COTE Marseille Provence n°127 jui/aoû 2010
COTE Marseille Provence n°127 jui/aoû 2010
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°127 de jui/aoû 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 18,7 Mo

  • Dans ce numéro : jazz des cinq continents.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
FESTIVAL MARSEILLE 64 URBAN Par Julien Sellier Manu Katche. juillet-août 2010 www.cotemagazine.com PROVENCE Al Jarreau. 10 ansen 2010 pour les 5 Continents -/5 Continents, ten years La fin d’une décennie, le début d’une autre. Courant juillet, le festival de jazz des 5 continents soufflera ses 10 bougies et Marseille swinguera du cours d’Estienne d’Orves aux jardins du Palais Longchamp. -/The end of one decade and the start of another. In July, Marseille swings to the sound of the tenth 5 Continents jazz festival, from the Cours d’Estienne d’Orves to the gardens of the Palais Longchamp. Événement incontournable de l’été, le Festival de jazz des 5 Continents entre dans sa deuxième décennie et par la même occasion dans la cour des grands festivals européens. La volonté d’ouverture et de conquête de nouveaux publics y est évidente, en écho à Marseille, Capitale européenne de la Culture en 2013. En ce sens, la première soirée gratuite avec le spectaculaire flûtiste Magic Malik au jeu exubérant, sur le cours d’Estienne d’Orves, rendez-vous festif traditionnel des jeunes Marseillais, est emblématique. Puis, ce sera le retour à la vie de Palais. Pour cinq hot (jazz) soirées d’été, le festival réinvestira son antre chéri, dominant le boulevard Longchamp, et y accueillera la crème du jazz de la Planète. Sur la scène des jardins du palais Longchamp se succèderont Al Jarreau, en superstar du jazz et de la soul, Chick Corea et son piano mouvant entre jazz et jazz-rock, Manu Katche et son quartet aux accents jazz fusion et aux saveurs feutrées, et le bassiste camerounais Richard Bona qui se joue des étiquettes et mélange les styles à son jazz-world de prédilection. Symbolique encore, Maceo Parker clôturera cette 11e édition dans les jardins du Palais Longchamp, lui qui, il y a 10 ans déjà, avait conclu la première soirée de la première édition dans les mêmes jardins. Entre nostalgie et frissons de plaisir, dans l’obscurité de la nuit naissante, le génial saxophoniste emportera un public de passionnés dans sa furie funk, pour un concert qu’on espère inoubliable. Quand Maceo Parker quittera la scène, la boucle sera bouclée. En ligne de mire, Marseille-Provence 2013. Pour ceux qui veulent aller plus loin, direction les 6 expositions qui baliseront le festival, avant et après cette 11e édition. Notamment « Regards de Jazz - 1ère édition » du 1er juillet au 15 août, à l’espace Villeneuve-Bargemon, qui retrace la riche histoire du jazz à Marseille en 130 photographies en noir et blanc. Été 2010, summer of jazz… DENIS ROUVRE Ibrahim Maalouf. -/The 5 Continents jazz festival, Marseilles'unmissable summer event, enters its second decade and joins the ranks of the great European festivals. It has clearly set out to widen its range and win new audiences, as befits the town due to be European Culture Capital in 2013. The first evening (free), with the exuberant playing of spectacular flutist Magic Malik on the Cours d’Estienne d’Orves, sets the tone. After that, five hot (jazz) summer evenings in the garden of the Palais Longchamp with the cream of world jazz : Al Jarreau, Chick Corea, Manu Katche and Cameroonian bassist Richard Bona. Symbolically, it's Maceo Parker who closes this 11th edition in the gardens of the Palais Longchamp. The very venue where he gave the last performance on the first night of the festival's first year. As night falls the brilliant saxophonist will sweepup his audience in a whirlwind of funky groove for what will hopefully be an unforgettable concert. When Maceo Parker leaves the stage, the circle will be complete. With Marseille-Provence 2013 in prospect. And if you want more than the music, there are six exhibitions around the festival (and before and after). Don't miss Regards de Jazz - 1ère Edition, from 1 July to 15 August, at the Espace Villeneuve-Bargemon, retracing the rich history of jazz in Marseille with 130 black and white photos. Du 19 au 24 juillet, festival de jazz des 5 continents. www.festival-jazz-cinq-continents.com
EN BREF > La galerie Delphine Carincotte présente tout le mois de juillet une exposition qui va bien à l'air du temps estival et festivalier. Les dernières œuvres de Soum sur le jazz. Une exposition qui swingue bien. -/Throughout July the Delphine Carincotte gallery presents an exhibition that nicely complements the summer and its festivals. It's of Jacques Soum's latest paintings on the theme of jazz. Du 10 au 31 juillet. 180 rue Paradis. Marseille. Tél. 04 91 57 11 54 Par Gérard Martin Raoul Dufy à la Fondation Monticelli. Regards de Provence Qui mieux qu’Auguste Chabaud mérite l’appellation de la Fondation qui l’accueille ? Peintre de tempérament, après une carrière fulgurante à Paris, ce Provençal pure souche est devenu le chantre de sa terre natale. Tout de la vie dans les Alpilles devient pour cet artiste terrien prétexte à de somptueux morceaux de peinture. -/After a lightning career in Paris, painter Auguste Chabaud came back to paint the praises of his native Provence. Every aspect of life in the Alpilles area became a pretext for another luscious canvas. Jusqu’au 12 septembre, Palais des Arts, 1 place Carli, 13001 – Tél. 04 91 42 51 50 Auguste Chabaud. La Rue du Tango BORD DE MER Marseille David Thelim à l’Espace Ecureuil. « Jazz » par Soum à la Galerie Delphine Carincotte. Et maintenant dansez ! Juillet torride et langoureux, sur un air de tango. Tout près de la Canebière, le vendredi soir de 20h à minuit, le romantisme argentin s’empare de la rue du Théâtre Français. D’autres lieux s’enflamment aux sons des bandonéons : le théâtre Sylvain, en plein air, l’Auditorium de la Cité de la Musique. Comparsita et rioplatense, l’on peut aussi s’initier au pas de deux ou à des postures suggestives autant qu’acrobatiques, hop là ! -/Dance ! July mood, torrid and languorous, tango music in the air. On Friday evenings from 8pm to midnight until 23 July, Argentinean romanticism takes over the street in Rue du Théâtre Français. Other places spring to life to the sound of the bandoneons : the Cité de la Musique auditorium and the Théâtre Sylvain for instance. Jusqu’au 23 juillet - www.laruedutango.fr Fondation Monticelli Le Maître lui-même eut adoré ! Le superbe choix de ses œuvres, issues de la collection de Marc Stammegna, ne pouvait trouver un écrin plus précieux que Le Fortin de Corbières. Vous y trouverez du 27 juillet au 24 octobre une exposition temporaire : « Fauves en Provence ». Chabaud, Marquet, Dufy, Camoin, Verdilhan, entre autres… qui, d’une façon ou d’une autre, peuvent se réclamer du génie de leur précurseur. Ouvert du mercredi au dimanche de 10h à 17h. -/The Master would have loved it ! This superb choice from his works in the Marc Stammegna collection could not have found a better setting than the Fortin de Corbières. From 27 July to 24 October there's also a temporary exhibition, Fauves en Provence, with works by Chabaud, Marquet, Dufy, Camoin, Verdilhan etc. Each in their own way could claim to have inherited something from the genius of their predecessor. Open Wednesday to Sunday, 10am to 5pm. L’Estaque, Rte du Rove, Fortin de Corbières – Tél. 04 91 03 49 46 « Peintures » de David Thelim à L’Espace Ecureuil Né en 1966 à Marseille, cet autodidacte dessine depuis toujours et peint depuis une vingtaine d’années. Il expose à la fondation de la Caisse d’Epargne qui dispose d’un joli lieu dans le centre de Marseille. -/Born in Marseille in 1966, self-taught David Thelim has been drawing since forever and started painting twenty years ago. You can see his work at the pleasant gallery of the Fondation de la Caisse d'Epargne in central Marseille. Du 13 au 29 juillet 26 rue Montgrand – Tél. 04 91 57 26 45 juillet-août 2010 www.cotemagazine.com CULTURE MARSEILLE 65



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 1COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 116