COTE Marseille Provence n°122 novembre 2009
COTE Marseille Provence n°122 novembre 2009
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°122 de novembre 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (239 x 300) mm

  • Nombre de pages : 98

  • Taille du fichier PDF : 11,3 Mo

  • Dans ce numéro : Jean-Marie Massaud, l'expression créative.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 66 - 67  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
66 67
ÉCONOMIE 68 HOME STAGING Par Claude Ponsolle Novateur le home staging ? Pas vraiment, il sévit depuis 1972 aux États- Unis, puis a conquis le Canada avant de débarquer en Europe. Depuis janvier 2009, le ralentissement du marché immobilier voit fleurir cette nouvelle profession en France. Certaines agences immobilières proposent cette prestation à leurs clients et de nombreuses petites structures naissent chaque jour, encouragées par les multiples formations assurant de les préparer, parfois en quelques heures ! Là encore, la crise favorise les vocations ! À l’image du coaching, il vaut mieux faire un sérieux tri entre conseils professionnels et improvisés. Cependant il est indéniable que des prestations sérieuses de home staging peuvent s’avérer très efficaces pour vendre plus vite et au meilleur prix. Ce qui est crucial, surtout pour les vendeurs ayant contracté un prêt relais. Ces techniques consistent à valoriser et à préparer un bien immobilier afin de le rendre le plus neutre possible afin qu’il plaise au plus grand nombre d’acheteurs. Les règles d’or sont : dépersonnalisation de la décoration, désencombrement des pièces, rangement, nettoyage, aménagements plus fonctionnels, rafraîchissement... Harmonie, propreté, luminosité, espace et surtout simplicité sont les critères fondamentaux. Simple bon sens, en fait. Oui, mais combien de propriétaires ne perçoivent pas à quel point leur décoration trop chargée et personnelle « plombe » leur maison au point que le visiteur ne peut s’imaginer, se projeter dans les lieux ? Comment un aménagement astucieux et harmonieux peut suggérer un bel espace ? Le but est de gagner la première et bonne impression du visiteur, dès les premières minutes. Tous les home stagers font chorus sur ce point : « 9 fois sur 10 un acheteur prend sa décision dans les 90 premières secondes et 90% des achats se font sur un coup de foudre ! » Rien à voir avec la décoration d’intérieur. Si certains professionnels assurent les deux prestations, les plus sérieux séparent clairement les deux activités : pas question de rénover l’appartement, ni de changer ses meubles mais de les disposer de manière à mettre en valeur les volumes. À la rigueur quelques accessoires pour rendre les lieux plus anonymes : un plaid sur un canapé trop voyant ou en mauvais état. Le but n’est pas d’engager des frais, la prestation ne doit jamais dépasser 1 à 2% du prix de vente du bien et la somme doit être récupérée par le jeu d’une meilleure négociation. Les tarifs varient à partir de 80 € pour un simple coup d’œil, 3 à 400 € pour une journée avec diagnostic détaillé, 900 € pour l’analyse plus la valorisation et jusqu’à 2 à 3.000 € suivant la superficie du bien et la qualité des interventions. La Provence, fortement liée à l’immobilier, voit le home staging prospérer. Le temps et surtout la relance du marché décourageront certainement les moins professionnels. Attention aux références Avant/Après : beaucoup de sites présentent exactement les mêmes photos. Et aux fausses promesses de vendre plus cher : un bien, quel que soit son état ne peut prétendre se vendre qu’au prix du marché. novembre 2009 www.cotemagazine.com UN COACH POUR RELOOKER ET MIEUX VENDRE VOTRE MAISON ? /HOW TO ATTRACT A BUYER FOR YOUR HOUSE : HIRE A COACH Le home staging, en clair la mise en valeur d’un bien immobilier, consiste à le mettre en scène par une organisation et un aménagement « vendeurs ». Arnaque ou solution de crise ? -/Home staging means reorganising a home and arranging it in a way that’s appealing to potential buyers. Ripoff or genuine solution to the slump in house sales ? Un séjour parfaitement home stagé ! « 9 fois sur 10 un Home Staging is not really a new phenomenon. It started in the USA in 1972 before acheteur prend sa conquering Canada and then reaching décision dans les 90 premières secondes et 90% perty market very slack, the new profes- Europe. In January this year, with the pro- des achats se font sur un sion began to emerge in France. Some coup de foudre ! estate agents have added this service to their offering and small businesses are springingup daily, encouraged by the supply of training courses promising to pre- Nine times out of ten, a buyer decides in the first pare them for the trade – sometimes in just 90 seconds, and 90% of a few hours. Recession, as we know, fosters vocations ! purchases are the result of just falling in love with a As with coaching, it’s best to take a serious look to sort the professionals from the cowboys. It’s certainly true that a good home place. » staging service can be very effective for selling a home faster and at a better price. It’s all to do with showing the property in its best light and presenting it in a neutral way that willappeal to as many buyers as possible. The golden rules are to depersonalise the decoration, unclutter the rooms, tidyup, put away, clean and freshenup, and arrange the place in a functional way. The essential criteria are harmony, cleanliness, light, space and above all simplicity. Which all really boils down to plain common sense. The aim is to give the visitor a good impression right at the outset. All home stagers agree on this point : « Nine times out of ten, a buyer decides in the first 90 seconds, and 90% of purchases are the result of just falling in love with a place. » Home staging has nothing to do with interior decoration. It’s not a matter of refurbishing the flat or changing the furniture but of arranging it so as to make best use of the space and volumes. It should never cost more than 1 to 2% of the property’s sale price and what it does cost should be covered by selling at a better price. Rates vary from € 80 for a quick look to € 300-400 for a day’s detailed consideration, € 900 for analysis plus enhancement andup to € 2000 or € 3000 depending on floor area and the quality of the work done. But beware of false promises of selling at a higher price : whatever state it’s in, a property will only sellat the market price.
FONCIA FONCIA VIEUX PORT 1, rue Beauvau 13001 MARSEILLE Tél : 04.91.04.26.00 Dirigée par Olivier LACAZIN FONCIA LE PHARE 541, avenue du Prado 13008 MARSEILLE Tél : 04.91.16.06.06 Dirigée Cédric BOURRIE L’immobilier, clair net et précis Aujourd’hui leader européen des services immobiliers résidentiels, FONCIA dispose d’un réseau de 600 agences animé par près de 7 000 collaborateurs. Le Groupe apporte à ses clients une offre globale sur le marché de l’immobiler résidentiel : gestion de copropriété, gestion location, vente, recherche de solution de financement, assurance, diagnostics techniques… Implanté depuis longue date à Marseille (6 implantations, 150 collaborateurs), FONCIA a enrichi progressivement son offre avec le conseil en immobilier d’entreprise, la gestion de SCPI, l’expertise locative de programmes neufs et la commercialisation d’immeubles en blocs ou par lots. Par ses prestations exclusives, FONCIA propose de vraies garanties pour sécuriser la gestion des biens : la garantie loyers impayés et, pour les biens neufs, la garantie en cas de non occupation. Ainsi, FONCIA propose à ses clients un service adapté et personnalisé, notamment à tous ceux qui cherchent actuellement à bénéficier du dispositif mis en place par laloiSCELLIER. Ce dispositif est en effet extrêmement attrayant pour bénéficier d’avantages fiscaux, tout en se constituant un patrimoine dans la pierre. Ce dispositif prend la forme d’une réduction d’impôt applicable directement sur le revenu des personnes physiques, et peut coexister avec les dispositifs d’amortissement Robien et Borloo jusqu’au 31 décembre 2009. Pour en savoir plus sur la loi SCELLIER, contacter nos agences Les équipes spécialisées des agences FONCIA de Marseille sont à votre disposition pour étudier vos demandes et faciliter vos recherches. FONCIA SAGI 80, avenue du Prado 13006 MARSEILLE Tél : 04.91.15.15.15 Présidée par Philippe PETIT FONCIA FTL STE-MARGUERITE 58 Boulevard Sainte-Marguerite 13009 MARSEILLE Tél : 04.91.75.87.20 Présidée par René ANCELIN FONCIA FTL BEAUMONT 143, avenue du 24 avril 1915 13012 MARSEILLE Tél : 04.91.93.95.60 Présidée par René ANCELIN FONCIA FTL SAINT-LOUIS 112, avenue de Saint-Louis 13015 MARSEILLE Tél : 04.91.09.18.90 Présidée par René ANCELIN FONCIA ENTREPRISE 80, avenue du Prado 13006 MARSEILLE Tél : 04.91.15.15.22 Dirigée par Grace RUSSO. Présidente de région - FONCIA Régine MAYER-RINALDI Tél : 04.91.15.15.45 SAS FTL MARSEILLE au capital de 38 112, 25 € - 433 705 365 RCS Marseille - Siège social - 1 rue Beauvau 13001 Marseille - Carte professionnelle délivrée par la Préfecture des Bouches-du-Rhône N°A06-38 - Garant financier : SOCAMAB ASSURANCES 18, rue Beaurepaire 75010 Paris – Création : Directives - Crédits photos : E. Malheron-Balaÿ - G. Martin-Raget - DR.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 1COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 98