COTE Marseille Provence n°127 jui/aoû 2010
COTE Marseille Provence n°127 jui/aoû 2010
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°127 de jui/aoû 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 18,7 Mo

  • Dans ce numéro : jazz des cinq continents.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
BALADE DE TOULON À CASSIS 60 URBAN Par Louis Badie Le nouveau look de Kenteo à Sanary. Pourquoi fuir à l’autre bout du monde alors même qu’à quelques calanques de Marseille (qui sont déjà un voyage à elles seules), le Var nous offre un trésor de natures ? L'évocation de quelques lieux délivre instantanément la réponse : Bandol, Sanary-sur-Mer, Saint Cyr-sur-Mer, Les Lecques sans compter les îles magiques de Bendor et des Embiez qui scintillent au large mais toutes proches. La mer, évidemment, le sable et les plages, puis l’arrière-pays, tout aussi saisissant, avec ses innombrables petits villages perchés : se dire oui à la chapelle du Beausset- Vieux mais aussi La Cadière d’Azur, Le Castellet-village, Evenos … Installés ? Pas encore ? Bon, alors voici deux « tuyaux » 4 étoiles dans vos cordes : L’hôtel des Roches Blanches à Cassis et l'hôtel Soleil et Jardin à Sanary. Si le premier est une ancienne bastide du XIXe siècle, nichée au détour des calanques, face au Cap Canaille, avec restaurant gastronomique, terrasse panoramique, piscine à débordement et accès direct à la mer, le deuxième offre 40 chambres très confort, vue horizon, et un espace détente avec piscine intérieure et jacuzzi… Affilié à Best Western et dirigé par Régis Colas, Soleil et Jardin a été entièrement rénové (sans restaurant). Voilà, après le délice d'un baiser dans la piscine de l’établissement de votre choix, le moment est venu de passer aux choses sérieuses : le shopping. La majestueuse route des Crêtes vous conduit tout droit au cœur de Cassis et donc chez Mila au Marais (nouvelle adresse 9, rue Victor Hugo). Très mode, très chic, le prêt-à-porter féminin se décline ici sur une cinquantaine de mètres carrés dédiés à Barbara Bui, Mickael Kors, Bash, Swildens, Surface to Air, Chloé Beach… Et les jolies radios multicolores Sonoro. Cassis, restons-y encore pour son adorable petit port et sa plage ondulée. A moins d’emprunter à nouveau la route des Crêtes - on ne s’en lasse pas - pour redécouvrir sa voisine La Ciotat. Après une longue période d’errance, celle-ci change aujourd’hui de visage et soigne activement son look. A commencer par les projets qui fusent autour de ses chantiers navals qui pourraient être, dit-on, reconvertis en centre d’Art Contemporain. Espérons… Il serait d’ailleurs bien légitime de « redonner » un peu de culture à cette petite ville éclairée qui vit naître le cinéma sous l’impulsion « chercheuse » et « inventive » des frères Lumière. Comment oublier les toutes premières projections en septembre 1895 de L'arroseur arrosé et surtout de L'arri- juillet-août 2010 www.cotemagazine.com PROVENCE Vacance solaire -/Sunshine break Senteurs, fraîcheur, couleurs. Du bord de mer aux routes ombragées de l’arrière-pays, voilà une balade d’été comme nous les aimons. Amoureuse. -/Sweet scents, cool breezes and colour allaround. From the beaches to the shady roads of the back country, this is the kind of summer outing we love. CHRISTOPHE BILLET Les idées cadeaux de La Fée Folette à Sanary. La Suite à Ollioules. vée du train en gare de La Ciotat devant un public médusé. Le 7ème art était né. Aujourd’hui, et chaque année au printemps, le Festival du Premier Film rend ainsi hommage au « Berceau du Cinéma ». Pêle-mêle Après cet imprévu de vacances, cap Sanary où se concentrent pléthore de boutiques de mode (périmètre rue Louis Blanc à un pas du port). Atik'a pour commencer. Ravissant écrin de bois, brique et fer forgé pour les marques Paul & Joe Sister, Fairly, Aldo Martins, Sita Murt mais aussi du sportswear avec IKKS, One Step… A noter aussi, le tout nouveau look de Kenteo. Pas moins de 100 m², un mur recouvert d’un montage de photographies de stars des années 50 à 70 et une foultitude de marques pour elle et lui : Freeman Porter, Guess, Banana moon, Molly Bracken, Superdry, Pull In, Little Marcel, Yumi, Amarillo Lemon, et les souliers qui vont avec. Bref, le choix ! Comblées et habillées, faites un saut place Portalis, dans le vieux village de Saint Cyr-sur-Mer où l’on joue à la pétanque sous la statue de la Liberté ! En effet, cette œuvre du sculpteur Bartholdi est l'exacte réplique, en modèle réduit, de celle offerte à New York par la France. A ne pas rater avant de filer chez Jean-Pierre Pieracci, sur le domaine éponyme qui produit des vins de Bandol et Côtes de Provence rouges et rosés. Le vignoble est situé sur une parcelle classée Côtes de Provence sur le territoire de La Cadière d’Azur. Vous y dégusterez et pourrez acheter sur place. Et toujours de bon goût, une halte s’impose chez Vendanges Café où l'on succombe sans résistance à toutes les gourmandises sélectionnées par cette épicerie/cave notamment spécialisée sur l’AOC Bandol. Gourmands/gourmets bienvenus dans ce condensé de toutes les saveurs du Sud (huile d’olives, biscuits, épicerie, thés, cafés, vins…) qui fête ses 10 ans cette année. Décorez en flânant Après une pause romantique sur la terrasse ombragée de la brasserie Le Narval, place de l'église à Bandol où coule l'apaisante fontaine classée, passez la tonnelle et entrez dans l’univers rose fuchsia de La Fée Folette à Sanary : idées déco, cadeaux, bijoux, et un travail à la commande que Mathilde Chetrit effectue sur un meuble, dans une cuisine, une salle de bains. Ici, la jeune mosaïste expose aussi régulièrement le travail d'une dizaine de créateurs locaux (souvent pièces uniques) ainsi que quelques accessoires signés la Marelle ou la Fiancée du Mékong... On n’oublie pas la cuisine - la pièce préférée des Français - en grimpant à Ollioules pour découvrir La Suite. Magnifique showroom pour cuisines, salles de bains et dressing dans un esprit très contemporain. Et après tout ça, c'est pas mal finalement ! Ne résistez pas et affalez-vous sur les matelas doubles de Same Same Beach, la plage privée de Cassis, que vous n'imaginerez pas une seconde être obligés de quitter un jour tellement vous y serez love… Bonnes vacances ! CHRISTOPHE BILLET
Mila au Marais, mode chic à Cassis. -/Why flee to the far ends of the Earth when just along the rocky coast from Marseille is the Var department with all its natural treasures ? Bandol, Sanary-sur-Mer, Saint Cyr-sur-Mer and Les Lecques are calling you, not to mention the magical isles of Bendor and Embiez sparkling in the sun, just off the coast. Sea, sandy beaches and a stunning back country with innumerable villages perched on crags and hilltops. The chapel at Beausset-Vieux, La Cadière d’Azur, Le Castellet-Village and Evenos are among the unmissables. Somewhere to stay ? Two good tips for 4-star luxury are Hôtel des Roches Blanches in Cassis and Hôtel Soleil et Jardin in Sanary. The former is a 19th-century manor with gastronomic restaurant, panoramic terrace, infinity pool and direct access to the sea ; the latter has 40 rooms with all creature comforts, a view to the horizon and a relaxation area with indoor pool and jacuzzi. The majestic Route des Crêtes takes you into Cassis, where the place for fashion is definitely Mila au Marais (now at 9, rue Victor Hugo), a small boutique with very chic,up-to-the-minute women's ready-to-wear. We can take the Route des Crêtes again to nearby La Ciotat, which these days is taking proper care of its appearance. There's a possible plan, for example, to turn the old shipyards into a contemporary art centre. Here's hoping ; Le Ciotat has plenty of sparkle but could do with some more culture. After all, this was the birthplace of cinema. The Lumière brothers made one of the world's first films here and in 1895 screened L'arroseur arrosé and L'arrivée du train en gare de La Ciotat for the first time ever, to dumbfounded audiences. Round and about And onward to Sanary with its plethora of fashion boutiques. Atik'a is a lovely shop with wood panelling, brick, wrought iron and great brands. Kenteo has had a thorough facelift and the 100m2 store has a wealth of brands for him and her. Once you've found your impulse buy, let's tootle on to the old village of Saint Cyr-sur-Mer and its Place Portalis, where they play pétanque beside the statue of Liberty ! Nearby, at the Domaine Pierracci you can taste Jean-Pierre Pieracci's Bandol and Côtes de Provence red and rosé wines. Gourmets and peckish people willalso want to stop by at Vendanges Café (ten years old this year !) for all sorts of sunny southern delicacies and wines, AOC Bandol in particular. Decorate as you dally After a romantic pause on the shady terrace of the brasserie Le Narval on Place de l'Église in Bandol, where the coolly plashing fountain is a listed monument, slip under the bower into the fuchsia pink world of La Fée Folette in Sanary. Here you'll find gifts, decoration ideas and jewellery. She also regularly shows the work of local artists. If you climbup to Ollioules you'll find La Suite, a magnificent showroom for contemporary kitchens, bathrooms and walk-in wardrobes. And after all that – phew ! – lie back and relax on a mattress at private beach Same Same Beach in Cassis. Have a great time ! CHRISTOPHE BILLET BORD DE MER De Toulon à Cassis juillet-août 2010 www.cotemagazine.com OUTING DE TOULON A CASSIS 61



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 1COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 116