COTE Marseille Provence n°127 jui/aoû 2010
COTE Marseille Provence n°127 jui/aoû 2010
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°127 de jui/aoû 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 18,7 Mo

  • Dans ce numéro : jazz des cinq continents.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 104 - 105  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
104 105
BALADE AVIGNON 104 URBAN Par Louis Badie – Photos Christophe Billet C. RODDE AVIGNON TOURISME Le Palais des Papes. Suivons notre guide, Emmanuel Serafini, qui, armé d'une bonne paire de baskets nous entraîne dans les ruelles souvent pavées de la ville. Tout d’abord, les nouveautés : pour vous mesdames, dans le périmètre Saint-Agricol/Vernet, notez Lola boutique, One Step, les chaussures Castaner, sans pour autant oublier les bou- juillet-août 2010 www.cotemagazine.com PROVENCE Avignon,complet ! -/Everything in Avignon Avignon est le paradis des festivaliers de l’art de vivre. Etape shopping comprise. -/Avignon is a paradise for festival-flavoured art of living. And for a spot of retail therapy. People Paradise. La Cantina. tiques Max Mara et bien sûr, Actuel D, véritable institution chic de la Cité. On n’oublie pas non plus - le peut-on ? - Hermès et les maroquiniers Longchamp, Lancel et pour rester dans l’ultra-chic version joaillerie, des rêves se réaliseront chez les bijoutiers Vincent et/ou Doux. Pour sa part, Emmanuel Serafini affectionne particulièrement le concept store People Paradise qui déploie toutes les marques de vêtements, d'accessoires et de chaussures tendances ainsi qu’une sélection de livres et de CD, des accessoires high-tech et des objets de déco. Plus de 300 m² à la gloire de la jeunesse qui ne se trompe pas. L’estomac réclame. Il est grand temps de penser à se sustenter. Alors là aussi… On va où ? En premier, sachez que l’on vous attend tout en haut de l’escalier, dans le nid d’aigle gastronomique du Maître cuisinier de France, Christian Etienne, qui vous promet (et qui tient) un grand moment gastronomique. Si vous optez pour des versions plus faciles, suivez les conseils d’Emmanuel Serafini et filez au baroque Bain Marie ou au New Ground, resto « fusion » jeune et cosy, à moins que vous ne préfériez la très contemporaine Cantina, version patio étourdissant avec fontaine et bassin. Ici, du blanc, du blanc, jusque dans l’espace VIP… Et si le vent méchant a soufflé un peu trop fort, on fait un stop chez Dessange, voisin, ou encore chez Sissi, voisine, les deux pros du cheveu choyé. Enfin, pour un repos bien mérité, vous aurez le choix entre La Mirande (historique), le Cloître Saint-Louis (sa cour intérieure ombragée), Le Prieuré (Relais & Châteaux), et comment l’oublier, l’Hôtel d’Europe, l’institution avignonnaise. Ah oui, il y aussi la chambre d’hôtes du designer John Gormsen (voir culture). Et à la fin, rien que des souvenirs exceptionnels. -/There's plenty of novelty here. For the ladies, around Rue Saint Agricol and Rue Joseph Vernet there's Lola boutique, One Step and Castaner footwear, not forgetting Max Mara and of course Actuel D, quite an institution in this chic city. Hermès and Longchamp for leather goods, Lancel for shoes and, still in the ultra-chic niche, jewellers Vincent and Doux. Emmanuel Serafini particularly likes the People Paradise concept store, which stocks all the great on-trend brands of fashion, accessories and footwear plus a selection of books and CDs, hi-tech accessories and decorative objects. It also has 300m² for youthful tastes. A rumble in the tum reminds us it's time to eat. Top choice:up the stairs to an eagle's nest of a terrace where Christian Etienne, Maître Cuisinier de France, will bestowupon you a moment of gastronomic ecstasy. If you're daunted by the stairs, follow Emmanuel Serafini's advice and head for the baroque Bain Marie or the New Ground, unless the very contemporary Cantina tempts you. If the wind has been mussing your hair, Dessange is just next door and so is Sissi ; either is a good bet for a pampered hairdo. And finally for a well-deserved rest, you've a choice between the historic La Mirande, the Cloître Saint-Louis with its shady inner courtyard, Le Prieuré (Relais & Châteaux) and that Avignon institution l’Hôtel d’Europe. And oh yes, there's also designer John Gormsen's luxury bed-and-breakfast (see Culture section). A day to remember !
Depuis sa prise de fonction en septembre 2009, la fougue du jeune directeur ne faiblit pas. A la tête de cette institution créée en 1979 par Amélie Grand, l’ancien élève de la section « administration » de la rue Blanche, qui s’est aussi essayé au théâtre, au chant et à la danse, dévoile ses ambitions : l’internationalisation du lieu, le développement du dispositif « 100% Danse - Quand les régions s’en mêlent » mais aussi donner une nouvelle impulsion au CDC pour offrir plus de visibilité à la danse tout au long de l’année en PACA. Et pour organiser tout cela, quelques petits arrangements logistiques : le déménagement imminent des bureaux administratifs des Hivernales juste au-dessus du théâtre ; celui-ci accueillera désormais tous les spectacles tandis que le studio se destinera exclusivement aux rencontres professionnelles. Mais dès à ARLES - AVIGNON Avignon La terrasse de In & Off, aux premières loges. New Ground. Emmanuel Serafini. EmmanuelSerafini Avec son jardin de curé parfumé et ses treilles de glycines au cœur de la ville médiévale, cet ancien couvent du XIVème siècle a un charme rare. Jean-André et Geneviève Charial, propriétaires de l’Oustau de Baumanière aux Baux-de-Provence ont su faire revivre ce havre de paix et lui donner l’esprit des Maisons de Baumanière. Avis aux amateurs d'authenticité et d'élégance pour un séjour de détente aux saveurs raffinées et aux senteurs fleuries à deux pas d'Avignon et de Nîmes, sur la route des vignobles de Châteauneuf du Pape. Le Prieuré présent, Emmanuel Serafini vous donne rendez-vous du 11 au 23 juillet, pour la cinquième édition de « 100% Danse ». Selon le directeur, ce deuxième temps fort de la saison incarne l’avenir de la collaboration interrégionale et permet aux Régions de s’associer pour promouvoir leurs politiques culturelles en faveur du spectacle vivant. Cet été, voyons cela comme un beau coup de ballets en plein festivals. -/In charge of an institution founded by Amélie Grand in 1979, he unveils his ambitions : to make it an international centre, to develop the "100% Danse" arrangement and to give a fresh impulse to the CDC so that dance will have a higher profile in the region all year round. To organise all that requires some logistic adjustments. The Hivernales'offices are about to move to just above the theatre. But for now, Emmanuel Serafini is your host from 11 to 23 July for the fifth edition of 100% Danse. According to him, this second high point in the season embodies the future of cooperation between the region authorities. With its fragrant garden in the medieval town centre, this 14th-century priory has a charmall its own. A haven of peace restored to life by Jean-André and Geneviève Charial, who have instilled it with the spirit of the Maisons de Baumanière. 39 rooms, 100m2 seminar room, swimming pool and tennis court. RELAIS ET CHÂTEAUX 4 ÉTOILES - 1 MACARON MICHELIN - 39 CHAMBRES - SALLE DE SÉMINAIRE 100M2 - PISCINE - TENNIS. VILLENEUVE - LÈS - AVIGNON - T. 04 90 15 90 15 LEPRIEURE@RELAISCHATEAUX.COM - WWW.LEPRIEURE.COM juillet-août 2010 www.cotemagazine.com OUTING AVIGNON 105



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 1COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 127 jui/aoû 2010 Page 116