COTE Marseille Provence n°119 mai/jun 2009
COTE Marseille Provence n°119 mai/jun 2009
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°119 de mai/jun 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 25,8 Mo

  • Dans ce numéro : génération 30 à 39.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
CHANSONS FRENCH CONNECTION SONG THE FRENCH CONNECTION Par Mireille Sartore La « nouvelle vague de la chanson française » a provoqué un véritable raz-de-marée dans notre paysage audiovisuel. Enquête et petit aperçu de nos interprètes favoris. -/The new wave of French singersongwriters is taking our national music scene by storm. Overview plus glimpses of our favourite songsters. mai-juin 2009 www.cotemagazine.com Camille.
Barbara Carlotti. Vincent Delerm. Benjamin Biolay. « J’aime pas la chanson française ! », s’exclame Luz dans son album éponyme qui, crayon maculé au vitriol, écorche sans retenue (et trop de hargne ?) la nouvelle vague de chanteurs français apparue fin des années 90 – Bénabar, Sanseverino, Vincent Delerm, Benjamin Biolay – qu’il accuse de tous les maux. Delerm, en particulier, tête de turc du satiriste, y est croqué comme un abruti tendance égotiste qui ne peut se résoudre à faire de disque engagé sous prétexte que Bibile, son nombril, risque de se rebeller… Un syndrome contagieux ? Apparemment, vu le soi-disant courant égocentrique qui toucherait aussi la littérature française contemporaine. Le « moi-je » ne semble pas pour autant rebuter nos concitoyens, bien au contraire, « le Français préfère le français ! », titrait Bertrand Dicale, journaliste et auteur de La Chanson Française pour les Nuls dans un article récent du Figaro. Les chanteurs français sont en effet partout, dans les charts, les festivals, les médias. La génération des trentenaires qui aiment plus que tout décliner à l’envi les petits plaisirs de la vie quotidienne ont la cote plus que jamais : juste après l’indétrônable Francis Cabrel (800 000 exemplaires de Des Roses et des Orties écoulés en 2008), Bénabar (40 ans en juin prochain) et Christophe Maé (né à Carpentras en 1975) caracolent en tête des ventes, avec 2,3 millions de chiffre d’affaires pour Bruno Nicolini, sacré Meilleur Artiste l’an passé, et 2,1 millions pour Christophe Martichon alias Maé, découvert il y a quatre ans dans le musical du Roi-Soleil. Aux dernières Victoires de la Musique, grand raout de la musique française en direct du Zénith parisien le 28 février dernier – deux autres trentenaires raflaient aussi la mise : Thomas Dutronc, 34 ans, pour la Chanson originale (Comme un manouche sans guitare) et l’inclassable Camille, née en 1978, préférée à Catherine Ringer, Anaïs et Yaël Naim dans la catégorie Artiste interprète. MELANIEELBAZ CLARISSECANTELOUBE Claire Diterzi. "I don't like French songs," exclaims Luz in his album that slates the new wave of French singers – Bénabar, Sanseverino, Vincent Delerm, Benjamin Biolay etc – who came on the scene in the late'90s. He accuses them of every evil under the sun, portraying Delermin particular as a complete fool unable to bring himself to make a meaningful disc under the pretext that Bibile, his navel, might take affront ! A contagious syndrome ? It would seem so given the so-called egocentric movement likewise evident in contemporary French literature. But this I/me-ism doesn't seem to put our fellow nationals off, quite the contrary. "The French prefer French" titled Bertrand Dicale, author of La Chanson Française pour les Nuls (French Songs for Dopes), in a recent Figaro article. French singer-songwriters are indeed everywhere, in the charts, the festivals, the media. The thirtysomething generation that more than anything loves singing about the small pleasures of everyday life is more popular than ever. Bénabar (40 next June) and Christophe Maé (born in 1975) topped the 2008 sales charts just behind Francis Cabrel and at the last Victoires de la Musique awards two other singers in their thirties came tops : Thomas Dutronc, aged 34, for most original song and Camille, born in 1978, as performer of the year, beating Catherine Ringer, Anaïs and Yaël Naim. Emilie Loizeau. SERGE DE ROSSI SINGERS GÉNÉRATION 30/39 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 1COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 118-119COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 120-121COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 122-123COTE Marseille Provence numéro 119 mai/jun 2009 Page 124