COTE Marseille Provence n°127 jui/aoû 2010
COTE Marseille Provence n°127 jui/aoû 2010
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°127 de jui/aoû 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 18,7 Mo

  • Dans ce numéro : jazz des cinq continents.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
PAR GÉRARD MARTIN Le printemps cette année n’en finissait pas d’être gris et froid, pluvieux aussi. Et, enfin, tardivement, le soleil est apparu. Sur les plages, au bord des piscines, aux terrasses, aux balcons, les nus se sont mis à fleurir, à s’épanouir. Des nus de toutes formes et de toutes couleurs. Des nus en chambre, des nus sous serre, des nus qui courent en bord de mer. Des nus frais, des nus de saison, des nus longtemps confinés, des nus crus, des nus cuits, des nus élevés dans leur cocon ou entourés de glaçons. Des nus d’épaules sophistiquées, des nus toute gorge déployée. D’autres éblouissants, des nus luisants et hydratés, des nus caramélisés, des nus mats, des nus glabres (Mort au gorille, autre chanson connue !), des nus enfin tout nus et si bien tenus que vous voilà gênés d’être encore vêtus. Nu, nude, entre érotisme et beauté, simplicité et délicatesse, mode, décoration, voire même gastronomie se mettent à l’unisson. Les robes s’habillent de dentelles transparentes, les cuirs lisses accrochés à nos bras s’adoucissent de couleur tendre, jusqu’à nos petits souliers rose pâle qui prolongent une jambe pas trop bronzée, tout est affaire de « couleur peau » et de dépouillement. La chambre oublie le baroque bariolé, un voile blanc frissonnant aux fenêtres et quelques draps de lin apparentés à un lit défait posant le décor. Et c’est assez. Nos bibliothèques raffolent de bois patiné clair, jusqu’aux livres qui se couvrent d’une jaquette unie façon papier kraft alors qu’à table, nous retrouvons tout l’art du minimalisme. Notre voyage au pays de la mer bleue, du sable fin ou des piscines abritées des regards indiscrets, voyage aux pays des plaisirs estivals, la peau de bête n’étant pas encore fourrure, nous fait respirer cette liberté retrouvée. Nous voilà nus, simplement. -/Spring this year was never-endingly grey, cold and rainy. Then at last, late on, the sun appeared and on beaches, beside swimming pools, on terraces and balconies, bodies could be seen divesting themselves of clothes, blossoming. Nakednessin all shapes and colours. Unclothed bodies in bedrooms, behind glass, jogging along the sea's edge. Fresh nakedness, seasonal nakedness, long confined nakedness ; crude nudes, baked nudes ; naked bodies kept cocooned or on ice. Bodies arrogant of bearing, bodies proud to be naked. Dazzling nudes, gleaming moisturised nudes, bronzed nudes, matt nudes, hairless nudes. And nudes so very nude and so very well behaved you feel embarrassed to be clothed. Naked, nude ; with eroticism and beauty, simplicity and delicacy, fashion, decoration and even gastronomy act in unison. Dresses dontransparent lace, smooth leather jackets are softened by pale colours, pretty pale-pink shoes enhance legs just tanned enough – the whole focus is on skin colours and understatement. Bedrooms forget multicolourful baroque : white voile shimmering at the windows and linen sheets with a hint of un-made bed set the tone. It's sufficient. Bookcases delight in pale patinated wood, books are content with brown-paper jackets, tables flaunt all the art of minimalism. Our journey to the land of blue sea, soft sand and swimm ing pools sheltered from prying eyes, to the land of summer freedom, reconnects us with this refound liberty. We are naked, we are simply us. juillet-août 2010 www.cotemagazine.com MOOD HUMEUR 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 1COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 116