COTE Marseille Provence n°121 sep/oct 2009
COTE Marseille Provence n°121 sep/oct 2009
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°121 de sep/oct 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 140

  • Taille du fichier PDF : 38,6 Mo

  • Dans ce numéro : la Fiesta des Suds enflamme Marseille.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
ESSENTIELS CULTURE 16 Les trois coups de pinceaux Par Louis Badie Riesener : Portrait de François-Joseph Talma. Evènement. Le musée Cantini à Marseille signe la mise en scène de l’exposition « De la scène au tableau ». A applaudir du 3 octobre au 3 janvier 2010. On stage and in the picture A round of applause for the Musée Cantini in Marseille and the remarkable exhibition they’re showing this autumn. De la scène au tableau (From Stage to Painting) runs from 3 October 2009 to 3 January 2010. Coproduite par la Réunion des musées nationaux et la Direction des Musées de Marseille, avec la participation exceptionnelle du musée d'Orsay, l’exposition « De la scène au tableau » a pour objectif de réunir des peintres de nature et d’époques différentes, certes, mais qui ont tous eu en commun la passion de la scène. La manifestation devrait aussi permettre de répondre à cette question fondamentale sur le rapprochement des arts : « Quel rôle le théâtre et l’opéra ont-ils joué dans la production artistique de ces grands maîtres et dans l’évolution du cadrage de leurs peintures ? » Théâtre et peinture sous influences septembre-octobre 2009 www.cotemagazine.com Pour l’occasion, le musée Cantini réunit dans ses murs près de 200 œuvres parmi lesquelles peintures, dessins et maquettes de décors issus d’institutions et de collections prestigieuses du monde entier : Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Canada, Etats-Unis, Grande-Bretagne, Hongrie, Italie, Suisse… mais aussi de France avec des chefs d’oeuvre de Daumier, Degas, Toulouse-Lautrec ou Cabanel, exceptionnellement prêtés par le Musée d’Orsay à Paris. Signalons également un très bel ensemble de tableaux de Gustave Moreau, artiste passionné par l’espace scénique, proposé par le musée parisien éponyme. Selon les organisateurs de l’exposition « il s’agit de mettre en évidence la portée directe du théâtre ou celle, plus subtile, de la théâtralité, sur la peinture et de les replacer dans une perspective historique. » Du Néoclassicisme de David jusqu’à l’abstraction du jeu scénique d’Appia (Tristan et Iseult, acte II, Collection suisse du théâtre, Berne) ou de Gordon Craig, les grands mouvements de l’histoire de l’art ont toujours influencé le théâtre et l’ont largement ouvert à d’autres formes au XXe siècle. Par ailleurs, les réformes successives de l’art théâtral, depuis la fin du XVIIIe siècle jusqu’au début du XXe, ont également joué un rôle sur les évolutions de la peinture. A partir de la période néoclassique, des peintres tels que Delacroix, Hayez, Degas et Vuillard vont manifester leur goût pour les arts de la scène : auparavant, aucun artiste de renom n’aurait consenti à faire le travail d’un décorateur de théâtre. Après David (La Douleur d’Andromaque, ENSBA), Delaroche (Les Enfants d’Edouard, musée du Louvre), Delacroix (Lady Macbeth somnambule, Beaverbrook Art Gallery Fredereicton, Canada) ou Moreau (Hamlet, musée Gustave Moreau) dessinent des costumes et collaborent avec des personnalités du théâtre, tout en continuant leur carrière. Une évolution importante qui annonce la modernité. Musée Cantini, 19 rue Grignan 13006 Marseille Ouvert tous les jours sauf le lundi de 10h à 19h. Ouvert le lundi pour les scolaires et les groupes. Laurens : saint Jean Chrysostome et l’impératrice Eudoxie. De la scène au tableau (From Stage to Painting) is a joint production by the Réunion des Musées Nationaux and the Direction des Musées de Marseille, with the Musée d'Orsay also contributing. The idea is to bring together painters of different styles and periods but who all loved the theatre arts. The show should also suggest some answers to an essential question about the relationship between the different arts : « What part have drama and opera played in the artistic output of the great painters and the evolution of painting ? » Mutual influence The Musée Cantini has brought together 200 works for this exhibition, including paintings, drawings and stage set models from prestigious institutions and collections all over the world. Australia, Austria, Belgium, Canada, Germany Hungary, Italy, Switzerland, the UK, USA and of course France, with masterpieces by Daumier, Degas, Toulouse- Lautrec and Cabanel on loan for the occasion from the Musée d’Orsay in Paris. There’s a wonderful set of paintings by Gustave Moreau, a painter with a passionate love of the theatre, on loan from the museum than bears his name. According to the exhibition organisers, « The point is to show the influence the theatre or, more subtly, theatricality, has had on painting, and to put this in a historical perspective ». From the Neoclassicism of David to the abstract stage sets of Appia and Gordon Craig, the great art movements have always influenced the theatre and in the 20th century did much to open it to other forms. Meanwhile the changes and advances in stage design from the late 18th century to the early 20th played their part in the evolution of painting. From the Neoclassical period on, painters such as Delacroix, Hayez, Degas and Vuillard put their love of theatre into practice. Before them, no artist of renown would have agreed to design for the stage. First David, then Delaroche, Delacroix and Moreau designed costumes and collaborated with leading figures of the theatre world while continuing their painterly careers. It was a major shift, announcing the advent of modernity.
Panamera 4S (PDK) - Consommation (l/100 km) : cycle urbain 16,4 - extra-urbain 8,1 - mixte 11,1/Emissions de CO2 (g/km) : 260 Porsche a choisi et Nous ne savons pas construire autre chose que des voitures de sport. Tant mieux. Nouvelle Porsche Panamera. Révélation en Centre Porsche. Avec la Panamera, Porsche invente une nouvelle référence dans l’univers des berlines Grand Tourisme. La combinaison idéale d’une sportivité sans compromis, d’un design remarquable et d’un confort sans égal pour ses 4 passagers. Sa boîte PDK à 7 rapports incluant la fonction Stop-Start, l’injection directe d’essence (DFI), son aérodynamique optimisée et sa structure allégée sont autant d’innovations qui associent sportivité accrue et consommation maîtrisée. Nouvelle Panamera, authentiquement Porsche. www.porsche.fr ou Porsche Contact IMPERIAL SAS Centre Porsche Marseille Impasse de la Montre - La Valentine 13011 Marseille Tél. : 04 91 19 63 40 Mob. : 06 11 52 87 28 e-mail : maillotporsche@aol.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 1COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 118-119COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 120-121COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 122-123COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 124-125COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 126-127COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 128-129COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 130-131COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 132-133COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 134-135COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 136-137COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 138-139COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 140