuse nouvelle adresse à Marseille. Fermé le dimanche. -/"I came here when I was young," an elderly customer told the proprietor of the Malthazar, a brasserie that opened a few months ago in Rue Fortia, in a building where there never was a café or brasserie before ! Royal blue, small tiles from Italy, Henri II dresser, button-tuft seats, high ceilings, a majestic 8m mahogany bar : with such a host of 1930s details it's as if the place had always been there. But as you venture further into the restaurant ancient morphs into modern and noble cuboid forms and period photos give way to the plain concrete of the veranda and wacky photos of stuffed animals in natural settings. The sophistication is never artificial. The Malthazar, whose name comes from the comic book Arthur & Les Minimoys, was designed by Éliane Depienne, the proprietor's mother. Its natural, relaxed sophistication makes it a much-valued addition to Marseille's list of eateries. Malthazar, 19 rue Fortia, 13001 Marseille. Tél. 04 91 33 42 46 Le Small’s et son ambiance néo-coloniale Le Small's Déjà bien réputé après plus d’un an d’existence, le Small’s bénéficie d’un cadre très propice à la décoration et aux sophistications architecturales, celui d’un élégant hôtel particulier sur le Prado. Cette brasserie à la parisienne (une des rares à Marseille à servir jusqu’à 23h30) doit sa décoration à la fois opulente et chaleureuse à Jean-François Servigne, responsable d’une partie de celle du Petit Nice Passédat. Ici, les canapés Chesterfield se mélangent aux lustres XVIII e, et le fer forgé tranche avec des bois sombres dans une ambiance néo-coloniale. Mais le lieu laisse place à une dose d’excentricité que l’on retrouve dans la thématique animale très récurrente dans notre champ de vision : une imposante peinture de taureau surplombe une série de tables au rez-de-chaussée alors qu’une tête de rhinocéros grandeur nature domine la salle à l’étage. Cette démesure se fond pourtant dans l’ensemble avec beaucoup de noblesse et sobriété grâce à une dominante gris clair qui apaise le tout. Spacieux en intérieur comme en extérieur, le Small’s s’est fait une déco à son image : « tendance mais pas guindée », comme le présente son propriétaire Michaël Morlot. Côté cuisine, touches méridionales et basiques de la gastronomie française nuancent la carte de notes inédites et gourmandes. A noter qu’ici, vous pourrez aussi bien petitdéjeuner, déjeuner et dîner, que savourer cocktails, tapas ou burgers à toute heure de la journée -/The warm, opulent interior of this Parisian style brasserie (and one of few in Marseille to serve until 11.30pm) is by Jean-François Servigne. Chesterfield sofas, 18th century chandeliers and wrought iron contrasting with dark wood create a neo-Colonial atmosphere. With a touch of eccentricity, as with the animal theme that's visible here and there : an imposing painting of a bull gazes down on the ground floor tables whileupstairs a life-size rhino dominates the room. And yet this disproportion melds with the overall effect of quiet elegance as the predominant pale gray creates a sense of calm throughout. Roomy inside and out, Small’s has produced a decor to match its character : "trendy but not stilted," as proprietor Michaël Morlot puts it. Le Small's, 386 avenue du Prado, 13008 Marseille.- www.smalls.fr GOING OUT MARSEILLE 171 septembre-octobre 2011 www.cotemagazine.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 1COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 118-119COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 120-121COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 122-123COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 124-125COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 126-127COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 128-129COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 130-131COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 132-133COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 134-135COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 136-137COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 138-139COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 140-141COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 142-143COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 144-145COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 146-147COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 148-149COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 150-151COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 152-153COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 154-155COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 156-157COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 158-159COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 160-161COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 162-163COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 164-165COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 166-167COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 168-169COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 170-171COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 172-173COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 174-175COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 176-177COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 178-179COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 180-181COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 182-183COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 184-185COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 186-187COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 188-189COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 190-191COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 192-193COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 194-195COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 196-197COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 198-199COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 200-201COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 202-203COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 204-205COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 206-207COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 208-209COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 210-211COTE Marseille Provence numéro 134 sep/oct 2011 Page 212