COTE Marseille Provence n°127 jui/aoû 2010
COTE Marseille Provence n°127 jui/aoû 2010
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°127 de jui/aoû 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 18,7 Mo

  • Dans ce numéro : jazz des cinq continents.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
BUSINESS CLASS 42 D’emblée, Cyril Simon, directeur général de Sifer Promotion dévoile le décor de la nouvelle résidence Le Greenwich qui colle pile poil à la tendance. Comprenez une résidence à la forte identité architecturale et pourvue de mille détails pour rendre la vie très confortable. « Une réalisation atypique si l’on se réfère à ce qui se fait à Marseille en promotion privée. En effet, le voisinage direct du « monument du fada » - pour les non Marseillais « La Cité Radieuse » - nous a poussé à engager une véritable réflexion sur le bâti. Parti pris résolument contemporain signé par l’architecte Michel W. Kagan (agence Michel Kagan Architectures & Associés, Paris) pour cet « immeuble villa » de 86 logements de 2 à 5 pièces dont la façade est rythmée par les duplex en saillie et les jalousies de bois. » Et à l’intérieur, du béton brut, du bois, de l’aluminium et des prestations de standing telles que climatisaclassaffair immobilier Façade de la Résidence Le Greenwich. Intérieur d’un appartement de la Résidence Prado Borély. BEAU ET TECHNO BEAUTIFUL AND HI-TECH Cyril Simon, general manager of Sifer Promotion, told us about the new Le Greenwich development, which perfectly reflects this trend. In other words a building with a strong architectural identity and a thousand details that make life more comfortable. "It's an atypical project compared to the private sector offering in Marseille generally. Being near Corbusier's Cité Radieuse encouraged us to think deeply about the builjuillet-août 2010 www.cotemagazine.com COSY OR ARTY Fine wood or stone floors, imposingly high ceilings and spacious rooms, contemporary decoration, optimised interior layout : choose your ideal from the top-flight options on offer. Big picture windows, garage or parking lot thrown in, comfort and style are all good selling points.
Les terrasses d’un des appartements de la Résidence Le Greenwich. tion réversible, accès sécurisé par vidéophone, terrasses en bois naturel… « D’incontestables arguments de vente, synonymes de qualité, mais aussi de qualité de vie. En effet, on est ici en ville, proche de tout et de tous avec une vraie vie de quartier » ajoute Cyril Simon. Enfin, traités comme un jardin suspendu, les toits terrasses végétalisés garantissent une isolation optimale tout en assurant la récupération des eaux de pluie. Les musts ? « Les appartements en rez-de-jardin avec entrée indépendante, deux maisons individuelles et quelques appartements d’exception situés au dernier étage en duplex, conçus comme de véritables villas sur toit avec vue sur la mer… » MON HAVRE DE PAIX Dans le Sud, c’est incontournable. Vivre en ville dehors, bercé par le chant des cigales en admirant ses enfants gambadant sur la pelouse, les espaces extérieurs, cour pavée arborée, sont plus que recherchés. Si ces espaces extérieurs ne rentrent pas en compte dans le métrage calculé par la loi Carrez, ils sont pourtant pondérés au tiers de leur surface dans le calcul de la valeur du bien. La terrasse super bonus, comble les envies de trois urbains sur cinq, prêts à payer plus pour acquérir ces espaces de convivialité. Ils offrent de plus un intérêt indéniable en nous éloignant de la nécessité d’avoir une résidence secondaire. COUP DOUBLE On se rapproche de la mer. Donc, on vit dehors. On profite pleinement des espaces extérieurs, jardin, terrasse « salle à manger d’été » … ces espaces extérieurs sont intimement liés au standing d’une résidence. Certains sont prêts à tout pour vivre au maximum dedans/dehors parce qu’ils se sentent - presque - en vacances toute l’année sous le soleil de Marseille. C’est le cas de la future petite copropriété très haut de gamme « Prado Borély » de 32 appartements (du studio au 4 pièces) à la lisière du parc Borély. Selon Isabelle Jaubert, directrice commerciale de Cogedim, « il s’agit de la résidence la plus chère de Marseille avec un prix au m² avoisinant 6 300 € hors parking. Un prix justifié puisque nous sommes à 1 minute de la mer, avec tous les avantages du centre-ville, tout en vivant « préservés » par le jardin arboré, la voie privée, le double portail d'entrée avec vidéophone, des portes box motorisées, des portes palières blindées, toutes les menuiseries extérieures en aluminium laqué et les vastes terrasses en bois… » Rien de moins beau à l’intérieur : volets roulants électriques par commande individuelle, système de rafraîchissement d’air, carrelage 50x50, pare douche salle d'eau, meubles de salles de bains raffinés, placards équipés… « Mais surtout l’espace conclut Isabelle Jaubert. De belles superficies pour tous les appartements, par exemple 80 m² pour les T3, et une hauteur sous plafond de 2m66. » La preuve par l’appartement décoré, visible depuis juin. ding. Architect Michel W. Kagan took a deliberately contemporary approach to this'villa building'of 86 two- to five-room homes and has shaped the façade with jutting duplex fronts and slatted wood blinds." Inside, its raw concrete, wood, aluminium and luxury amenities. "Those are undeniable selling points, synonymous with architectural quality and also lifestyle quality. We're near the town centre here, close to everything, and it's a lively neighbourhood," adds Cyril Simon. In addition, the flat roofs are treated as hanging gardens, providing optimum insulation and collecting the rainwater. MY HAVEN OF PEACE Homes with outdoor space such as a paved courtyard with trees are much in demand. Although outdoor space is not included in calculations of living area under the Carrez law, one-third of their area is counted in valuing a property. A terrace is top of the list of wants for three in five city dwellers and they're ready to pay more to have one. A terrace is not just a convivial addition to the home, it makes a second home less of an urgent necessity. DOUBLE WHAMMY In sunny Marseille, with the sea close by, a garden, terrace or'summer dining room'. This is what buyers will get with the future Prado Borély, a super-upscale co-ownership development of 32 apartments on the edge of Parc Borély in Marseille. According to Isabelle Jaubert, sales manager at Cogédim, "It will be the most expensive estate in Marseille, at a price per m2 of around € 6300 excluding parking space. That's justified because we're one minute from the sea, with all the advantages of the city centre, private driveway and double entrance gate with videophone, motorized garage doors and armoured front doors to the flats." The interiors will be beautiful : individually-controlled roller blinds, air cooling system, 50x50 floor tiles, bathroom with shower screen, refined bathroom furniture, fitted cupboards and more. "But," says Isabelle Jaubert, "Above all the flats are spacious. For example, 80m2 for the T3 apartments, and ceiling heights of 2m66." Immobilière Le MARQUIS Intégralement conçue pour vous -/Conceived entirely for you Vous souhaitez vendre ? Acheter un bien immobilier ? Intégralement conçue pour vous, notre agence met à votre service 20 ans d’expérience du conseil. Nos pratiques efficaces vous permettent de réaliser rapidement et sereinement votre projet. Disponibilité, implication et sérieux, bases de notre métier, vous garantissent un accompagnement de qualité à chaque étape de vos transactions immobilières. Looking to sell or buy a property ? Our agency, conceived entirely for you, offers the benefit of 20 years'experience in property consulting. Our efficiency will enable you to realise your project quickly and in all serenity. Our helpfulness, commitment and dependability, the foundations of our business, ensure quality assistance at every stage of your property transactions. 52 RUE GRIGNAN, 13001 MARSEILLE TÉL. 04 91 13 77 77 www.immobiliere-lemarquis.fr juillet-août 2010 www.cotemagazine.com BUSINESS CLASS 43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 1COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 116