COTE Marseille Provence n°118 avril 2009
COTE Marseille Provence n°118 avril 2009
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°118 de avril 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 23,6 Mo

  • Dans ce numéro : histoires d'eau dans la salle de bains.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
ESSENTIELS ENVIRONNEMENT 18 Marseille, jardin des vagues Par Louis Badie Pauline Robiliard, Ziming Liu, Emmie Nyk et Fabien David sont là. Placés en situation de commande réelle, juste avant de se lancer dans la vie professionnelle, ils arpentent pendant 6 mois la ville de long en large et de bas en haut, pour en mesurer, évaluer, étudier tous ses contours. De vrais enjeux mais aussi de vrais interlocuteurs. En effet, en lien avec le commanditaire, en l’occurrence Agnès Ankri, architecte à la Direction Générale de l’Urbanisme et de l‘Habitat de Marseille et sous la houlette de Bruno Tanant, paysagiste dplg à Paris, et également encadrant de leur atelier à l’école de Versailles, ils ont pour mission d’insuffler des idées neuves qui pourront, ensuite, servir de base de travail aux urbanistes. L’occasion de rappeler que l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles dispose depuis trois ans d’une antenne boulevard d’Athènes à Marseille. Une nouvelle perception de la ville Voilà donc nos 4 paysagistes en herbe partis à la conquête de l’espace et notamment sur les traces de la future liaison autoroutière L2 Nord, artère de 9 km qui devrait relier d’ici quelques années, l'A 50 (autoroute Est vers Aubagne et Toulon) et l'A7 (autoroute Nord vers Aix-en-Provence). L’objectif étant de désengorger la ville du trafic de transit et d’améliorer la qualité de vie dans la cité. « L’objet est de révéler la question du franchissement comme une identité paysagère de Marseille, par le parcours d’un territoire médian, symbole de la rencontre entre topographie du territoire et topographie virtuelle précisent les étudiants. Mais cette étude a ouvert un large champ de questionnements. Il a suffi de ce simple tronçon pour découvrir les principales problématiques urbaines. La mixité culturelle et sociale, le rapport nord/sud, la relation et l’appropriation de l’espace public (rondpoint de Sainte-Marthe et parc du Merlan), le rapport à la mer et de sa vue et la relation complexe au relief. » C’est donc sur la dimension topographique que leur attention s’est portée, puisque la question du franchissement est omniprésente à Marseille. Leur manifeste rend compte de la particularité du paysage local par la pratique de son relief et sa confrontation avec la mer. Et notamment de la verticalité, parfois anarchique, de certains édifices flirtant avec l’horizon, de la mer s’assoupissant aux pieds des collines, des reliefs écrasés de soleil en lutte contre le Mistral… Et si Marseille n’était autre qu’un extraordinaire jardin des vagues ? avril 2009 www.cotemagazine.com A la demande de la ville, sur la base du grand projet de la L2, quatre étudiants de quatrième année de l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles déboulent dans la cité pour en donner leur lecture. Verdict. Marseille, garden of waves At the city’s request, in the context of the major L2 motorway link project, four final-year students at the Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles (France’s national college of landscape design) have charged around Marseille to give their interpretation of it. Here’s what they think. Site choisi Les plates-formes terrasses. Pauline Robiliard, Ziming Liu, Emmie Nyk and Fabien David are here. Placed in a real-life commission situation, just before embarking on their professional careers, they have travelledup and down the city for six months measuring, assessing and studying every contour. Real-life issues and real-life contacts. In liaison with the client, in this case Agnès Ankri, an architect at Marseille’s Direction Générale de l’Urbanisme et de l’Habitat (urban planning and housing department), and under the supervision of Bruno Tanant, a state-certified landscape designer in Paris, their mission was to comeup with fresh ideas that will serve as a starting point for the work of the city’s town planners. The Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles’s connection with Marseille is that they opened an outpost here, on Boulevard d’Athènes, three years ago. A new perception of the city So our four green landscape designers set out to conquer built spaces, and specifically the site of the future L2 Nord motorway link, a 9-km arterial road due to connect the A50 motorway (east of Marseille towards Aubagne and Toulon) and the A7 (north of Marseille towards Aix-en-Provence) in a few years’time. The objective is to ease through traffic congestion in the city and improve quality of life in the centre. « The purpose was to show the flyover as part of Marseille’s landscaped identity – a median area symbolising the meeting between the local topography and a virtual topography, » state the students. « But the study has raised a large number of questions. This section of road alone reveals all Marseille’s key urban issues : the cultural and social mix, the relationship between north and south, connecting to and appropriating public spaces, the relationship with the sea and its view, and the complex relationship with the relief. » So they focused their attention on the topographic dimension, since flyovers are omnipresent in Marseille. Their proposal gives an account of the special features of the local landscape, namely the relief of the land and the juxtaposition with the sea. It considers in particular the sometimes anarchic verticality of some of the buildings that flirt with the horizon, the sea that comes to a stop at the foot of the hills and the contours that swelter in the sun and fight against the mistral. And if Marseille were none other than an extraordinary garden of waves ?
DE BAINS THE BATHROOM Douche de tête Rainmaker d’Axor/Hansgrohe. -/Rainmaker shower head by Axor/Hansgrohe. avril 2009 www.cotemagazine.com INTERIORS 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 1COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 118 avril 2009 Page 116