COTE Marseille Provence n°121 sep/oct 2009
COTE Marseille Provence n°121 sep/oct 2009
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°121 de sep/oct 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 140

  • Taille du fichier PDF : 38,6 Mo

  • Dans ce numéro : la Fiesta des Suds enflamme Marseille.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 116 - 117  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
116 117
CUISINE POUR LES NULS URBAN 116 URBAN Par Louis Badie La signature Hédiard. Conseil d’ami -/Advice from a friend Si même l’ouvrage « La cuisine pour les nuls » de Bryan Miller ne peut rien pour toi, laisse tomber et passe la main aux pros. ça t’évitera, au moins, la honte des dîners foireux. If even Bryan Miller’s Cooking for Dummies can’t help you, better leave it to the professionals. At least that’ll save you the humiliation of serving a ruined dinner. Puisque l’on veut absolument recevoir à la maison, on écarte d’office la location de salle. Commençons donc par du classique, le traiteur. Sans doute la façon la plus sûre de recevoir chez soi, et en toute tranquillité, quelques dizaines d’invités et au-delà. Livraison comprise. En effet, libre et convivial, le buffet se présente comme la meilleure alternative aux dîners assis, beaucoup plus contraignants. En Provence, plusieurs spécialistes excellent sur l’art d’organiser pour vous cocktails et mondanités en tous genres, jusqu’à vos souhaits les plus extravagants. Côté Canebière, on citera naturellement les institutions qui flirtent avec la légende. Marrou, place de Castellane, notamment réputé pour la qualité de ses fromages. D’ailleurs, à l’instar de la célèbre maison Androuet, pourquoi ne pas céder à la tentation gourmande et originale d’un buffet concocté exclusivement autour du fromage ? Parmi les autres experts, il y a Helen Traiteur qui, depuis plusieurs décennies, se définit comme le spécialiste de l’organisation de réceptions de prestige, le créateur des repas de gala avec reconstitutions historiques servis dans les châteaux. Concepteur et organisateur de réceptions, Helen reste fidèle à ses principes. Et à la tradition. Résultat, elle défend bec et ongles la gastronomie version traiteur et le service de qualité. Créateur d’émotions gustatives, visuelles, gourmandes, plastiques, esthétiques… Helen régale toute la Provence. Helen Traiteur est aussi le partenaire privilégié des grands événements sportifs et institutionnels du Grand Sud… Dans la lignée et pas en reste, Hédiard Réception, encore du haut de gamme en matière d’organisation de fêtes, dîners, banquets et soirées entre Montpellier et Saint- Tropez. « Nous offrons des prestations clefs en mains, y compris à domicile, pour régaler de 10 à 1000 personnes » rappelle Alain Beauquis, directeur commercial de Hédiard Réception, (1 000 personnes, vous l’aurez compris, c’est pas à la maison…). Et tout ça avec des produits et recettes créées par la célèbre maison de la place de la Madeleine à Paris. Comment l’oublier ? Impossible ! En effet, créée en 1973, La Truffe Noire fut à l'origine un restaurant. Puis au milieu des années 80, l’établissement glisse vers l’activité traiteur haut de gamme. Succès immédiat. Très vite, elle rejoint l'Association des Traiteurs septembre-octobre 2009 www.cotemagazine.com PROVENCE Le style Helen Traiteur. de France, gage de la qualité de ses prestations, et les évènements s’enchaînent : Coupe du Monde de Football, Massalia, les 2 600 ans de la Ville de Marseille... Et voilà comment La Truffe Noire est devenue un prestataire incontournable dans l'organisation des réceptions de prestige, en Provence et ailleurs. Depuis 2004, parce qu'il était trop à l'étroit dans ses anciens locaux, mais aussi pour se rapprocher au maximum de ses fournisseurs, l’illustre traiteur s’est installé au cœur du M.I.N. des Arnavaux et dispose désormais du plus grand laboratoire traiteur des Bouches-du-Rhône. Autre style, Chaud Devant, le leader de la livraison à domicile et au bureau. Des plats de 150 restaurants à Paris, Lyon, Marseille et Madrid, chez vous, en moins d’une heure. Intéressant, non ? Sans compter une offre diversifiée de plateaux repas, buffets, coffrets sandwichs et cocktails pour réunions et réceptions. Comment ça marche ? Le client choisit son restaurant puis son repas sur chaud-devant.com. Après la commande, Chaud Devant contacte le restaurant choisi et suit le bon déroulement des opérations. Les repas commandés sont conditionnés dans des barquettes appropriées au transport et lorsque tout est prêt, le livreur récupère le repas et livre le client au plus vite. C’est simple, efficace, rapide et sans surprise. Dans la lignée, Chronoresto.com propose le même concept de « restaurant à domicile » dans toute la France. Sachez que pour l’un et l’autre, à Marseille, de nombreux établissements marchent dans la combine. Dans tous les quartiers… -/The great occasion is comingup. And we absolutely want to welcome the guests at home ; no question of hiring a room. Our first thought is the classic solution of a caterer. That’s certainly the safest bet for feeding dozens of guests with no fuss or worry. Delivery included, of course. There are specialists in Provence who excel at the art of organising cocktail parties and social events of all kinds. There are some almost legendary caterers around the Canebière. Marrou, on the Place de Castellane, are particularly renowned for their excellent cheeses. Come to think of it, why not go for a 100% cheese menu, from Androuet for example ? Helen Traiteur offers another solution. She’s been in business for several decades as an expert in organising prestige receptions. Hédiard Réception is another leader in the business of organising parties, dinners,
Soirée, dîner... Par Helen Traiteur. banquets and events. In a rather different style, Chaud Devant is market leader in home and office deliveries of restaurant meals. They offer dishes from 150 different restaurants in Paris, Lyon, Marseille and Madrid, delivered to your door in less than an hour. Not to mention a diverse offering of TV dinners, buffets, sandwich boxes and cocktails for meetings and receptions. Chronoresto.com works along the same lines and operates throughout France. Mon chef à moi, chez moi Personal chef L’autre alternative, c’est le chef à domicile. Le fin du fin. Bien sûr, là, on est dans le contexte plus intime du dîner assis. Et forcément à la maison… C’est la tendance du moment. Les chefs que nous avons rencontrés - « cuisinière » comme préfère se qualifier Pascale Gaveaux à Aix-en-Provence - disposent de leurs clients habitués qui ont trouvé dans ce compromis, une solution parfaite. « Tout d’abord parce que les hôtes ont une belle maison dont ils souhaitent profiter et aussi faire profiter leurs amis explique-t-elle. Et aussi, parce que cela change du restaurant. En effet, on est aussi bien dans son jardin, sur sa terrasse ou même dans sa salle à manger. » Pascale Gaveaux (je-cuisine-pour-vous.com), Régis Galland (regaldespapilles.com) ou encore Caroline Miquel (Le Marmiton d’Itav) sont parmi les meilleurs représentants régionaux de cette activité qu’ils défendent avec passion. Régis Galland reconnaît cependant que se lancer ce type d’aventure n’est pas si facile. « Voici plusieurs années que je développe l’idée du dîner à domicile mais je sens encore à Marseille beaucoup de réticences à faire entrer un cuisinier chez soi. Et pourtant argumente-t-il, une fois les résistances vaincues, c’est un vrai moment de convivialité partagé. Une sorte de partenariat avec le client ! Nous recherchons ensemble ce qu’il attend de mon intervention et, à partir de là, s’instaure une vraie complicité. » C’est exactement ce que décrit aussi Pascale Gaveaux qui insiste sur le fait qu’en même temps et en toutes circonstances, « nous devons rester discrets, ne pas perturber le rythme de la maison et de la soirée. C’est indispensable pour une intervention réussie. » -/Another possibility is to have your own chef for the occasion. In your own home. That’s really special, though of course it’s more for smaller dinner parties. Home chef services are all the rage lately. The chefs we met who offer this service all have regular customers who find this compromise solution perfect for them. Among the best in the region are Pascale Gaveaux (je-cuisine-pour-vous.com), Régis Galland (regaldesapilles.com) and Caroline Miquel (Le Marmiton d’Itav). Allargue passionately for the value of hiring a chef at home. But Régis Galland adds that it’s not easy to startup in this field. As does Pascale Gaveaux, who also stresses that at all times and in all circumstances « we have SORTIR les sélections du mois/this month’s selections Pascale Gaveaux, "cuisinière" à domicile. to be discreet, not disturb the rhythm of the house or of the evening. That’s essential for a success operation. » Comment ça se passe ? How does it work ? Concrètement, le chef à domicile rencontre son client pour évaluer la demande et fixer les tarifs (comptez un tarif de base de 30 € minimum par personne, sans le service). Le chef fait ensuite les courses parmi une liste de fournisseurs sélectionnés (bouchers, septembre-octobre 2009 www.cotemagazine.com KARINE TESSON COOKONG FOR DUMMIES URBAN 117



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 1COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 118-119COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 120-121COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 122-123COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 124-125COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 126-127COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 128-129COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 130-131COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 132-133COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 134-135COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 136-137COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 138-139COTE Marseille Provence numéro 121 sep/oct 2009 Page 140