COTE Marseille Provence n°127 jui/aoû 2010
COTE Marseille Provence n°127 jui/aoû 2010
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°127 de jui/aoû 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 18,7 Mo

  • Dans ce numéro : jazz des cinq continents.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 82 - 83  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
82 83
FESTIVAL LES ALPILLES 82 URBAN Par Valérie Rouger-Durand Oiseau en Aluminium et inox. Regina Falkenberg. No comment. Orlan. La Provence, terre de festival, berceau ô combien adulé par les génies artistiques flirte avec l’art depuis longtemps. Il manquait pourtant un évènement phare pour offrir aux artistes plasticiens contemporains une actualité estivale « hors les murs ». Les communes des Alpilles, complices autour de ces 6 jours de festival, reçoivent une soixantaine d’artistes contemporains, où les plus notoires internationalement invitent quelques encore mal connus. Ce sont leurs lieux d’histoire, domaines oléicoles et viticoles, demeures privées, qui invitent, une trentaine de lieux investis par une somme de talents considérables ! Ici et là, s’installent des expositions et, afin d’immerger pleinement les festivaliers dans l’univers de l’art contemporain, s’organisent des conférences, projections, rencontres et débats, visites d’ateliers, dîners et pique-niques. Du matin jusqu’à la nuit, se côtoient, ici, les fleurs virtuelles et cristallines de Miguel Chevalier, et là, les cocons de bambou de Myriam Goubey. Ailleurs, l’oiseau géant de Regina Falkenberg, et plus loin, le travail de Robert Combas. Une promenade avec Violaine Dejoie-Robin, un parcours de personnages de Pierre Pinoncelli, un regard sur les œuvres de Jan Naeltwijck et au-delà tous ces talents présents pour quelques jours. Du levant au couchant, s’ouvrent les portes de la Tour du Cardinal, du cloître Saint- Paul et de la Donation Prassinos, se foulent les herbes du Château de Roussan, du domaine Dalmeran, du jardin de l’Alchimiste, de la citerne des Baux, de l’Oustau de Baumanière et tant d’autres. Un sacré pari ! Réunir ainsi personnes et lieux en harmonie. Défi relevé par l’enthousiaste Leïla Voight et son association A3-Art, créée afin de promouvoir librement l’art contemporain par des expositions, des évènements ou encore des donations d’œuvres d’artistes français à des musées européens. Soutenue par la Communauté de communes Vallée des Baux-Alpilles et son président Hervé Chérubini, maire de Saint-Rémy de Provence, forte de l’appui et de la dynamique locale, elle nous entraîne dans sa passion de l’art contemporain. On la suit avec ferveur, il y a tant à voir, à percevoir, à comprendre ! juillet-août 2010 www.cotemagazine.com PROVENCE FestivalAP’ART Promenade toute en sensibilité, pour une immersion hors du commun dans l’univers de l’art contemporain. Une première édition qui fera date. -/An art trail with a difference ! Total immersion in the world of contemporary art, away from the city. This first edition will be a milestone. ST-REMY-ALPILLES Les Alpilles En haut : Un cocon sous les palmiers, La grande Bastide (83). Septembre 2000. Myriam Goubey. En bas : Supplique. Violaine Dejoie-Robin. -/Provence, land of festivals, beloved of a host of artistic geniuses, has long flirted with art. But it lacked a high-profile summer showcase for contemporary artists, away from the city. Now the communes of the Alpilles join forces for a six-day festival hosting some sixty contemporary artists, with internationally famous names inviting lesser-knowns. There's huge talent here, in exhibitions scattered between some thirty different historic buildings, wine and olive estates and luxury hotels. And for complete immersion in the world of contemporary art there are talks, screenings, meetings, debates, studio visits, dinners and picnics. From dawn to dusk we're invited to the Tour du Cardinal, the Saint-Paul cloister and the Donation Prassinos, the grassy grounds of the Château de Roussan and the Dalmeran estate, the Jardin de l’Alchimiste, the Citerne in Les Baux, L’Oustau de Baumanière and other places to enjoy the art and the surroundings. Here you'll find Miguel Chevalier's crystalline virtual flowers, there the bamboo cocoons of Myriam Goubey or Regina Falkenberg's giant bird and further along the work of Robert Combas. A stroll with Violaine Dejoie-Robin, a trail of characters by Pierre Pinoncelli, a glimpse of Jan Naeltwijck's work, and more. Quite a challenge to bring so many people and places together harmoniously ! The enthusiastic Leïla Voight and her association A3-Art have met it with brio. Supported by the local authorities and plenty of local energy, she draws us into her passion for contemporary art. And we're hooked ! Du 8 au 13 juillet, en divers lieux. Prolongation tout l’été sur certains sites. www.festival-apart.org/festival-apart.html
Maison Bru Un mas de vieilles pierres brutes, une modernité intérieure élégante et chaleureuse, les Alpilles pour décor, vignes et oliviers pour jardin, la Maison Bru est toute en harmonie. Le temps s’y écoule en douceur, au rythme provençal, aux sons des cigales et du clapotis de la piscine. Pour parfaire au bonheur, la cuisine doublement étoilée, subtile et délicate de Wout Bru, est servie dans une salle raffinée, au chic intemporel. Plus simplement, au bord de la piscine, le lunch prend des lettres de noblesse, tout en quiétude. Quelques chambres sont là pour prolonger le séjour. Ajouter à cela le sourire bienveillant de Suzy Bru, et la vie n’est que douceur ! An old stone farmhouse with an elegantly modern interior, the Alpilles hills for a setting, the subtle, delicate cusine of Wout Bru and the welcoming smile of Suzy Bru : the sweet life ! ROUTE D’ORGON - EYGALIÈRES - T. 04 90 90 60 34 www.chezbru.com La Place Le Bistrot de Maussane-les-Alpilles Très inspiré par Geneviève Charial, ce bistrot provençal à la manière de Baumanière s’est installé dans une petite maison de village, sur la Place de Maussane-les-Alpilles. La cuisine est faite de ces envies quotidiennes qui prennent des airs de fête quand elles sont exécutées avec le talent et la rigueur des artisans de la gastronomie. Much inspired by Geneviève Charial, this Provençal bistro in the Baumanière style is in a small house on the village square in Maussane-les-Alpilles. The cuisine consists of those everyday desires that become truly festive when they're cooked with talent and rigour by a true craftsman of gastronomy. MAUSSANE-LES-ALPILLES T. 04 90 54 23 31 restaurant-laplace@hotmail.fr - www.restaurant-laplace.fr Le Bistrot de Mogador Les légumes du jardin, les poissons de méditerranée, les beaux produits du terroir. Un gastro à prix sages, dans l’esprit bistrot. C’est signé Eric sapet. Il fallait oser, il l’a fait, avec toute sa générosité et son énergie. Le cadre magnifique du château d’Estoublon apporte aux fêtes et évènements une dimension d’exception. Les vendredis soir seront festifs avec huîtres, viandes et poissons à la broche, et ambiance tapas. Si les papilles se réjouissent déjà, plein d’autres surprises enchanteront l’été. Le bal du 14 juillet, façon fête de la libération, avec swing et jazz façon Billy Goodman. Mesdames, mettez vos robes vichy et liberty ! Garden vegetables, Mediterranean fish, the best local produce. Eric Sapet's gastronomic fare in bistro spirit, at enticing prices. CHÂTEAU D’ESTOUBLON. ROUTE DE MAUSSANE - FONTVIEILLE T. 04 90 96 22 40 Sous les Micocouliers La magie d’une cour ombragée et habillée de lumières à la nuit tombée, le troublant bonheur d’une cuisine maîtrisée, qui se veut simple, parfaitement équilibrée, aux justes accents de Provence, sans jamais tomber dans le trop… Le régal que nous assure Pierre Louis Poize. Celui des yeux quand des assiettes joliment réalisées parviennent sur la table, puis le frétillement des papilles… c’est juste du plaisir ! Une équipe soudée autour d’un chef bouillant d’idées, qui se lance dans l’aventure d’une seconde adresse, au Château de Roussan, à Saint-Rémy. Etapes gourmandes rares. The magic of a shady courtyard that lightsup at nightfalland the unsettling delight of simple, perfectly balanced cuisine with just the right Provençal touch. Pierre Louis Poize brings you pure dining pleasure. TRAVERSE MONTFORT EYGALIÈRES T. 04 90 95 94 53 - www.souslesmicocouliers.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 1COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 116