COTE Marseille Provence n°120 jui/aoû 2009
COTE Marseille Provence n°120 jui/aoû 2009
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°120 de jui/aoû 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 47,7 Mo

  • Dans ce numéro : immobilier, front de mer en vue.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
ÉTÉ MODE D’EMPLOI 38 Par Michel Franca de saison… bijoux Couleurs et motifs, c’est la grande tendance joaillière de l’été. Pour la palette, c’est tutti frutti. Pour les motifs : un délire ludique où les grands félins de tradition croisent les bébêtes les plus insolites. -/Colours and motifs are this summer's big jewellery trend. A tutti-frutti palette and a deliciously light-hearted array of motifs in which traditional felines accompany unexpected little creatures. Des bébêtes qui montent, qui montent…On se lâche. Avant, c’était panthère, tigre, serpent, dragon, alligator, bref, un bestiaire résolument félin qui allait comme un gant à la femme fatale. Elle avait du chien, du mordant, de la griffe, du glamour et ça impliquait une imagerie jungle. Cette saison, les motifs entrent en délire. Ils explorent le registre ludique d’une femme espiègle qui ne se cantonne plus dans la pose de la séductrice glamour un rien mar moréenne et figée, mais ne déteste pas de jouer les espiègles, les baby dolls, les fantasques et au besoin, les icônes rock ou gothique, histoire de désarçonner un public surpris de la voir toujours différente, et pourtant toujours la même, tant le propre de la féminité, c’est de savoir rester éternelle, tout en variant le menu. Donc, nouveau bestiaire avec insectes, araignées, coccinelles, grenouilles, panda, éléphant, abeilles, chien, singe, escargot, libellules bref, toutes les petites bébêtes de la ville et surtout, de la campagne, envahissent la palette joaillièr e pour composer des bijoux à l’audacieuse fantaisie. Cette ouver ture permet de mieux s’adapter aux désirs voire aux facéties d’une femme imprévisible. On peut même envisager de personnaliser encore plus le bijou. Le joaillier-horloger monégasque, Zegg & Cerlati, propose ainsi à ses clients de créer des bijoux à l’effigie de leur animal favori ! À la fantaisie, s’ajoute un côté émotionnel et intime qui vient encor e renforcer le lien d’af fection qui lie nécessair ement une femme aux bijoux qu’elle porte. Une flore champêtre et fruitée. Cette faune colorée se meut dans des végétations de plus en plus insolites et originales. On ne se contente plus des classiques motifs floraux : camélia, rose, lys, palmes en tous genres, on convoque des floraisons champêtres avec de gentilles marguerites ou des fleurs plus vénéneuses, voire des coupes de fruits : cerise, citr on, ananas… à siroter avec délices et vraiment, sans modération. juillet-août 2009 www.cotemagazine.com -/SEASONAL JEWELS -/Animals a-plenty. Imaginations running wild. Before, we had panther, tiger, snake, dragon, alligator... a distinctly wild bestiary totally suited to femmes fatales whose specific type of glamour demanded jungle imager y. This season, motifs go all out in a light-hearted exploration aimedat mischievous women no longer content to be simply glamor ous, but slightly mar moreal, seductresses but happy too to appear impish, baby doll, whimsical or even rock or goth, just to confound an audience surprised at seeing them different every time yet always the same. Femininity, so adept at being eternal while varying its menu. So, a new bestiary with insects, spiders, ladybirds, frogs, panda, elephant, bees, dog, monkey, snail, dragonflies... all the cr eatures of every countryside swarming into jewellery to compose daringly fanciful adornments that allow for more precise visual interpretations of unpredictable womanhood's desires and indeed whims. The per - sonalisation of jewellery can be taken even further now. Monaco jewellery and timewear retailer/creator Zegg & Cerlati of fers its clients the possibility of having jewellery made in the effigy of their favourite animal ! And to fantasy is added an intimate, emotional aspect that further strengthens the bonding affection every woman feels for the jewellery she wears. Pastoral fruit and flowers. This colourful fauna combines with an ever mor e unusual and original flora. Classic flower motifs – camellia, rose, lily – no longer suf fice so are joined by pastoral offerings of sweet daisies, mor e poisonous blooms and even fruit : cherry, lemon, pineapple.
Chaumet : toile ensorcelante… -/bewitching web. Audacieuse, l’idée d’ériger l’araignée et sa toile au rang de motifs joailliers… C’est le pari tenté et réussi par Chaumet, dont la collection « Attrape-moi si tu m’aimes… » qui a fait de l’araignée et de l’abeille, ses emblèmes, est devenue un best-seller. Ce bestiaire… piquant, évoque à la perfection tous les attributs de l’aiguillon amoureux… -/Audacious, the idea of raising the spider and its web to the rank of jewellery motif. And the audacity paid off for Chaumet, whose Attrape-Moi si Tu M’aimes collection with its emblematic spider and bee has become a bestseller. A piquant bestiary that in fact perfectly evokes what happens when Cupid's arrow is loosed ! juillet-août 2009 www.cotemagazine.com ÉTÉ MODE D’EMPLOI 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 1COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 118-119COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 120-121COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 122-123COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 124