COTE Marseille Provence n°122 novembre 2009
COTE Marseille Provence n°122 novembre 2009
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°122 de novembre 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (239 x 300) mm

  • Nombre de pages : 98

  • Taille du fichier PDF : 11,3 Mo

  • Dans ce numéro : Jean-Marie Massaud, l'expression créative.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
ÉCONOMIE 62 IMMO/REAL ESTATE Par Olivier-Jourdan Roulot Du Cercle des nageurs aux plages du Prado, en passant par le Sofitel Vieux-Port, la tour Méditerranée ou l’aéroport de Marignane, ils ont signé quelques-uns des équipements majeurs des cinquante dernières années. Alors qu’un livre (1) revient sur ce demi-siècle d’activisme, les trois têtes de l’Atelier 9 restent plus que jamais tournées vers l’avenir. -/From the Cercle des Nageurs to the Plages du Prado via the Sofitel Vieux-Port, the Tour Méditerranée and Marignane airport, they’ve designed some of the most important developments of the past fifty years. While there’s now a book looking back over their half century of activism (1), the three directors of Atelier 9 are looking to the future as much as they ever did. I « ls étaient neuf, ils ne sont plus que trois. Livrée aussi sèchement, cette comptabilité pourrait donner l’impression d’un essoufflement. Effet trompeur, en réalité. Avec des projets pleins les cartons et 27 architectes qui réfléchissent quotidiennement à l’urbain, ses formes et ses problématiques, l’Atelier 9 reste bien présent sur le front de l’architecture. Dans le sudest, sa région d’origine, et bien au-delà. Avec François Guy et Fabienne Betoulaud, Guy Daher pilote à ses destinées. Du trio de direction, il est le plus ancien. Présent depuis les débuts de l’aventure. C’est lui, d’ailleurs, qui a donné son nom à l’agence. François Guy est arrivé un peu plus tard. En 1970. Fabienne Betoulaud est la dernière associée en date - depuis 2004. Ici, ce n’est pas le nom qui compte mais le collectif. Sur la balance de la rue Sainte Victoire, l’importance de l’aventure commune dépasse le poids des ego. Un parti pris qui n’a rien d’évident dans un métier où ils sont particulièrement gonflés. Une anecdote témoigne de cet état d’esprit : il y a quelques années, l’Atelier a fait réaliser une étude pour mesurer son degré de reconnaissance. Edifiant : si ses réalisations et ses bâtiments étaient tous identifiés, si le nom de l’Atelier 9 l’était aussi très majoritairement, en revanche les sondés faisaient rarement le lien entre les deux. Et les noms de ses architectes, eux, étaient assez peu connus. « Ici, ce qui compte », lance Guy Daher, « c’est la façade. Ce qui se passe dans les coulisses est secondaire ». « Nous avons vraiment un fonctionnement en atelier », souligne collectivement le trio. « Il peut y avoir des points de vue différents mais au final il n’y a pas un perdant et un gagnant. Simplement un choix ». Evidemment, pareille méthode demande un peu plus d’énergie, d’exigence et de temps pour fonctionner. Méthode... Le mot est lancé. En réalité, plus que d’un style Atelier 9, c’est de cela dont il s’agit. L’Atelier 9, au fond, c’est une philosophie de travail. « Un style atelier 9 ? », rebondit François Guy. « C’est difficile à dire. En réalité, plus que l’écriture, c’est la démarche qui imprime sa marque à notre production ». Une démarche qui focalise, d’abord, sur « la bête dans la coquille » : « l’architecte n’a pas à être un dictateur », décrypte Guy Daher. « On sait parfaitement que chaque projet aura des utilisations qui peuvent évoluer. La vie familiale, elle, n’est plus vraiment la même qu’il y a trente ans. Les bâtiments, aussi, doivent être capables d’évoluer ». (1) Progressive expérience, éditions Snoeck. novembre 2009 www.cotemagazine.com FABIENNE BETOULAUD, GUY DAHER, FRANCOIS GUY QUESTION DE MÉTHODE/A QUESTION OF METHOD Il peut y avoir des points de vue différents mais au final il n’y a pas un perdant et un gagnant. Simplement un choix. Our viewpoints may differ but in the end there’s no winner or loser, simply a decision. JEAN-MICHEL SORDELLO Once there were nine of them, now there are three. Stated baldly like that it might sound as if they were running out of steam. Nothing could be further from the truth. With boxes full of projects and 27 architects reflecting daily on town planning, its forms and its problems, Atelier 9 is very much present on the architecture scene. Together with François Guy and Fabienne Betoulaud, Guy Daher, senior of the three directors, guides the firm’s destiny. He’s been part of the venture since its beginnings and it was he who gave it its name. François Guy arrived a little later, in 1970. Fabienne Betoulaud is the most recent member, having joined in 2004. Here at 54 rue Sainte Victoire it’s not the name that counts, it’s the collective. The shared adventure counts » for more than individual egos. An anecdote exemplifies that state of mind : a few years ago, Atelier 9 had a survey carried out to measure its recognition rating. The result was edifying : although respondents all recognised the buildings and developments, and almost all knew the name of Atelier 9, few made the connection between the two. And few knew the names of the architects. « We really do function as a workshop, » say the three partners. « Our viewpoints may differ but in the end there’s no winner or loser, simply a decision. » Obviously an approach like that requires a little more energy, time and rigour to work well. Someone says the word ‘method’ : Atelier 9 has a method rather than a house style. At root, Atelier 9 is a philosophy of work. « An Atelier 9 style ? » echoes François Guy, « it’s hard to say. In fact it’s our approach that leaves its mark on our output rather than a style. » « An architect shouldn’t be a dictator, » says Guy Daher. « We are wellaware that every project may be used differently in future. Family life is not the same as it was thirty years ago. Buildings need to be capable of evolving too. »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 1COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 122 novembre 2009 Page 98