COTE Marseille Provence n°121 sep/oct 2009
COTE Marseille Provence n°121 sep/oct 2009
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°121 de sep/oct 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 140

  • Taille du fichier PDF : 38,6 Mo

  • Dans ce numéro : la Fiesta des Suds enflamme Marseille.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
ÉCONOMIE 78 63 &,$/$*52 $/,0(17$,5(/Par Olivier-Jourdan Roulot FOOD (1) Acquisition RAYMOND CHANGE DE PATRON (1) L'avignonnais Naturex fait la course en tête. (2) Chez Raymond, la brandade est l'objet de toutes les attentions. (3) Maurice Farine. C’est un petit évènement : la vénérable maison nîmoise Raymond-Geoffroy, fondée en 1876 par Jules Raymond, change de mains. Elle vient en effet d’être rachetée par Croc’Frais, société installée du côté de Chartres et spécialisée dans l’olive fraîche conditionnée en barquettes (et numéro un du secteur auprès des supermarchés). Au-delà de la célèbre brandade de morue qui a fait sa réputation, Raymond-Geoffroy (25 salariés, 5 millions d’euros de chiffre d’affaires) produit également toute une série de tapenades. Le rachat comprend aussi la reprise de Mer Hérault Poly Production, filiale de Raymond Geoffroy spécialiste des soupe de poisson (une trentaine de salariés pour 5 M € de CA). En 2007, Serge Durand, avait déjà racheté Aromatt, conditionneur avignonnais d’olives fraîches. Le pdg de Croc’Frais, qui est installé à Aix-en- Provence, s’est appuyé sur le fonds d'investissement Carvest pour réaliser ces acquisitions. Il entend poursuivre son développement grâce à de nouvelles opérations de croissance externe. RAYMOND GETS A NEW BOSS -/Venerable Nîmes-based firmRaymond-Geoffroy, founded in 1876 by Jules Raymond, is changing hands. It’s just been boughtup by Croc’Frais, a company headquartered near Chartres which specialises in fresh olives packed in punnets. As wellas the brandade de morue for which they are famous, Raymond-Geoffroy produce a whole range of tapenade and olive pastes. Also included in the buy-up are Mer Hérault Poly Production, which specialises in fish soup. Serge Durand, chairman and CEO of Croc’Frais, who’s based in Aix-en-Provence, was backed by investment fund Carvest to make the acquisitions. Distinction LE ROI DES CONFISEURS EST AIXOIS Aix, capitale française de la confiserie ? Les amateurs de calissons n’en doutaient pas. Ca tombe bien car c’est une des principales figures de cette spécialité locale qui vient d’être choisie par ses pairs pour accéder à la présidence du Syndicat national de la confiserie : désigné à l’unanimité, le très actif Maurice Farine succède en effet à Georges Verquin à la tête de ce syndicat qui compte une soixantaine d’entreprises adhérentes. Diplômé de l’Ecole de management de Strasbourg et de l’Insead, multipliant les engagements au sein de nombreuses instances et structures patronales (il siège ainsi à la Chambre de commerce Marseille-Provence, préside le pôle de la Pioline et l’agence Pays d’Aix développement), Maurice Farine, 63 ans, est pdg de la Confiserie du Roy René, leader sur le marché du calisson d’Aix. THE CONFECTIONERS’KING IS FROM AIX -/The very energetic Maurice Farine succeeds Georges Verquin as chairman of the Syndicat National de la Confiserie (national union of confectioners), which has sixty member companies. A graduate of the Ecole de Management (sic) in Strasbourg and INSEAD, with responsibilities in numerous employers’organisations, 63-year-old Maurice Farine is chairman and CEO of Confiserie du Roy René, leader in the market for those delicious boat-shaped sweets called calissons d’Aix. septembre-octobre 2009 www.cotemagazine.com (2) (3) Ambition NATUREX EN LEADER MONDIAL Objectif monde ! Non, ce n’est pas le titre d’une nouvelle livraison des aventures de Tintin, de retour d’une expédition lunaire, mais plutôt l’ambition que partagent les deux nouveaux partenaires : en signant récemment un protocole d’accord qui doit permettre au premier d’intégrer la division ingrédients du second, l’avignonnais Naturex et l’espagnol Natraceutical entendent marquer un point important dans la compétition qui les oppose à leurs concurrents. L’opération doit être finalisée d’ici la fin de l’année, donnant ainsi naissance à un des leaders mondiaux du marché des ingrédients naturels de spécialité. En contrepartie, la multinationale espagnole entre au capital de Naturex – à hauteur d’environ 40%, Jacques Dikansky, pdg de la société cotée en Bourse, conservant son statut d’actionnaire majoritaire au travers de la holding familiale SGD. Spécialisée dans la production d'extraits naturels de plante notamment pour l'agro-alimentaire, la pharmacie et la cosmétique, Naturex a été fondée en 1992 à Avignon. Elle a réalisé 93,2 M € de CA en 2008 et emploie 600 personnes. NATUREX AIMS TO LEAD THE WORLD That’s quite some goal the two new partners have set themselves. They recently signed a draft agreement for Naturex to take over the ingredients division of Natraceutical. This way the two firms mean to score major points against their competitors. The agreement is for the Spanish multinational to buy into Naturex capital while Jacques Dikansky, chairman and CEO of the French publicly quoted company, remains the majority shareholder through the family holding company SGD. Founded in 1992 in Avignon, Naturex specialises in the production of natural plant extracts, for the food, pharmaceutical and cosmetics industries.
Gilles Lagnel - Photo : Dornbracht, DR. SALLE DE BAIN - CARRELAGE - PARQUET - HYDRO-MASSAGE - ROBINETTERIE - MEUBLE DE BAIN Les Basses Viougues -C.D. 572 - 13330 PÉLISSANNE - Tél. 04 90 55 12 16 - smcarrelage.com Ouverture du lundi au samedi de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h00.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 1COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 118-119COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 120-121COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 122-123COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 124-125COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 126-127COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 128-129COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 130-131COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 132-133COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 134-135COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 136-137COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 138-139COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 140