COTE Marseille Provence n°119 mai/jun 2009
COTE Marseille Provence n°119 mai/jun 2009
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°119 de mai/jun 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 25,8 Mo

  • Dans ce numéro : génération 30 à 39.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 92 - 93  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
92 93
BEAUTÉ URBAN 92 URBAN Claude Ponsolle - Photos Christophe Billet mai-juin 2009 www.cotemagazine.com Soleil Rouge PROVENCE Soleil rouge a réussi en peu d’années à se faire une place à part dans le monde de la beauté et du bien être spécialiste du bronzage avec 7 solariums dernières générations ; de l’amincissement avec le Power Plate coaché individuellement, l’Icoone pour une atténuation progressive de la peau d’orange, un affinement de la silhouette, et une meilleure tonicité de l’épiderme. Un SPA avec une déclinaison de soins haut de gamme, un hammam au ciel étoilé. Ils ouvrent aujourd’hui un espace consacré aux soins anti-âge avec le « liftmodelage ». Cet appareil breveté est conçu pour traiter les tissus délicats du visage, cou et décolleté. Bénéficiez d'un effet Lifting naturel et immédiat et découvrez les soins experts. Une séance d’essai vous sera offerte. SORTIE D’AUTOROUTE PARKING GRATUIT - OUVERT 7/7 JOURS DE 8H30 À 20H CENTRE CRÉACTI, ZI DES PALUDS - 13400 AUBAGNE - T. 04 42 82 30 60 la Maison de Beauté & Spa Jean-Claude Biguine Offrez pour la Fête des Mères un moment de bien-être dans la Maison de Beauté & Spa Jean-Claude Biguine : Rituel Bien Etre Spécial Maman 75 €. Hammam, Gommage, Massage relaxant (30 min) + Brushing Offert. Notre Carte de soins est à votre disposition, alors composez votre Parcours Beauté, car tout est possible pour être belle et beau de la tête aux pieds. Plaisir d’offrir un instant inoubliable dans ce cadre magique et luxueux où vous embarquerez pour un voyage initiatique de plénitude, tout est là : soins esthétiques et relaxants, massages, cures spécifiques, power plate, Cellu M6, prothèses ongulaires, Salon de coiffure, extensions de cheveux… Vous aussi Messieurs savourez cet instant cocooning. Bon cadeau personnalisé. Nouveau : EN EXCLUSIVITÉ MARQUE BIOLOGIQUE ET RECHERCHE - EXTENSION DE CILS - BRONZAGE UV Turbo et Blanchiment des dents tout en bronzant. Sans Oublier : Parfums et Bijoux Réminiscence, Dé d’Amour, Fuschia. 33 AVENUE DU PRADO MARSEILLE 6 e - TÉL. 04 91 37 72 35 Andréa, La Chambre à Hair Cofondatrice de la très parisienne Chambre à Hair avec Pierrick dans le quartier branché de la Bastille, Andréa, toute seule, vient de poser ses valises, son chien Péppé et son fauteuil de barbier à Aix, quartier Mazarin, plus calme. Le lieu ne ressemble en rien à un salon de coiffure, davantage à un show-room vintage new-yorkais. Personne ne s’assied jamais dans le fameux siège rétro, prenez place dans l’un des fauteuils Club pour feuilleter une BD et quand Andréa passe aux ciseaux, c’est debout ! Mais commençons dans l’ordre : d’abord, elle va se griller une cigarette dehors, puis vous regarde, bouger, parler, passer votre main dans vos cheveux. Après un vrai dialogue, elle procède par petites touches, sur cheveux secs, cherchant à mettre en valeur votre visage, sans figer votre style. Pas de miroir, elle seule vous voit, un vrai regard qui ne vous lâche pas une seconde : impressionnant. Votre coupe est naturelle, pas du tout formatée et, pensée juste pour vous, elle se remettra toute seule en place les jours suivants. Andréa aime les intentions fortes, les prises de risques, la peinture –ses grandes toiles aux couleurs acryliques franches animent les murs d’une bouffée d’oxygène- les livres de photos, la mode, la déco, les volumes dans l’espace, faire des rencontres et surtout, les villes où elle s’emploie à faire circuler l’(h)air ! - « C’est mon camp de base pour créer ». À 38 ans, Andréa démocratise la coiffure sur mesure et en grande fille zen qui a laissé ses doutes derrière elle, adore transmettre, former. Elle vous attend dans son lieu atypique et attachant. -/Co-founder of the oh-so Parisian Chambre à Hair along with Pierrick in the trendy Bastille quarter, Andréa, has just landed in Aix, allalone apart from her dog Péppé and her barber’s chair. This place looks more like a vintage New York showroom than a hairdressing salon. Nobody ever sits down in the legendary retro seat – take a seat in one of the Club chairs and flick through a comic, and when Andréa gets her scissors out, it’s all rise ! But first things first : she’s off out for a quick cigarette, then she takes a good look at you, moving, talking, running a hand through your hair. After a proper chat, she starts off small, on dry hair, trying to highlight your face without defining your style. With no mirror, only she can see you, a direct look that never leaves you for a second : quite impressive. Your cut will be natural, not over-styled, and suits you perfectly – and it’ll fall back into place every day afterwards too. Andréa loves firmintentions, taking risks, painting – her large, brightly-coloured canvases adorn the walls – books of photography, fashion, design, wide open spaces, meeting new people, and, above all, the cities where she can get (h)air moving ! « It’s my base camp for creativity ». At 38, Andréa is an evangelist for personalised haircuts, and loves communicating, shaping. She’s ready and waiting to give you a warmwelcome in her unusual and captivating salon.
Fred, Mod’sHair Il n’arrête pas une seconde, même quand il pose ses ciseaux. Il avoue avoir fait l’école de formation du foot, et on l’imagine très bien dribbler sur un terrain, l’œil à tout, son parcours bien défini en tête. Farouchement indépendant, artisan dans l’âme, il a longuement réfléchi, mûri son cheminement, ciselé son concept, tout en travaillant sans cesse auprès d’enseignes puissantes en termes d’image, de savoir-faire et de création, en France et à Londres. À 31 ans, inspiré et même transcendé par des chocs artistiques à l’origine du déclic, il franchit le cap et ouvre à Marseille le salon Mod’s Hair il y a 6 ans. Une franchise pour s’enrichir d’une culture esthétique et d’une structure fortes, Mod’s Hair pour l’adéquation avec ses recherches stylistiques personnelles. Façonné d’influences et courants divers, de doutes et d’intuitions, il retranscrit dans ce groupe tout ce qu’il se sent être en adhérant à l’identité de ses créateurs qui ont évolué sans perdre leur âme, à leur image décalée dans l’air du temps, in/out, avant/après, toujours esthétique, jamais ridicule, à leur concept haut de gamme accessible. Il se retrouve dans leurs collections 2 fois par an, dans leurs coupes coiffées/décoiffées : « J‘ai toujours aimé couper les cheveux, les coupes sculptées sur cheveux secs en particulier. Aujourd’hui, je me passionne pour l’aspect gestion de mon entreprise de manière aussi pointue que l’investissement artistique : gestion humaine, formation du personnel. C’est l’aboutissement d’un parcours où l’individu se retrouve et est reconnu dans le groupe. » -/He doesn’t stop for a single second, even when he puts his scissors down. He admits going to football training school, and you can easily picture him dribbling the ball down a field, his eyes everywhere, with a route clearly planned out in his head. Fiercely independent, a true craftsman down to his fingertips, he thought about things long and hard, worked on his idea, the whole time working for big names who are well-renowned for their image, their expertise and their creativity, both in France and in London. At 31, inspired and even overtaken by the artistic shocks that triggered his move, he took that final step, and opened his Mod’s Hair salon in Marseille 6 years ago. A franchise that is going from strength to strength thanks to a strong aesthetic culture and structure ; Mod’s Hair is passionate about personalising customers’styles. Stimulated by a wide range of different influences and trends, by doubts and intuition, he feeds the group with everything he feels he is, without compromising the identities of his designers. He finds inspiration in their collections twice a year, in their ultra-stylised or desconstructed cuts : « I’ve always loved cutting hair, especially sculpted cuts on dry hair. At the moment I’m loving the business side of my company as much as the artistic aspect : managing people, training staff. It’s going on a journey which ends in somebody rediscovering themselves and gaining recognition within the group. » BEAUTÉ les sélections du mois/this month’s selections Studio Pilates de Marseille De la forme rêvée à la forme révélée Un appartement au caractère raffiné et chaleureux, entièrement dédié à la méthode JOSEPH PILATES, nous accueille au coeur de Marseille, (14 rue grignan).Nous sommes loin, ici, des cours d'abdos-fessiers pratiqués dans des salles bondées. Il s'agit d'une discipline unique alliant bien-être physique et mental. Delphine Cimino, diplômée de l'école Romana's Pilates,héritière de la méthode authentique, s'intéresse à notre spécificité morphologique et nous propose des exercices très personnalisés. Nos mouvements y gagnent en amplitude et en harmonie, le corps y gagne en souplesse et en minceur. La silhouette s'en trouve redessinée. SUR RENDEZ VOUS, COURS PRIVÉS ET SEMI-COLLECTIFS T. 04 91 04 61 58 - www.studiopilatesdemarseille.com mai-juin 2009 www.cotemagazine.com BEAUTÉ URBAN 93



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 1COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 118-119COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 120-121COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 122-123COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 124