COTE Marseille Provence n°120 jui/aoû 2009
COTE Marseille Provence n°120 jui/aoû 2009
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°120 de jui/aoû 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 47,7 Mo

  • Dans ce numéro : immobilier, front de mer en vue.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
ÉTÉ MODE D’EMPLOI 30 Cet été 2009 voit encore une imposante livraison de pièces ou d’évocations marines. Il y a les classiques du genre, comme Saint-James ou le très breton Le Glazik. Mais aussi des champions du spor tswear comme Aigle qui s’appliquent à fourbir une garde-robe navy dans la grande tradition. Les grands couturiers, aussi, sont du voyage. Ermenegildo Zegna livre d’incontournables et toujours très seyants pulls de marins, coupe-vent et sur oîts, qui parsèment sa collection Spor t ou Z. Sur les podiums « créateurs », les filles de la marine font encore des leurs. D&G en fait le thème de sa collection avec un déploiement d’ancr es et de rayur es féminissimes. Le très chic Michaël Kors hisse les rayures sur les podiums new-yorkais de la fashion-week. Tandis que le jeune espoir de la mode française, le L yonnais Alexis Mabille, fait entrer le navy style dans l’univers high chic de la haute couture. Et les grands anciens, comme Jean Paul Gaultier et Sonia Rykiel, grand prêtr e et grande prêtr esse des rayures, ne manquent pas de citer au passage leur motif favori, comme un rêve qui les hante depuis leurs débuts, et que les aficionados ne cessent de plébisciter. Donc cet été, vous ser ez marin ou marine ! Vous, elle ou lui, sans distinction. A vec, cependant, cette réserve dictée par le bon goût : évitez le total look ! Et tenez compte des circonstances : il en va des vêtements comme des bons gestionnair es, ils doivent rester à leur juste place : the right cloth at the right place ! À la plage, le long de la mer, vous pouvez en user sans retenue. En toute décontraction. À la ville, attention de ne pas verser dans le cliché. L’esprit marin s’accommode plus volontiers de citations, de touches, judicieusement combinées à des lignes, des for mes et des coloris plus couture. Il ne doit sur tout pas vampiriser la silhouette. À en abuser, vous risquez de perdre le chic et de r etomber dans le pr osaïsme du vêtement utilitaire. Donc, mixez. Et si vous manquez du doigté nécessaire, faites confiance à un maître, un couturier éprouvé, qui, d’instinct, saura trouver la juste mesure, garantissant à votre navy touch, toute l’élégance requise. Tennis « navy » par Aigle. Ce pantalon comporte une pièce d’étoffe en forme de trapèze qui se rabat sur le devant, de bas en haut, et s’attache par un boutonnage sur les côtés et à la ceinture. Son origine remonte au XVIIIe siècle. Il a été mis au point pour les dif férents métiers de la mer qui nécessitaient un pantalon ne compor tant sur l’avant aucune aspérité pour éviter de se pr endre dans les cordages ou les mailles des filets. Il a été transposé ensuite à la ville, inspirant des jupes et des pantalons, fermés sur le devant par un rabat petit ou Panoplie marine grand, boutonné sur les côtés. -/These are the ones with a trapeze-shaped fabric flap that foldsupwards over the front and fastens with buttons on each side and at the waist. Their origins date back to the 18th century when they wer e developed for the various sailors'tasks that required trousers with nothing that might get caught in r opes or fishing nets. Later transposed to the city, they inspired skirts and trousers fastened by a large or small flap buttoned at the sides. Débardeur marin by Little Marcel. of stripes, never miss a chance to flaunt their favourite motif. So this summer, sailor girl or boy you will be ! With no gender distinction but nevertheless one reserve dictated by good taste : avoid the total look ! And naturally take circumstances into account, for clothing should know its place : the right clothes for the right occasion ! On the beach, along the seafront, you can go all out and be completely relaxed about it. In town, be careful not to look clichéd. Your sailor spirit is best expressed through citations and touches judiciously combined w ith more couture lines, shapes and colours. Above all it should not overwhelm the silhouette. Take it too far and you risk losing the chic and falling into the prosaic trap of utilitarian clothing. So mix. And if you're unsure of your own skills, put your faith in a master, a proven couturier who will instinctively cr eate the right balance so as to guarantee your sailor touch has all the requisite elegance. Bonnets, casquettes & pompons… -/Hats, caps and pompoms La mode marine a donné naissance à une longue lignée de couvr e-chefs toujours d’actualité, du bonnet de laine à la casquette à visière, via les chapeaux ronds surmontés de leur amusant et très emblématique pompon. C’est devenu l’un des symboles de la marine. T oucher le pompon rouge d’un béret ou d’une casquette de marin porte ainsi bonheur. D’où la magie et l’attrait qu’il exer ce sur les couturiers qui n’ont de cesse de le détourner. -/The sailor style has given birth to a long lineage of headgear that's still popular, from woolly hat to peaked cap via those little round hats surmounted by their amusing and highly emblematic pompom that's become a sailor symbol. Touching the red pompom on a sailor's beret or cap brings good luck, hence the magic and attraction it exercises over couturiers who have never done subverting it. PHOTO : GOVIN SOREL



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 1COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 118-119COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 120-121COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 122-123COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 124