COTE Marseille Provence n°118 avril 2009
COTE Marseille Provence n°118 avril 2009
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°118 de avril 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 23,6 Mo

  • Dans ce numéro : histoires d'eau dans la salle de bains.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
avril 2009 www.cotemagazine.com
Par Claude Ponsolle – Photo Jean-Michel Sordello « Photographes-Associés » Patrick Rieutord C’est un jeune entrepreneur, plus taillé pour la planche à voile que pour la planche à raboter, avec des mains de sculpteur. École de Commerce, il a déjà pas mal roulé sa bosse dans le management, voyagé en Australie et Afrique Australe. Et puis, un jour « envie de se poser les mains », il arrête tout, passe un CAP accéléré de menuisier ébéniste, fait des stages de dessin industriel et dans des ateliers où l’on travaille le bois à l’ancienne. Ainsi est née Inspiration Bois, autant du bois que de l’eau. « Mer, voile, j’ai toujours baigné dans ce milieu. Le seul contact de l’eau me fait du bien. Je m’y retrouve, je m’y projette, tout ce qui tourne autour de l’eau est pour moi source d’inspiration. C’est une présence indispensable à tel point qu’à Paris, nous vivions sur une péniche… » Seul, sans aucun compromis, il se spécialise sur ce rapport eau et bois, univers sec et humide. Un créneau hyper pointu (90% SPA, salle de bains, douche, pool house) empruntant des techniques éprouvées par la construction navale et l’aménagement des beaux voiliers de luxe en bois. Il sélectionne en fonction de la pièce à réaliser, les plus beaux Teck de Birmanie, Wengé massifs, Doussié, Ipé, bois gras non traités qu’il associe au verre, à l’inox brossé, au béton ciré, à l’ardoise, au carbone… « J’ai voulu apporter ce matériau chaleureux, ces teintes chaudes veinées de noir, blanc et gris, sans uniformité, à des particuliers qui l’aiment et croient qu’il n’est pas complémentaire avec l’eau. » Adaptés à l’univers de la maison, ses agencements répondent au millimètre près à la demande de ses clients, à leur façon de vivre : tiroirs coulissants, rangements escamotables, portes pleines ou ajourées, aucune contrainte pratique d’entretien n’est oubliée. Son exercice de style, chef d’œuvre de l’union du bois à l’eau, c’est la baignoire : vaste ou à la japonaise, intime comme une coquille, le corps flottant vient se lover contre ses parois douces. La douche à l’italienne, au sol parqueté de lames contrastées, est également un point d’orgue du catalogue. Les vasques sont creusées dans le bois massif, imputrescible, ni huilé, ni vernis, juste mis en œuvre par un procédé top secret. Exposé dans le hall dédié aux prescripteurs au Salon Maison & Objet, il précise « Je ne propose pas des objets tout faits, prêts à être achetés d’un clic et installés n’importe où, mais plutôt un service avec un savoir-faire en réponse à un projet d’architecte conçu sur mesure. Chaque pièce est unique. À vous de parler, de dire comment vous allez vivre avec et l’utiliser. À moi de la mettre en forme dans les détails. » On en revient toujours là : de la fonction naît la forme. www.inspirationbois.com DU BOIS DONT ON FAIT DES LAGONS/WOOD FOR WET PLACES ÉBÉNISTE D’EAU, IL CULTIVE UN SAVOIR- FAIRE PARTICULIER POUR LA MISE EN ŒUVRE DES BOIS EN MILIEU HUMIDE. ET SES CRÉATIONS SIGNÉES « INSPIRATION BOIS » ONT LE POUVOIR SECRET DE FAIRE VOYAGER. COMME DES ÎLES. -/THIS CABINETMAKER CULTIVATES A VERY SPECIAL SKILL, USING WOOD AS A MATERIAL FOR WET PLACES. HIS CREA- TIONS, UNDER THE NAME OF INSPIRATION BOIS, HAVE A KIND OF SECRET POWER : LIKE ISLANDS, THEY CAN TAKE US FAR FROM THE MADDING CROWD. From his build you'd say this young entrepreneur was cut out for the surfboard more than the carpentry shop. But he has the hands of a sculptor. Patrick Rieutord has been around a bit : after business school he worked in management, travelling to Australia and West Africa. Then one day he found he wanted to work with his hands. He dropped everything, trained as a joiner and cabinetmaker, took courses in industrial design and workshops where he learned to work wood the old way. Then he launched Inspiration Bois, working as much with water as with wood. « The sea and sailing, l've always been steeped in that environment. Just being in contact with water does me good. l'm at ease then, I identify with it. Everything to do with water is an inspiration for me. I need to be near it. So much so that in Paris we live on a barge. » Working alone, uncompromising, he specialises in the kinship between wood and water, the worlds of wet and dry. In this very narrow market niche (90% of his output is spas, bathrooms, showers and pool houses) he uses techniques long tried and tested in boatbuilding and in fitting out wooden luxury yachts. Depending on the item to be made, he selects the finest Burmese teak, solid wenge, doussie, Brazilian walnut, untreated resinous woods that he uses alongside glass, brushed steel, waxed concrete, slate and carbon. « I wanted to offer this warmmaterial with its varied shades and veins of black, white or grey, its non-uniformappearance, to private customers who like it but think it won't go with water. » His products, tailored to his customers'wants and lifestyles, blend smoothly into the atmosphere of the home. Sliding drawers, foldaway storage units, plain or openwork doors : he never neglects the practical needs of cleaning and maintenance. His exercise in style, a harmonious masterpiece of wood and water, is the bathtub. Whether a huge bath or Japanese style hot tub, it's cosily intimate ; your floating body will snuggle against the soft touch of its sides. Another highlight in the catalogue is the Italian style shower with parquet floor in contrasting strips. The wash basins are carved from solid wood − they're rot proof, not oiled or waxed but prepared by a top secret process. With his work on display in the trend-leaders'hallat the Maison & Objet fair, Patrick Rieutord says « I don't offer ready-made objects to be bought at a click and installed anywhere. I offer a service, skills and know-how, custom designs to fit architectural projects. Each item is one of a kind. It's the customer's job to say how they want to use it and live with it. My job is to give shape to their idea in detail. » Formis born of function. avril 2009 www.cotemagazine.com PORTRAIT INTERIORS 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 1COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 116