COTE Marseille Provence n°117 mars 2009
COTE Marseille Provence n°117 mars 2009
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°117 de mars 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 20,8 Mo

  • Dans ce numéro : gastronomie, les coquillages.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
AGENDA URBAN 74 URBAN « Petite mort » par Yigal Ozeri. Huile sur toile. Petite mort, Yigal Ozeri DU 14 MARS AU 16 MAI À LA GALERIE DUKAN & HOURDEQUIN, MARSEILLE. TÉL. 04 91 33 65 80 Artiste israélien vivant à New York depuis plus de 20 ans, Yigal Ozeri, parti de l'abstraction pure, atteint maintenant des sommets de sensualité et de sensibilité en peignant la femme, sa chair et son souffle... Envoûtant. -/The Israeli artist who has lived in New York for more than 20 years, Yigal Ozeri, starting out with pure abstraction, now climbs the heights of sensuality and sensitivity in his paintings of women, their flesh and their breath… Captivating. V.I.T.R.I.O.L., German Underground par Frédéric Clavère JUSQU’AU 20 MARS AU CENTRE D'ART CONTEMPORAIN D'ISTRES. TÉL. 04 42 55 17 10 L’artiste marseillais présente à Istres une exposition forte, « effrontée » en même temps qu’ironique. Le thème ? Les vanités, catégories particulières de natures mortes qui révèlent le caractère éphémère d’une existence. Il dénonce l’absurdité de nos petits arrangements quotidiens avec la mort, en revisitant les classiques de l’art (du Moyen Age à nos jours) grâce à une bichromie astucieuse qu’il met en scène dans ses tableaux de façon quasi cinématographique. -/The artist from Marseille presents a strong exhibition in Istres – both « shameless » and ironic. The theme ? Vanity, the unusual category of still life that reveals the fleetingness of existence. He flagsup the absurdity of our trivial little day-to-day arrangements with life and death, by revisiting some classic art (from the Middle Ages to the present day). Festival Provence terre de cinéma DU 26 AU 29 MARS À ROUSSET - TÉL. 04 42 53 36 39 WWW.FILMSDELTA.COM La création ne s’arrêtera pas aux films dans cette 7e édition qui proposera également un thème Mode avec défilé de jeunes créateurs de la région en partenariat avec l’institut Mode Méditerranée (carte blanche à un jeune créateur de la région) et un thème gastronomie avec la présence d’un jeune chef (Carte blanche et dégustation)… -/Creativity isn’t limited to the films in the 7th festival which also has a Fashion theme, with a catwalk show from young designers from the region in partnership with the Institut Mode Méditerranée (giving a young designer from the region carte blanche) and a gastronomy theme, with the presence of a young chef (Carte blanche and tasting sessions)… Phasmes, Daniel Mesguich DU 18 AU 20 MARS AU THÉÂTRE DU CHÊNE NOIR D’AVIGNON. TÉL. 04 90 82 40 57 Qu’y a-t-il de commun entre des auteurs comme Borges, Kafka, Aragon, Ribes ou Dubillard ? Rien ou presque sinon l’intérêt que leur porte Daniel Mesguich. Avec « Phasmes » (du nom d’un insecte qui prend la forme de son environnement jusqu’à en devenir invisible), ce prodigieux acteur veut faire « toucher de l’oreille » des textes magnifiques. mars 2009 www.cotemagazine.com PROVENCE Daniel Mesguich dans Phasmes. « Je t’aiderai », Frédéric Clavère BM PALAZON, 2008 AGENDA les rendez-vous du mois/what to do this month -/With « Phasmes » (from the name of an insect that takes on the formof its environment, becoming invisible), the brilliant actor Daniel Mesguich, wants to introduce us to these magnificent texts. UrbanEurope : Marco Zanta JUSQU’AU 27 MARS À LA MAISONDEL'ARCHITECTURE ET DE LA VILLE, MARSEILLE. TÉL. 04 96 12 24 05 Marco Zanta a entrepris un voyage de quatre années, d’Helsinki à Lisbonne, à la recherche des nouvelles architectures destinées à devenir un signe iconique émergent, le landmark de nombreuses villes. Des édifices construits entre 1994 et 2004, qui voient les plus prestigieux cabinets d’architecture au monde, aller sur le terrain et se confronter au paysage urbain européen. Ainsi prend forme un projet d’une grande poésie : construire grâce à la photographie un scénario composite qui raconte une identité unique, une ville Europe, qui existe bien, même si elle est fragmentée en de multiples pays. -/Marco Zanta set off on a four-year journey, travelling from Helsinki to Lisbon looking for examples of new architecture springingup in city centres which are destined to become the symbol of modern cities. And so his project took shape : using photography to build a composite scenario which illustrates a single identity, a European city, which does indeed exist, even if it’s fragmented across a number of different countries Rouge/Carmen MARCO ZANTA « A Birmingham », photo de Marco Zanta. DU 24 AU 28 MARS AU THÉÂTRE DU JEU DE PAUME, AIX-EN-PROVENCE. TÉL. 04 42 99 12 00 Fidèle à la nouvelle de Mérimée, et au récit que don José y fait à la première personne du singulier, Juliette Deschamps a imaginé une ultime entrevue entre le brigadier et la belle cigarière dans un décor se maculant au fil des scènes comme un ciel se chargeant avant l’orage. En 11 tableaux et sur un air de flamenco ! -/Faithful to Mérimée’s novella, and to the story that Don José tells in the first person singular, Juliette Deschamps Juliette Deschamps est has written a fantasy interview between the corporal and Carmen. the beautiful cigarette girl in 11 paintings and with a touch of flamenco ! Schubertmannia, Ensemble Télémaque LE 21 MARS AU THÉÂTRE DES SALINS DE MARTIGUES. TÉL. 04 42 49 02 01 Entre fidèles interprétations et relectures, ce programme célèbre la musique romantique en l’ouvrant sur notre temps. Parce que la musique traverse les siècles, parce que les compositeurs d’aujourd’hui s’inspirent de ceux d’hier, ce programme s’est construit autour de Schubert et Schumanntout en allant vers de nouveaux territoires sonores. -/With a selection of faithful interpretations and new slants, this programme celebrates romantic music by bringing itup to date for our generation. Because today’s composers are inspired by yesterday’s, this programme focuses on Schubert and Schumann. M. GRONIER



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 1COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 117 mars 2009 Page 116