COTE Marseille Provence n°120 jui/aoû 2009
COTE Marseille Provence n°120 jui/aoû 2009
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°120 de jui/aoû 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 47,7 Mo

  • Dans ce numéro : immobilier, front de mer en vue.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
En mer comme dans l’immobilier, pour surmonter les épreuves, il faut être clair, net et précis. merci Michel Michel DESJOYEAUX - Skipper FONCIA - VAINQUEUR DU VENDÉE GLODE 2009 ACHETER, VENDRE, LOUER VOTRE LOGEMENT FONCIA VIEUX PORT - FTL 1 er - 1, rue Beauvau, 13001 MARSEILLE - Tél.:0491042600 FONCIA SAGI - FTL 6 e - 80, avenue du Prado, 13006 MARSEILLE - Tél. : 04 91 15 15 15 FONCIA LE PHARE - FTL 8 e - 541, avenue du Prado, 13008 MARSEILLE - Tél. : 04 91 16 06 06 FTL SAINTE-MARGUERITE - 58, boul. Sainte Marguerite, 13009 MARSEILLE - Tél.:0491758720 FTL BEAUMONT - 143, avenue du 24 avril 1915, 13012 MARSEILLE - Tél. : 04 91 93 95 60 FTL SAINT-LOUIS - 112, avenue de Saint Louis, 13015 MARSEILLE - Tél. : 04 91 09 18 90 SAS FTL MARSEILLE au capital de 38 112,25 € - RCS Marseille 433 705 365 - Siège social : 1 rue Beauvau 13001 Marseille - Carte professionnelle délivrée par la Préfecture des Bouches-du-Rhône : Transaction N°A06-3858 - Garant financier : SOCAMAB ASSURANCES 128, rue La Boétie 75008 Paris - Création : Aubertstorch - Photo : Matheron-Balaÿ
BLEUS RIVAGES/BLUE SHORES V « ous l’aviez rêvé, la Provence l’a fait. Ce concentré idyllique de tout ce qu’offre la terre quand elle flirte avec la mer, sous le soleil. Ce n’est pas pour rien que le Vieux-Port de Marseille marqua le début de la civilisation occidentale. Pas fous les Anciens, déjà pourvus de bon goût et d’un esprit très visionnaire. Les siècles s’empilent et nous voilà propulsés dans ce XXIe siècle de bric à brac avec, toutefois, le désir intact de profiter des calanques, d’un arrière-pays bleu lavande et vert olive, des routes escarpées du bord de mer qui relient dans un tourbillon d’exclamations la mythique Côte d’Azur à la Camargue. Le bord de mer, justement, comment l’associer à son projet immobilier puisque c’est pour ça que vous êtes là. La côte Marseillaise pour tous les jours, le week-end, les vacances, la retraite ? Petite precision tout de même. Plonger dir ectement dans la grande bleue depuis son lit à un prix. Plutôt élevé, vous l’aurez deviné. Mais de Bandol à Carr y-le-Rouet, de Cassis à l’Estaque, de Sanar y-sur- Mer à la Corniche marseillaise, la côte est généreuse et suffisamment variée pour permettre à chacun de réali ser son rêve de résidence principale ou secondaire, appartement, maison avec jardin, bastide, château au bord de l’eau. Pour un ticket d’entrée dépassant le million d’euros dès qu’il s’agit d’une jolie villa avec vue ; et bien au-delà suivant la ‘qualité’du bien. Cependant, sur la côte provençale, le foncier a atteint ses limites, pr oches de la saturation. Les prix y ont quasiment triplé en 15 ans pour atteindre des sommets. La bonne nouvelle, si l’on se place côté acheteurs, est la baisse des prix. Réelle. En effet, les professionnels de l’immobilier évoquent tous une chute d’environ 20% environ sur l’ensemble du marché, neuf compris. Mais attention. Les folies d’architectes avec grand jardin plongeant dans une piscine à débordement qui se perd elle-même dans l’horizon, ne connaissent pas la crise - ou si peu - et se maintiennent à un très bon niveau de transactions. On est dans l’exception. Pour le reste, rassurez-vous, le choix et le bon moment sont au rendez vous… ECO Par Louis Badie What you’ve been dreaming about, Provence has done - the idyllic compendium of all that land offers when it flirts with the sea in the sun. It’s not for nothing that the Vieux-Port of Marseille marked the beginning of occidental civilisation. Our ancestors weren’t mad ; they were already gifted with good taste and a very farsighted mind. However, centuries piledup and hurled us into this 21st centur y of bric-a-brac with the intact desire to take advantage of the r ocky inlets, a lavender blue and olive green hinterland, narrow seaside roads that linkup in a swirl of exclamations from the mythical Côte d’Azur to the Camargue. The seaside, how do you exactly associate it with your real estate project seeing that you’r e here on the Mar - seille coast for every day life, the weekend, holidays or retirement ? But to dive into the Mediterranean from your bed has a price. A rather high one, as you guessed. But from Bandol to Carry-le-Rouet, from Cassis to the Estaque, from Sanary-sur- Mer to the Marseille Cor niche, the coast is fer tile and sufficiently varied for ever yone to tur n his dr eam of a main or » second home, apartment, house with a garden, country house or seaside chateau into reality. For a ticket overshooting a million euros as soon as it concerns a delightful villa with a view ; and wellabove that according to the quality of the property. Nevertheless, land on the Provence coast has reached its limits, almost to saturation point. Prices here have practically tripled in 15 years to r each the summit. The good news, if you are on the purchasers’side, is that prices have dropped. Really. In fact, all real estate professionals mention a drop of around 20% on the whole market, new pr operties included. But be car eful, architects'eccentricities with a big garden plunging down to a perimeter overflow pool that disappears into the horizon, are not touched by the economical crisis – or very little – and hold a very good transaction level. We’re talking about exceptional properties. As for the rest, be assured, the choice and the good time is now. " " juillet-août 2009 www.cotemagazine.com ECONOMY 57



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 1COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 118-119COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 120-121COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 122-123COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 124