COTE Marseille Provence n°116 décembre 2008
COTE Marseille Provence n°116 décembre 2008
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°116 de décembre 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 164

  • Taille du fichier PDF : 33,0 Mo

  • Dans ce numéro : bijoux exquis.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 152 - 153  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
152 153
TOURISME URBAN 152 URBAN Par Sylviane Casorla Daniel Boulud. Pierre Gagnaire. Alain Ducasse Signe particulier, outre l’immense talent, Alain Ducasse dirige plusieurs restaurants dans le monde et est aujourd’hui le seul à oser affirmer que l’on peut servir l’une des meilleures cuisines sans être constamment derrière les fourneaux. Il faut ajouter qu’il a formé nombre de grands chefs, aujourd’hui à la tête de ses restaurants. The Dorchester, « manoir anglais » au cœur de Londres accueille depuis novembre 2007 le restaurant Alain Ducasse at The Dorchester décoré par Patrick Jouin. Au Saint-Regis de New York, il se nomme Adour Alain Ducasse ; à Tokyo Beige Alain Ducasse… -/Distinctive mark, as wellas the tremendous talent, Alain Ducasse manages many restaurants throughout the world and is today the only one who dares to say that you can serve the best cuisines without being constantly in front of the stove. It must be added that he has trained many great chefs who are today at the head of his restaurants. www.alain-ducasse.com Pierre Gagnaire Et de trois ! Après Tokyo, Hong Kong, voici depuis octobre dernier Pierre Gagnaire installé à Séoul en Corée. Au Pierre Gagnaire de Tokyo, est jouée à fond la carte des produits locaux mis en scène avec finesse et simplicité. Pour le Pierre à Hong Kong, pas de temps à perdre au déjeuner (Chinese business oblige !), la carte est courte, simple dans son offre, évidente au niveau des saveurs. Le soir, travail plus scindé, axé sur les poissons, homards et coquillages de Bretagne. Pas de goût asiatique évident, un joli menu dégustation. Direction Séoul à présent, au 35e étage de la Tour de l'hôtel Lotte, où depuis début octobre dernier, Le Pierre Gagnaire est devenu une très belle ambassade des goûts français. -/And three ! Since last October and after Tokyo and Hong Kong, Pierre Gagnaire has setup in Seoul in Korea. At the Tokyo Pierre Gagnaire, the local product menu is applied in depth and produced with delicacy and simplicity. For the Pierre in Hong Kong, for lunch, the menu is short with simple propositions and especially obvious in flavours. The evening has more splitup work, focused on fish, Brittany lobsters and shell-fish. Off to Seoul. On the 35th floor of the tower of the hotel Lotte where, since early last October, the Pierre Gagnaire has become a very good embassy for French tastes. www.pierregagnaire.fr décembre 2008 - janvier 2009 www.cotemagazine.com VIK MUNIZ PROVENCE Jacques et Laurent Pourcel. A droite, « Bar et citron confit » créé par les frères Pourcel. Les Chefs s’exportent -/Chefs export themselves Rien n'est trop beau pour ces grands chefs qui font rayonner notre gastronomie à travers le monde et qui reçoivent une clientèle avide de déguster l’art de vivre à la française. Nothing is too good for the great chefs who make our gastronomy shine worldwide and who welcome a clientele eager to taste the art of living à la Française. AÉROPORT MARSEILLE MP 2 : (www.mp2.aeroport.fr) * Marrakech avec Ryanair et Atlas Blue * Londres avec Ryanair et Easy Jet JACQUES GAVARD O. MAYNARD Les frères Pourcel Sens et Saveurs à Tokyo au 35e étage du Marunouchi Building, D’Sens à l’hôtel Dusit Thani de Bangkok et Sens & Bund en bordure de la mythique rivière Huangpu qui traverse Shangaï, tous proposent une cuisine gastronomique qui mêle produits locaux et produits du terroir français. Les Tables tendance, elles s’installent à Genève (Sens) ou à Marrakech (Crystal). Sur la carte, on retrouve les plats Terre et Mer, chers à Jacques et Laurent Pourcel, mais adaptés pour coller au plus près des désirs de la clientèle locale. Dusit Thani hotel and Sens & Bund on the edge of the mythical Huangpu river that crosses Shanghai, all propose a gastronomic cuisine mixing local products with those of the France. Trendy restaurants are being setup in Geneva (Sens) and in Marrakech (Crystal). You’ll find Land and Sea dishes on the menu, both dear to Jacques and Laurent Pourcel, but adapted to be closer to local people’s tastes. www.jardindessens.com Daniel Boulud Cinq restaurants aux États-Unis, dont deux étoilés et des activités annexes, la réussite américaine du chef français est indéniable et se poursuit cette année à Pékin, près de la place Tienanmen. L'établissement au design moderne, dans les tons gris, beige et rouge, s'étend sur deux étages, ajoutant à la salle à manger principale d'une soixantaine de couverts, des salons privés et plusieurs bars. Aux Etats-Unis comme en Chine, les menus sont un hommage à la haute cuisine française définie par les trois principes qui sont la « signature » de Daniel Boulud : un produit, toujours de première qualité qui doit être mis en valeur, une cuisson parfaite, le choix subtil de l'assaisonnement pour mieux développer les saveurs. Appliqués à la lettre, ces principes font courir la planète ! -/Five restaurants in the United States, including two starred and with ancillary activities, the French chef’s American successis unquestionable and continues this year in Beijing, near the Tienanmen Square. The modern designed restaurant, in grey, beige and red tones, is spread out over two floors, multiplying, as wellas the main dining room with sixty or so place settings, private rooms and some bars. In the United States as in China, the menus are a tribute to French haute cuisine characterised by three principles with Daniel Boulud’s « signature » ; one product, always top quality, which must be emphasised and cooked to perfection, plus the subtle choice of seasoning to bring the flavours out better. http://danielnyc.com
Hôtel du Castellet Resort**** Luxe Deux dîners sont organisés à l’Hôtel du Castellet, celui du Réveillon de Noël (140 € par personne, hors boissons) où vous dégusterez les « contes de délices » imaginés par le chef Nicolas Sale et le 31 décembre, Grand Dîner de la Magie (440 € par personne boissons comprises) où vous célèbrerez la nouvelle année sous le signe de la magie (avec François Chapman) et de la gastronomie. -/Two dinners are organised at the Hôtel du Castellet, that of Christmas Eve – € 140 per person excluding drinks – where you’ll taste the Contes de Délices dreamtup by Nicolas Sale, and 31 December, Grand Dîner de la Magie – € 440 per person, drinks included – where you’ll celebrate the New Year under the sign of magic – with François Chapman – and gastronomy. www.hotelducastellet.net Le Couvent Royal Noël en Provence au Couvent Royal se décline en un Forfait 3 jours/2 nuits, du 23 au 25 décembre qui promet d’être inoubliable. Un dîner vous attendra le mardi 23 avec Choix à la Carte « Les Ecritures du Couvent », avant le Mercredi 24 de découvrir le Dîner du Réveillon dans la majestueuse salle du restaurant, installé sous les voûtes en ogives de la Salle Capitulaire. Brunch du Jour de l’An pour bien débuter l’année (de 11h à 14h30, 30 € par personne). -/Christmas in Provence at the Couvent Royal come in a variety of forms with a 3 days/2 nights all-inclusive price from 23 to 25 December which promises to be unforgettable. A dinner will be waiting for you on Tuesday 23 with Les Ecritures du Couvent à la carte choice before Wednesday 24 so you can discover Christmas Eve dinner in the majestic restaurant room set under the ribbed vaults of the Salle Capitulaire. New Year’s Day’s Brunch for a good start to the year – from 11a.m to 2.30p.m., € 30 per person. www.hotelfp-saintmaximin.com Le Couvent des Minimes Hôtel & Spa Le Couvent des Minimes a conçu un Réveillon associant bien-être (hébergement double avec petit-déjeuner et plein de cadeaux) et gastronomie. Avant le dîner de Noël, la détente est au programme avec « l’Expérience de relaxation », ce qui est parfait pour se délasser et se préparer à une longue nuit de fête. Plusieurs dîners sont organisés : le 24 décembre au Cloître (75 € par personne) et au Bancaou (45 € par personne). Le 25, au Cloître menu gastronomique (65 € et 75 € par personne), menu dégustation (90 € et carte). Brunch au Bancaou (de 11h30 à 15h, 38 € par personne). Soirée gastronomique pour célébrer dignement le Réveillon du Jour de l’An (180 € par personne). Le premier jour de l’année sera tout aussi festif puisque le brunch s’accompagnera d’une coupe de champagne (de 11h30 à 15h, 45 € par personne). -/The Couvent des Minimes has designed Christmas and New Year Eves combining well-being – double accommodation with breakfast and lots of presents – and gastronomy. Before Christmas Eve dinner, relaxation is on the programme with the Experience de relaxation, which is perfect for relaxing and preparing for a long festive night. Many dinners are organised ; 24 December at the Cloître – € 75 per person, and the Bancaou – € 45 per person. On 25, the Cloître gastronomic menu – € 65 and € 75 per person, sampling menu – € 90 and menu. Brunch at the Bancaou – from 11.30a.m. to 3p.m, € 38 per person. New Year’s Eve, gastronomic evening – € 180 per person. For the first day of the year, brunch with a glass of champagne – from 11.30a.m. to 3p.m., € 45 per person. www.couventdesminimes-hotelspa.com Dolce Frégate**** « Restez 2 nuit, la 3e vous est offerte » propose le Dolce Frégate du 19 au 29 décembre, avec cadeau surprise pour les enfants… (89 euros par personne). Côté réveillon, du 29 décembre au 2 janvier, 3 nuits minimum et dîner du réveillon du Nouvel An avec une joyeuse animation musicale pour danser toute la nuit (à partir de 149 euros par personne). -/ « Stay two nights, the third is free, » proposes the Dolce Frégate from 19 to 29 December, with a surprise gift for children – 89 euros per person. For New Year’s Eve, from 29 December to 2 January, three nights minimum and New Year’s Eve dinner with a merry musical activity to dance all the night to – from 149 euros per person. www.dolce-fregate-hotel.com La Voile TOURISME les sélections du mois/this month’s selections Le Couvent des Minimes. Dolce Frégate. Hôtel du Castellet. Nuits magiques -/Magical nights Les fêtes de fin d’année sont l’occasion de sortir des sentiers battus. L’occasion aussi de se faire plaisir et goûter aux menus gastronomiques de superbes lieux qui n’attendent que vous. End of years festivities are the opportunity to venture off the beaten track, and to treating yourself too to tasting gastronomic menus of stunning places that are waiting only for you. Pour le réveillon du jour de l’an, soirée privée sur réservation, repas gastronomique, DJ pour danser jusqu’à l’aube, et justement avant l’aube pour les plus courageux, vers 4 heures du matin, un copieux petit-déjeuner sera servi… -/For New Year’s Eve, you have to reserve for a private evening, gastronomic meal, and a DJ to dance to till dawn, and in fact, for the most courageous, before dawn, around 4 o’clock in the morning a copious breakfast will be served. Escale Borély, 148 av Pierre Mendès-France. Tél. 04 91 76 43 21 décembre 2008 - janvier 2009 www.cotemagazine.com TOURISME URBAN 153



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 1COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 118-119COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 120-121COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 122-123COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 124-125COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 126-127COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 128-129COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 130-131COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 132-133COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 134-135COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 136-137COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 138-139COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 140-141COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 142-143COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 144-145COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 146-147COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 148-149COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 150-151COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 152-153COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 154-155COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 156-157COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 158-159COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 160-161COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 162-163COTE Marseille Provence numéro 116 décembre 2008 Page 164