COTE Marseille Provence n°120 jui/aoû 2009
COTE Marseille Provence n°120 jui/aoû 2009
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°120 de jui/aoû 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 47,7 Mo

  • Dans ce numéro : immobilier, front de mer en vue.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
ÉCONOMIE 64 Par Olivier-Jourdan Roulot LIFTING GÉANT POUR NOUVELLE FACADE/GIGANTIC FACE-LIFT FOR NEW FACADE Du fort Saint-Jean à la nouvelle tour CMA, un chantier titanesque annonce le futur de Marseille. Avec sa skyline, ses équipements culturels et ses signatures prestigieuses, la future citée de la Méditerranée dessinera une façade maritime inédite.-/From Fort Saint-Jean to the new CMA tower, a building site heralds the future of Marseille. With its skyline, cultural facilities and prestigious names, the future Mediterranean city will forma rare maritime facade. C’est un chantier monumental. Impossible de le manquer quand on entre dans Marseille par l’autoroute du littoral. Longtemps, une partie de la ville s’est moquée de ce mystérieux projet dont on lui rabâchait les oreilles mais dont elle ne voyait pas la couleur. La question d’alors - Euromed, c’est quoi, au juste ? - a désormais une réponse. Cette réalité saute aux yeux. A coup de tractopelles, de grues géantes ou de machines fantastiques, grignotant ici un bout de passerelle, creusant là-bas sous la terre. Bref, dans ce triangle d’une soixantaine d’hectares autrefois en déshérence, c’est l’effervescence. Ici, au milieu d’un ballet incessant de camions, dans les gravats et la poussière, sous le soleil, Marseille bâtit son futur. Depuis plusieurs mois, déjà, le Silo est l’objet de bien des attentions. Il semble loin le temps où certains imaginaient rayer du paysage ce bâtiment témoin d’un riche passé industriel. Sa reconversion aura traîné en longueur. Désormais, les choses sont lancées : les bureaux viennent d’être livrés. Premier occupant à se déclarer, la société marseillaise Digitick. Cette entreprise en plein développement, spécia liste de la billetterie électr onique, quittera en début d’année prochaine le pôle média de la Belle de Mai, où elle est actuellement hébergée. A Euroméditerranée, on ne doute pas une seconde que les 4 000 m2 de bureaux trouveront preneur. Le « concert hall », réalisé par Carta (Castaldi signant de son côté les bureaux), disposera de 2000 places. Probable, vu son voisinage direct, qu’il servira aussi à accueillir des colloques. Enfin, le projet de restaurant - qui devait ouvrir au dernier étage du bâtiment - a finalement été abandonné. Pour des questions techniques, assure-t-on du côté de la Sogima, qui assure la maîtrise d’ouvrage pour le compte de la ville. Face au Silo, de l’autre côté du boulevard du Littoral, l’Euromedcenter développera ses formes organiques. Le projet est actuellement en cours de re-phasage. S’il devait être lancé d’un seul bloc, le chantier sera découpé en deux ou trois étapes. « Sortir en pleine crise un produit pour ne pas le remplir n’est pas très astucieux », commente ce proche du dossier. Le complexe cinématographique entrera le premier en scène. Avec ses 15 salles et ses 3000 places, il sera géré par Europacorp, la société de Luc Besson. Deux immeubles de bureaux, en forme de H et de T, à l’arrière, et un hôtel 4 étoiles (Mariott) viendront s’agréger autour. Les premiers travaux doivent débuter l’année prochaine. Avec l’objectif de boucler l’ensemble du programme pour 2013. Entre l’Euromedcenter et l’immeuble des Docks, la place de la Méditerranée, dessinée par Yves Lion, accueillera en sous-sol l’équipe du théâtre de la Minoterie, qui cherchait un point de chute depuis longtemps. Plus au nord, la tour Zaha Hadid, elle, sera bientôt achevée. Les salariés du groupe CMA ne l’investiront pas avant plusieurs mois. Et il faudra encore plus de temps pour que le Conseil général, qui a racheté l’actuel siège de la compagnie maritime, prenne possession des lieux. Le département doit y installer les services culturels, dont une partie se trouve actuellement dans l’immeuble des Docks. Dès le début de l’année prochaine, le tramway arrivera au pied de la tour CMA, sous le tablier juillet-août 2009 www.cotemagazine.com It’s impossible to miss the colossal building site when you come into Marseille by the coastal motorway. For a long time, a part of the city laughed at the project that was harped on about. The question – what exactly is Euromed ? - Has from now on an answer ; by using backhoes, gigantic cranes and incredible machines, nibbling her e at the end of the footbridge and digging down there under the ground. In short, in the triangle of sixty or so hectares, it’s turmoil. Here, in the middle of an incessant ballet of lorries, in the rubble, dust and sun, Marseille is building its future. For many months, the Silo has been the subject of ever yone’s attention. From then on, things have been launched : offices have just been delivered, with the first occupier manifesting itself, the Marseille firmDigitick. The fastexpanding business, an automatic ticket machine specialist, will be leaving the Belle de Mai media area where it’s currently housed early next year. At Euroméditerranée, nobody questions that the 4000m² of offices will find lessees. The concert hall by Carla (Casta ldi signing for offices), will have 2000 seats. It’s likely it’ll be used to accommodate colloquiums. Last but not least, the restaurant project was finally abandoned. As for technical questions, this is assured by Sogima, the contracting authority for the town. Facing the Silo, the EuromedCenter will develop its or ganic shapes. The project is currently in the rephasing process. Although it should have been started in one sole block, the building site will be cutup into two or thr ee. The cinema complex will b e the first to come on to the scene. With its 15 cinemas and 3000 seats, it’ll be managed by Europacorp, Luc Besson’s firm. Two office blocks at the back and a four-star hotel – the Mariott – will be incorporated around it. The first work should begin early next year with the objective of finishing off the whole project for 2013. Between the EuromedCenter and the Docks building, the Place de la Méditerranée, designed by Yves Lion, willaccommodate the Théâtre de la Minoterie team underground. Further to the north, the Zaha Hadid tower will soon be finished. CMA group employees won't be taking over the place for many months. And it’ll take even longer before the Conseil Général (depar tmental councillor) takes possession of the premises. The department will be settingup cultural services, including a part that’s currently in the Docks building. From early next year, the tram will come to the foot of the CMA tower, under the motorway deck which takes of at this spot so that motorists can admire the harbour. The TER (local train) is also announced for perhaps 2012. Up until then, an on-site bus service will complete the arrangement in early
(1) Vue depuis la future promenade des Terrasses du port. (2) La nouvelle darse entre le Mucem et le Fort Saint-Jean. (3) La future place de la Méditerranée. (4) L’esplanade de la Major, face à la rade. autoroutier qui décolle à cet endroit pour permettre aux automobilistes d’admirer la rade. On annonce également l’arrivée du TER, peut-être pour 2012. D’ici là, un bus en site propre complètera le dispositif, début 2010. Quelques pas plus loin, le bouquet de gratte-ciel du programme Sas Suède s’élèvera vers les étoiles, avec les trois tours de Jean Nouvel, Yves Lion et Jean-Baptiste Piétri. Le bâtiment signé Roland Carta a été acheté par la Banque populaire. Marc Piétri, le pdg de Constructa, espère une livraison de l’ensemble pour 2013. L’hypothèse semble un peu optimiste. Il est en effet probable que la construction d’une des tours soit décalée dans le temps. Face au bâtiment des Do cks, les Terrasses du port abriteront près de 38 000 m2 d’espace commercial. Forum Invest doit injecter ici 350 millions d’euros. L’architecte marseillais François Kern a été remplacé par son confrère bordelais Michel Pétuaud Létang. Sur les esquisses, les toitures sont passées du vert au violet. Pour le reste, le projet est le même. Le groupe hollandais annonce avoir déjà trouvé 60% des occupants de ce futur centre commercial. Les travaux démarreront en octobre, le recours administratif qui bloquait le projet étant désormais purgé. A l’avant, face à la mer, les Terrasses du port proposeront 13 000 m2 de promenade, par laquelle on accèdera à un stade de beach soccer (confié à Joël Cantona) et à un centre de fitness. Une piscine devrait également être installée sur le toit. Deux ans de travaux seront nécessaires. Du côté du boulevard de Dunkerque, le nouvel immeuble du Frac, signé du japonais Kengo Kuma, doit être livré pour 2012. Dans les temps pour le rendez-vous de 2013. Face à la mer, sur 2,5 km de long, le boulevard du littoral est lui en plein chantier. Les travaux de démolition et d’enfouissement de la route engloutiront 120 millions d’euros. Le tunnel de la Joliette (près de 1 km de long) entrera en service en septembre 2010. Le boulevard devrait être achevé dans sa quasi-totalité fin 2012. Grâce à une bande de 15 mètres cédée par le port, l’artère va être élargie à 45 m de large, comme la Canebière dans sa partie haute, avec des trottoirs de près de 6m, des arbres et des pistes cyclables. Seul survivant de la série des débarcadères, le J1 servira de satellite à la gare maritime. L’équipe de Marseille 2013 y installera son quartier général. La petite passerelle édifiée par le port le long du boulevar d en chantier devrait êtr e détruite. Le président du grand por t maritime de Marseille, nouvelle appellation issue de la récente réfor me gouvernementale, aurait donné son accord de principe. Autour de la Major, côté ville, l’aménagement de l’esplanade est quasiment achevé. Côté mer, la situation est plus complexe, à cause des travaux du tunnel. Il faudra par conséquent patienter encore jusqu’en 2012. Enfin, au pied du Fort St Jean, une darse va être creusée pour amener l’eau au pied de l’édifice et lui donner l’aspect d’une presqu’île fortifiée. Les travaux démarrent dans deux mois, en même temps que ceux du Mucem de Ricciotti (120 millions d’euros). Sur ce secteur, la superposition des chantiers - il convient encore d’ajouter celui du Centre régional de la Méditerranée de Boeri (40 millions d’euros) - promet d’être un joli cassetête. Le prix à payer de cette avancée à marche forcée. (3) (4) 2010. A short distance away, the Sas Suède project’s clump of sky-scrapers will goup with the three Jean Nouvel, Yves Lion and Je an-Baptiste Piétri towers. The building by Roland Carta was purchased by the Banque Populaire. Marc Piétri, Constructa’s CEO, is hoping for a deliver y of the complex for 2013, which seems a bit optimistic. Facing the Docks building, the Terrasses du Port will be housing close to 38,000m² of retail space. Forum Invest will b e injecting 350 million euros here. The Marseille architect François Kern was replaced by his Bordeaux colleague Michel Pétuaud Létang. On the sketches, the roofs have gone from green to purple. The Dutch group announces having already found 60% of the occupiers for the future shopping centre. Work will begin in October, the administrative appeal that stopped the project being henceforth served. Facing the sea, the T errasses du Por t will propose 13,000m² of promenade, by which you’ll have access to the beach soccer stadium and a fitness centre. A pool willalso be installed on the r oof. Two years'work will be necessary. Beside the Boulevard de Dunkerque, the new Frac building, by Japanese Kengo Kuma, will be delivered for 2012, in time for the 2013 meeting. Facing the sea, running a length of 2.5km, the Boulevar d du Littoral work is in full swing. The road demolition and burying work will gobbleup 120 million euros. The Tunnel de la Joliette will enter into service in September 2010. The boulevard should be completed in its entirety late 2012. Thanks to a 15m strip givenup by the port, the main road will be widened to 45m with close to 6m wide pavements, trees and cycle lanes. The J1, the only survivor of the landing stage series, will serve as a satellite for the harbour station. The 2013 M arseille team will setup its headquarters there. The small footbridge erected by the port running the length of the boulevard under construction will be destroyed. The Grand Port Maritime de Marseille’s president has given his agreement in principle. Around the Major on the city side, the esplanade’s construction is practically completed. On the sea side, the situation is mor e complicated because of the tunnel. Therefore, we’ll have to be patient until 2012. Last but not least, at the bottom of the Fort St Jean, a dock will be dug so as to bring water to the bottom of the building and give it the aspect of a fortified peninsula. The work will begin in two months’time, at the same time as that of the Mucem de Ricciotti – 120 million euros. On this sector, the superposing of building sites – we should add that of theC.R.M. de Boeri – 40 million euros – promises to be a nice headache. juillet-août 2009 www.cotemagazine.com ECONOMY 65



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 1COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 118-119COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 120-121COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 122-123COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 124