COTE Marseille Provence n°115 novembre 2008
COTE Marseille Provence n°115 novembre 2008
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°115 de novembre 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 118

  • Taille du fichier PDF : 39,2 Mo

  • Dans ce numéro : immobilier, l'avenir des villes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
ÉCONOMIE AUTO 78 Bientôt en soucoupe roulante ! L’automobile en mutation. A l’intérieur comme à l’extérieur, le grand virage est amorcé. Et demain, quel regard porterons-nous sur notre moyen de transport préféré ? Flying saucers on wheels coming soon ! The car is transforming. Outside and in, there’s a change of direction. How will we see our favourite mode of transport tomorrow ? « L’industrie automobile est à un grand virage, un des plus importants sans doute de toute son histoire » martèle Benoît Bochard, directeur de l’information Produit et Marque de Renault. « Et nous ne sommes qu’au début de ce bouleversement. » En effet, outre un contexte économique et politique mondial favorable aux changements – parce qu’indispensables – nous assistons à une prise de conscience générale du réchauffement climatique qui induit naturellement un durcissement des législations vis-à-vis des émissions de CO2 (fiscalité, restriction d’accès au centreville). A cette contrainte environnementale majeure, s’ajoute la raréfaction et la hausse structurelle du prix du pétrole sans oublier la croissance des besoins de mobilité urbaine. La preuve, pour la première fois en 2007, la population mondiale urbaine a dépassé la population rurale. Autre point souligné par Benoît Bochard, les besoins grandissants de mobilité de proximité avec une moyenne de 60 km par jour pour 80% des européens. « Fort de toutes ces contraintes, nous nous dirigeons à vive allure vers un véritable engorgement. Une marche forcée qui nous oblige à trouver des solutions à très court terme. » Renault planche sur les concepts du futur
 Incontestablement, la réponse des constructeurs se trouve dans la sophistication des moteurs électriques. Renault travaille sur l’amélioration d’un concept en gestation depuis le début des années 2000, baptisé ZE Concept (Zero Emission Concept). « Il s’agit d’une voiture 100% électrique à vocation essentiellement urbaine qui se présente comme une préfiguration de la mobilité de demain, notamment dans les grandes métropoles. » Et de remarquer que contrairement à Londres ou Athènes, « nous ne sommes pas encore prêts à interdire la circulation en centre-ville à Paris, Lyon ou Marseille. Chez nous, c’est politiquement beaucoup plus difficile » avoue Benoît Bochard. Cela étant, la voiture électrique, totalement insonore, avec seulement quelques bruits d’air et zéro vibration est déjà là ! « Depuis les premières batteries du début des années 2000, nous sommes déjà en mesure de proposer des batteries qui bénéficient de 7 000 cycles de rechargement soit 20 ans d’utilisation ! » Des résultats qui se sont concrétisés en janvier 2008 par la signature de l’alliance Renault-Nissan avec de nombreux Etats ou Régions (Israël, Danemark, Portugal, préfecture de Kanagawa au Japon, état du Tennessee aux Etats-Unis), qui vont permettre la commercialisation massive de ce mode de propulsion dès 2011. De la place pour toutes les voitures Que les amoureux de grosses cylindrées se rassurent. Il n’est pas question de voir disparaître nos V12 même si comme le précise Benoît Bochard, « ce sera plutôt sur novembre 2008 www.cotemagazine.com Par Louis Badie Intérieur futuriste du concept Ondelios de Renault. « The car industry is changing direction, probably the most important change in all its history », says Benoît Bochard, Product and Brand Information Director at Renault. « And we’re only at the beginning of the revolution ». Indeed, in addition to an international economic and political context conducive to change – because it’s the only way forward – we’re witnessing widespread awareness of global warming, which is naturally leading to tougher legislation regarding CO2 emissions (tax, restricted access to city centres). Added to this key environmental pressure is the growing shortage and structural price rise of oil, not forgetting increased needs in urban mobility. The proof : for the first time in 2007 the world’s urban population exceeded its rural population. Another point stressed by Benoît Bochard is growing needs in terms of local mobility, with 80% of Europeans travelling on average 60 km per day. « Confronted with all these pressures, we’re heading at breakneck speed towards complete congestion. Our hands are tied – we have to find solutions in the very short term. » Renault working on concepts of the future The carmakers’response lies unquestionably in making electric motors more sophisticated. Renault is working on improving a concept that has been in gestation since the start of the 2000s, christened ZE Concept (Zero Emission Concept). « It’s a 100% electric car with an essentially urban vocation presented as an anticipation of tomorrow’s mobility, particularly in the major cities », explains Benoît Bochard. Unlike in London and Athens, « we aren’t yet ready to stop traffic entering the city centre in Paris, Lyon or Marseille. In France, it’s much more difficult politically », he admits. Having said that, the sound-free (apart from some air noise), zero-vibration electric car is already here ! « Since the first batteries at the start of the 2000s, we are now able to offer batteries that last for 7,000 charging cycles ; that is, 20 years of use ! » These results paid off in January 2008 when the Renault-Nissan alliance signed a deal with numerous countries and regions around the world (Israel, Denmark, Portugal, Kanagawa Prefecture in Japan and the US state of Tennessee) to begin mass-producing this vehicle in 2011. Futur ZE Concept de Renault PATRICK CURTET KARIM LOUIBA
KARIM LOUIBA les circuits que les amateurs auront le loisir de pousser leurs engins, comme c’est d’ailleurs déjà le cas en Angleterre où les circuits sont pris d‘assaut tous les weekends. » A ce propos, évoquons le concept haut de gamme de demain chez Renault : Ondelios. Egalement présenté pour la première fois au Mondial de l‘automobile en octobre dernier, ce modèle est destiné à un public amateur de voyages long-courriers, sensible au confort et au raffinement, Symbole de la vision du cross-over hautde-gamme, Ondélios est un parti-pris illustré notamment au travers de son design, de l’aménagement intérieur et d’une motorisation hybride inédite. Mais de manière plus globale, rêvons à une voiture encore plus intelligente pourvue, par exemple, de peintures athermiques et de carrosseries isolantes comportant de grandes surfaces tôlées qui permettent de limiter les amplitudes thermiques. Une grande nouveauté ! La carrosserie fonctionne sur le même principe qu’une bouteille thermos. Elle est composée d’une double paroi isolante dans laquelle l’air est pris en sandwich. Des panneaux solaires implantés sur le pavillon alimentent un système de régulation de la température à l’intérieur de l’habitacle... Ca y est, la voiture prévient, calcule, anticipe Même si l’on en est pas encore à la conduite assistée, « d’ailleurs est-ce vraiment souhaitable ? » s’interroge Benoît Bochard, tout est déjà prévu pour soulager le conducteur. Par exemple, lorsqu’on arrive au péage ou dans une zone de ralentissement, les essuie-glaces réduisent leur mouvement, en fonction de la vitesse. Idem pour le volume de la radio. Sans s’en rendre compte… Des plus de sécurité intuitifs que le conducteur n’aura plus à gérer, lui permettant ainsi de rester concentré sur sa conduite. Dans la lignée, le véhicule devient interactif, plus simple d’utilisation grâce à des planches de bord monolithiques qui s’éclaireront pour faire apparaître les commandes en transparence grâce à l’utilisation de certaines matières plastiques. Le concept-car Z.E. étudie toutes ces nouveautés pour proposer un univers plein de douceur et permettre à son utilisateur de rentrer en communication avec son véhicule. Le véhicule signale par exemple, dès leur approche, la reconnaissance de ses passagers par des logos éclairants. Enfin, une barrette lumineuse située à l’extérieur sur la portière du véhicule annonce l’autonomie restante à son utilisateur avant qu’il ne s’installe à bord. Des technologies qui s’inspirent directement de la téléphonie mobile. « Les conducteurs ne sont pas encore des pilotes d’avion… » ironise Benoît Bochard. « Veillons à ne pas trop déresponsabiliser le conducteur. Le rendre trop passif, s’asseoir dans sa voiture et se laisser conduire, peut aussi présenter certains dangers. Et, surtout, que resterait-t-il du vrai plaisir de la conduite ? » Concept haut de gamme Ondelios de Renault. Room for all cars Let fans of big-engined cars rest assured. There’s no question we’ll be seeing our V12s disappear, even if, as Benoît Bochard points out, « it’ll more likely be on racetracks that enthusiasts will be able to put their foot down, as is already the case in England, where racetracks are invaded every weekend. » Which leads us on to Renault’s top-of-the-range concept car for tomorrow : Ondelios. Also unveiled at the Paris Motor Show in October, this model is designed for lovers of long-haul travel who value comfort and refinement. The epitome of Renault’s vision of the high-end crossover, Ondelios stands out through its design, interior layout and original hybrid powertrain. But more generally, this is a very intelligent car : it boasts heat-reflective paint and insulating bodywork featuring large surface areas which help reduce temperature fluctuations. It comprises two insulating panels containing a sandwich of air. Solar panels positioned on the roof power a temperature regulation system in the car’s interior for very efficient features and energy consumption (heated steering wheel, for example). In the same vein, the conventional drag-producing exterior mirrors have been replaced by streamlined, low-energy cameras. They are also powered by the roof-mounted solar panels to enhance all-round visibility, especially when manoeuvring. The headlamps use high-performance light-emitting diodes (LEDs) which are both longer lasting and more efficient, minimising energy consumption. We’re there : a car that warns, calculates and thinks ahead Even if assisted steering is not yet a feature, everything is designed to give motorists a relaxing drive. For example, when you arrive at a toll gate or limited-speed zone, the windscreen wipers slow down in relation to the car’s speed. Ditto for the radio volume. Intuitive safety pluses that motorists won’t have to be responsible for anymore, allowing them to stay focused on their driving. The car is interactive and easier to use thanks to a very broad dashboard with back-lit controls. The ZE Concept car has designed all these innovations to create a very gentle world in which the user can communicate with their vehicle. For example, logos lightup to signal that the vehicle recognises its passengers as they approach. Lastly, a linear display on the outside of the door provides a visual indication of how much range remains even before the driver gets into the vehicle. This technology is directly inspired by mobile phones. « Drivers aren’t aircraft pilots yet », says Benoît Bochard with irony. « We are careful not to remove too much sense of responsibility from motorists. Making them too passive can also lead to dangers. And, more importantly, what real driving pleasure would there be left ? » novembre 2008 www.cotemagazine.com ÉCONOMIE AUTO 79



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 1COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 118