COTE Marseille Provence n°121 sep/oct 2009
COTE Marseille Provence n°121 sep/oct 2009
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°121 de sep/oct 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 140

  • Taille du fichier PDF : 38,6 Mo

  • Dans ce numéro : la Fiesta des Suds enflamme Marseille.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
RENCONTRE 4 Pendant une pleine décennie, le cinéma l’a d’ailleurs détourné de la musique et de la chanson. Il s’est séparé de sa collection de quelque 500 films sur pellicule. Il parle de la musique comme d’une expérience sensuelle. Intense, personnelle, quasi mystique. « Quelque chose de lumineux et solaire. La mélodie, elle, c’est un son qui donne une vibration et déclenche quelque chose ». On le dit inclassable. Au fond, il est très Français. Européen. Sa culture musicale est en réalité l’empreinte de Paris et du Vieux-Continent. On le lui fait remarquer, lui le passionné d’Amérique, grandi dans le rêve américain. « Je suis allé une seule fois en Amérique, à New York et dans le Mississipi », confie-t-il. « En réalité, l’Amérique, je l’ai vécue à Paris, avec mes objets, avec le cinéma, mes voitures. Oui, je suis Européen... Européen, c’est bien ». Il aime la nuit. Préfère la lune au soleil. « Ma vie marche plus avec le silence de la nuit que les embouteillages de jour. Il faut être très fort pour vivre le jour ». Il ne se sépare plus de sa console DS Nintendo. En ce moment, il joue aux échecs. « L’autre fois, j’ai gagné contre la machine », lance-t-il fièrement. « Je ne sais pas comment j’ai fait ». Il s’est acheté un vélo électrique, lui l’amoureux fou des belles mécaniques. Il n’a plus de voiture. La faute au permis à points. « Le reflet de la connerie humaine », souffle-t-il. Pour l’instant, le vélo est à la maison : il n’a pas encore osé le sortir dans les rues de Paris. La perte de son permis le prive de ses escapades dans le Puy de Dôme. Il regrette l’air de la chaîne des volcans. « C’est quelque chose de magique. Presque anormal ». Il sourit. « Les gens un peu introverti ont besoin parfois d’une bouffée d’air particulière... » Il y a trente ans, c’est sur son solex qu’il allait chaque jour rejoindre son pote Bashung. Inséparables, les deux amis s’étaient pourtant perdus de vue. Avant de se retrouver, au tournant du XXIe siècle. « On était deux sauvages avec Alain », confie l’auteur des Mots bleus. « Deux mecs un peu enfermés dans notre bulle ». La disparition de Bashung a été un choc, forcément. « Je ne voulais pas le voir malade, sur la fin. Je ne l’ai plus croisé ». Sur la route d’une tournée d’environ 80 dates, le dernier des Bevilacqua s’apprête à faire escale sur la scène de la Fiesta. A son tour. Succédant à l’ami disparu, vedette de l’édition précédente. Comme un dernier clin d’œil. Un signe. Quelque chose... septembre-octobre 2009 www.cotemagazine.com
dared take it onto the streets of Paris. Losing his license means he can no longer escape to the Puy de Dôme, and he misses those volcanic landscapes. He smiles. « Introverts sometimes need a breath of some particular fresh air, » he says. Thirty years ago it was on his Solex that he set off each day to join his mate Bashung. They were inseparable. Later they lost sight of each other, but they metup again at the turn of the 21st century. Bashung’s death was a shock. « I didn’t want to see him ill, near the end. And our paths didn’t cross again. » On the road for an 80-gig tour, the last of the Bevilacquas is preparing to stop off at the Fiesta des Suds. As successor to his late friend, who was the star of last year’s festival. Like a last wink to him. Or a sign. Or something. septembre-octobre 2009 www.cotemagazine.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 1COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 118-119COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 120-121COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 122-123COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 124-125COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 126-127COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 128-129COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 130-131COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 132-133COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 134-135COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 136-137COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 138-139COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 140