COTE Marseille Provence n°125 mar/avr 2010
COTE Marseille Provence n°125 mar/avr 2010
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°125 de mar/avr 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (238 x 297) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 35,4 Mo

  • Dans ce numéro : in & out.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
classaffair immobilier | PAR JULIEN SELLIER – PHOTOS CHRISTOPHE BILLET Estelle Vidal, nouvelle habitante de la rue de la République. Avant toute chose, rappel des faits. Euroméditerranée, est un projet pharaonique : la plus grande opération de rénovation urbaine d'Europe du Sud. Il s’étire sur 310 hectares, sans compter son extension qui le porte à 480 hectares et dont la livraison est prévue à l’horizon 2020. Pour l’heure, concentrons-nous sur le projet initial d’Euroméditerranée, dont les travaux ont commencé en 1995 et s’achèveront en 2013. Les chiffres donnent le tournis : 500 000 m² de bureaux, 100 000 m² d’équipement public, 20 hectares d’espaces verts et publics, 4 000 nouveaux logements et 6 000 logements réhabilités, pour un investissement total de 3,4 milliards d’euros. À terme, Euroméditerranée devrait créer 15 000 emplois. Début 2010, le quartier compte 35 000 habitants, contre 28 000 en 1995. 28 000 personnes y travaillent et 800 entr e- prises y sont installées. Le pôle Saint-Charles et ses abords sont terminés. La partie basse de la rue de la République située vers le Vieux-Port est totalement réhabilitée ainsi que l’ensemble de la Belle de Mai. Quel jugement portent les acteurs du quartier à son égard ? Arpentons le quartier pour le savoir et allons à la r encontre d’Estelle Vidal, habitante de la rue de la République, Philippe Nasr, directeur service-client France et Belgique d’Egencia, Michel Cohen, pr opriétaire de l’espace SFR, Laurence Mathieu, directrice de la crèche Cap Canaille et Brigitte Bottin, actionnaire du restaurant Dock of the Bay, qui se sont prêtés au jeu. ESTELLE VIDAL, HABITANTE DE LA RUE DE LA RÉPUBLIQUE « LES RÉHABILITATIONS SONT MAGNIFIQUES. » Quand elle a déménagé, son entourage l’a prise pour une folle ! Alors qu’Estelle Vidal, consultante en marketing, était (trop ?) tranquillement installée sur le petit port de Cassis, elle a fait le choix d’un retour en ville et à la « vraie » vie. En juin 2009, elle a emménagé dans un magnifique immeuble haussmannien, totalement réhabilité, de la rue de la République, vers la Joliette. Cette mère de deux enfants n’a aucun regret : 4 pièces, 100m² refaits à neuf, du parquet de qualité au sol, des moulures au plafond, une cheminée en marbre dans le salon et une cuisine équipée design, pour un loyer de 1100 €. Le tout à deux minutes du métr o et du tramway et l’accès aux autoroutes pas beaucoup plus loin. « Ce quartier a été diabolisé. En déménageant, je m’attendais à plus d’insécurité » explique Estelle Vidal, « en fait, c’est tranquille. J’adore y vivre, je m’y sens très bien. J’ai fait ce choix car je voulais de la mixité sociale pour mes enfants. Mes enfants de 11 et 14 ans sont ravis de ce retour en ville. Ils naviguent tout seul en métro sans problème. J’ai confiance dans le développement du quar tier. Côté réhabilitation, rien à dire, c’est magnifique. Je mettrais un bémol sur la vie de quartier, elle est encore en devenir. Pour l’instant, dans cette partie de la rue, les commerces sont trop rares. J’attends impatiemment l’arrivée de Monoprix ! » Une question de semaines en somme. EUROMÉDITERRANÉE plus belle la vie en 2010 ? -/the good life in 2010 ? À trois ans de Marseille-Provence 2013, les travaux d’Euroméditerranée entrent dans le sprint final. Rencontre avec les personnes qui habitent et font vivre ce quartier en pleine mutation, pour savoir comment on y vit en 2010. -/Three years short of Marseille's 2013 stint as Cultural Capital of Europe, the Euroméditerranée development heads into the final straight. COTE talked to people living and working in the district to see what it's like right now. -/Euroméditerranée is gigantic. It's the biggest urban renewal programme in southern Europe, covering 310 hectares not counting the 170-hectare extension due for delivery in 2020. For now, let's just look at the initial pr oject. Work here began in 1995 and is due for completion in 2013. The figures are dizzying : 500,000m² of office space, 100,000m² of public facilities, 20 hectares of green space, 4000 new homes and 6000 renovated dwellings. Total investment : € 3.4 billion. In the long run Eur oméditerranée should cr eate 15,000 jobs. At the start of 2010, the district had 35,000 r esidents,up from 28,000 in 1995. 28,000 people work here, for 800 companies. The Saint- Charles hub and its surroundings are completed. The lower end of Rue de la République near the Vieux-Port has been completely r enovated as has the whole of the Belle de Mai. So what do local people think about it all ? ESTELLE VIDAL, RESIDENT, RUE DE LA RÉPUBLIQUE "THE RENOVATIONS ARE MAGNIFICENT." In 2009 when mother-of-two marketing consultant Estelle Vidal moved back into town from her quiet home by Cassis harbour, her friends thought she was crazy. Settled in a magnificent renovated Haussmann-era building in Rue de la République, she has no regrets. A 100m² four-room flat, good as new, with quality parquet floors, moulded ceilings, marble fireplace in the lounge and designer kitchen, all for a rent of € 1100. Just a step from the metro and tramway and with easy access to the motorways. "The neighbourhood has had a bad press ; when I moved in I expected more crime," says Estelle Vidal. "In fact it's quiet. I love living here. I chose it because I wanted my children to meet a mix of social backgrounds. l'm confident in the development of the neighbourhood. On the rehabilitation side it's magnificent. As regards local life, it's not ideal ; it's still in the formative stages. In this part of the street there aren't enough shops. l'm waiting for the Monoprix to open ! " Which it will in a few weeks'time. mars-avril 2010 www.cotemagazine.com BUSINESS CLASS 57



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 1COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 125 mar/avr 2010 Page 116