COTE Marseille Provence n°120 jui/aoû 2009
COTE Marseille Provence n°120 jui/aoû 2009
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°120 de jui/aoû 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 47,7 Mo

  • Dans ce numéro : immobilier, front de mer en vue.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 114 - 115  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
114 115
VIVRE LE SUD NEWS 114 URBAN ROVENCE par Louis Badie Richard Doux Tout Doux en vitesse En Avignon, à Nîmes, mais aussi à Courchevel et à Saint-Tropez, l’entreprise familiale de joaillerie-horlogerie trace son histoire depuis 1965 autour des plus grandes marques et des bijoux d’exception. Mais, outre les pierres précieuses, Richard Doux, le digne héritier des bijouteries éponymes, nourrit une autre passion… pour les véhicules historiques de compétition. Donc, elles aussi, férocement précieuses. Dans la lignée du papa, déjà amateur de bolides et de rallyes, Richard se lance, le permis à peine en poche, en participant à sa première course. C’était il y a 22 ans à bord d’une Renault 8 Gordini. Epoque glorieuse du rallye automobile où fut notamment lancée par Renault, l’inoubliable Alpine Berlinette… Aparté : Vous n’avez cer tainement pas oublié ce petit engin, essentiellement produit en bleu électrique métallisé, qui pulvérisait les routes sur lesquelles il était encore possible de se faire quelques agréables frayeurs. Cette passion des anciennes voitures de compétition ne le lâchera plus. Et, deux décennies plus tard, on le retrouve toujours au volant, mais, cette fois-ci, de la Porsche 911, Groupe IV, moteur 3 litres. Une rareté de la fin des années 70. « Il s’agit de la préparation la plus évoluée qui vit le jour à cette époque mythique des rallyes automobiles. A vec, pour les puristes, son inimitable bruit de moteur. » Dans la course Richard Doux a déjà effectué 4 courses avec sa Porsche 911 qui a toutefois nécessité deux ans de restauration pour aboutir à un parfait état de compétition : « Ca y est enfin ! Depuis le début de l’année, elle est définitivement prête pour de nouvelles aventures » se réjouit le joaillier sportif qui rappelle au passage son partenariat avec la marque de montres haut de gamme Zénith. Quand vous demandez à Richar d Doux, s’il voit un quelconque rappor t entre son métier de joaillier et sa passion de la compétition automobile, tout de go et sans l’ombr e d’une hésitation, il rétorque : La Précision. Une sor te d’écho entre l’univers de la haute horlogerie et celui de la belle mécanique. La recherche de la performance, aussi, avec une technique très aboutie et l’utilisation de matériaux sophistiqués. Et de souligner, à titre d’exemple, l’horloger Richard Mille qui s’est fortement inspiré de la Formule I pour créer ses montres. En effet, Richard Mille est unanimement reconnu pour faire appel à des matériaux très pointus et pour l’architecture ultra novatrice de ses créations. Quant au plaisir Porsche ? « Le volant bien sûr mais aussi l’osmose entr e la voiture, le pilotage et la route. Tous trois indissociables. » En prime, l’indispensable complicité avec le copilote, « les annonces au bon moment, précises, rapides. Et pour le plaisir, encore, le harnais, le casque, les sièges baquet et l’arceau cage, protecteur. Le tout sur route fermée. Alors là, c’est le top. Et un double top si, en plus, on participe au Tour de Corse Historique ! » Il rappelle enfin que plusieurs rallyes sont pr ogrammés pour le deuxième juillet-août 2009 www.cotemagazine.com P Richard Doux et son copilote Jean-François Laveil. La Porsche abordant le port de Centuri en Corse. semestre 2009. Nous n’en saurons pas plus sur les lieux. A suivre, donc, mais vite. Doux as I say In Avignon and Nîmes, as wellas Courchevel and Saint-Tropez, the family jeweller/watch business dates back to 1965, focusing on renowned brands and exclusive jewellery. But as wellas precious stones, Richard Doux, the worthy heir to his family’s jewelled legacy, harbours another passion… for classic racing cars. Another kind of precious. Following in his father’s footsteps, already a keen fan of fast cars and rallies, soon after he’d passed his test Richard took part in his first race. He was 22 and driving a Renault 8 Gordini. The glor y years of car rallies, witnessing the launch of the unforgettable Al pine A110 by Renault – this little engine, generally produced in electric metallic blue, which pounded the roads on which it was still possible to get a bit of an adrenaline rush. This passion for classic racing cars has stayed with him. And two decades later, he’s still in the driving seat, but this time, of the Porsche 911, Group IV, with a 3 litre engine. A rare gem from the late 1970s. « It’s the ultimate r esult of painstaking pr eparation from that mythical period in car rallies. » Accompanied by the inimitable sound of its engines for real fans. On the road Richard Doux has already taken part in four races with his Porsche 911 which needed two years’work before it was ready for competition : « We did it in the end ! Since the start of the year, it’s been raring to go », rejoices the sporting jeweller who is also known for his partnership with luxury watchmakers Zénith. If you ask Richard Doux if he sees any connection between his job as a jeweller and his passion for car racing, without pausing for breath he replies : Precision. A sort of echo between the world of top-of-the-range watch-making and high-quality mechanics. The quest for the ultimate performance, with meticulous technique and the use of sophisticated materials. Illustrated, for example, by watchmaker Richard Mille, who was inspired by Formula 1 when designing his watches. Indeed, Richard Mille is well known for the cutting-edge materials and innovative architecture of his designs. So what’s so great about the Porsche ? « The steering wheel of course, but also the osmosis between the car, the driver and the road. They all work together. On top of that, there’s the indispensable bond with the co-pilot « instructions given at just the right time, precise, fast. And then the pleasure of the seatbelt, the helmet, the bucket-seats and the protective arch of the cockpit. All that on an enclosed circuit. You can’t get better than that. Unless you’re taking part in the Tour de Corse Historique ! » He finishes by pointing out that there are several rallies scheduled for the second half of 2009. Watch this space.
Thierry Bruet : Prince Carlin. Bronze patiné. Visions de Valérie Favre Valérie Favre établit depuis les années 90, son propre classement de valeurs à partir d’objets quotidiens (tapis de bains, oreiller, mouchoir) ou d’éléments empruntés à la tradition picturale (fraises, robe rouge, portrait). Depuis 2002, elle décline nombre d’oeuvres autour de ses personnages de prédilection : lapine, aigle déchu, centaures, majorettes ou autour de thèmes comme Autos dans la Nuit, les Suicides ou Balls and Tunnels. -/Since the nineties Valérie Favre has been inventing her own value system from everyday objects (bath mat, pillow, handkerchief) and elements borr owed from pictorial tradition (strawberries, red dress, portrait). Since 2002, she’s produced a number of works around characters − rabbit-woman, fallen eagle, centaurs, majorettes − and on themes like Autos in the night, Suicides and Balls and Tunnels. Jusqu’au 20 septembre. Carré d’Art, Place de la Maison carrée, Nîmes. Tél. 04 66 76 35 70 Château en chantier -/Work in progress at the Château Profitant de la restauration du château, une quinzaine d’artistes vont signifier cet « état de chantier » au travers d’installations dans le parc, les dépendances, utilisant même le château comme une vitrine géante exposée à la curiosité du visiteur. Des artistes comme Wim Delvoye, Etienne Bossut, Christian Robert-Tissot, Sylvie Réno… se sont penchés sur les « codes » qui régissent un chantier, s’amusant à les détourner, les copier et les utiliser pour signifier notre rapport, aujourd’hui, au travail. -/Taking advantage of the restoration work at the Château d’Avignon, some fifteen artists will be displaying their work and installations in the park, the outhouses and the château itself, turning it into one huge display window for curious visitors. They’ve themedtheir work on the idea of a building site. Some have had fun subverting the ‘codes’that govern a building site, or copying them or using them to make statements about our modern-day relationship with work. Du 4 juillet au 31 octobre 2009. Château d’Avignon en Camargue, Les Saintes Maries de la Mer. Tél. 04 90 97 58 60 Thierry Bruet Peintre expressionniste (portraits décapants), sculpteur (fabuleux bustes canins), décorateur (pour de prestigieuses marques), dessinateur, Thierry Bruet n’est p as un ar tiste comme les autres. Son oeil impitoyable, non dénué de tendresse mais souvent satirique, en fait un portraitiste-caricaturiste, au trait redoutable. Une magnifique exposition à ne pas manquer. -/Expressionist painter, sculptor, decorator and draughtsman, Thierry Bruet is not your run-of-the-millar tist. His pitiless eye, often satirical but not without tender ness, has made him a formidable portraitist and caricaturist. This is a wonderful exhibition. Jusqu’au 5 septembre. Espace Chouleur, rue Fresque, Nîmes. Tél. 04 66 36 05 18. THIERRY BRUET UWE WALTER ADAGP, PARIS 2009 Valérie Favre : Columbia Variation, série Idiotinnen, 2007. Huile sur papier (172 x 151,5 cm). Collection Kunert, Berlin. HERVÉ BEUREL Rencontres n°33 Sylvie Réno au château d’Avignon en Camargue : Le chantier (détail). La Vigie propose comme chaque année de nouvelles « Rencontres », avec cette fois, Florence Carbonne, Marion Jannot, Marie Lepetit et Alexandra Roussopoulos. Jusqu’au 25 juillet. La Vigie 32, rue Clérissea, Nîmes Tél. 04 66 21 76 37 Festival de Nîmes Depuis 1997, le Festival de Nîmes investit au mois de Juillet le cadr e somptueux des Arènes pour un rendez-vous de musiques actuelles. Cette année défileront entre autres, Zaza Fournier, Benabar, Ayo, Seal, The Prodigy, Nine inch nails… Du 7 au 28 juillet. www.festivaldenimes.com juillet-août 2009 www.cotemagazine.com VIVRE LE SUD SORTIR 115



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 1COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 118-119COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 120-121COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 122-123COTE Marseille Provence numéro 120 jui/aoû 2009 Page 124