COTE Marseille Provence n°115 novembre 2008
COTE Marseille Provence n°115 novembre 2008
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°115 de novembre 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 118

  • Taille du fichier PDF : 39,2 Mo

  • Dans ce numéro : immobilier, l'avenir des villes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
par Olivier-Jourdan Roulot Désormais, les villes doivent être exemplaires : éco-compatibles ! Le slogan, mis à toutes les sauces, résonne comme une injonction. Les frontières bougent, sont remises à plat et bousculées, c’est une évidence. Les concepts s’affolent, le débat est ouvert, plus que jamais. Doivent-elles pousser en hauteur, avec ces incroyables tours qui sortent de terre un peu partout dans le monde, ou plutôt s’étaler sur la largeur ? Comment doivent-elles construire les déplacements, la mixité, les rencontres ? Avec quelle densité ? La réflexion sur la ville n’a jamais été aussi complexe et passionnante, les problématiques imbriquées les unes aux autres, dans un incroyable mécano. A la mesure de nos sociétés, de l’évolution des activités humaines. Les villes sont l’objet ultime d’étude, au fond. A l’avant-garde du progrès, des tendances, elles sont le reflet de la complexité de notre monde, ses aspirations, ses rêves, ses obsessions, ses problèmes et les questions qui se posent à lui. Accélération de la croissance démographique, changement climatique, bouleversement des ressources et de la production d’énergie, gestion des déchets et des ordures, consommation, liaisons avec les autres villes et les territoires, déplacements, forme de leur organisation, aspect physique, esthétique, organisation administrative… On le voit, les questions sont nombreuses et multiples. Fruit d’une imagination débordante et luxuriante, les agences des grandes signatures de l’architecture mondiale sortent des projets dessinant les contours de villes aux formes nouvelles et insoupçonnées. Le futur, c’est aujourd’hui, tout de suite, maintenant. Les twin towers sont tombées, mille tours fleurissent partout dans le monde, à commencer par Marseille, où un bouquet de gratte-ciels devrait bientôt donner une dimension véritablement métropolitaine et de son temps à la future capitale de la culture. Comme autant de fleurs pour prouver que la vie et l’imagination sont les plus fortes. Elles regardent vers le ciel. Nous poussent à élever le regard, lever la tête, chercher la ligne d’horizon. Haut, très haut, plus haut. Presque au milieu des nuages. IMAGENATURAL - FOTOLIA.COM La tête dans le ciel -/Head in the sky From now on, towns must set an example : eco-compatible ! The slogan, adapted to fit any case, resounds like an injunction. Boundaries move, are flattened and disrupted, it’s obvious. Concepts panic, the debate is open, more than ever. Should things be pushedupwards, with incredible towers coming out of the ground everywhere in the world, or rather spread outwards ? How should they construct the movement, mixing and meetings ? With what density ? Thinking about the town has never been so complicated and fascinating with issues overlapping each other in an incredible Mecano, on our social group and human activity evolution scale. Towns are basically the ultimate study object. Trends, the vanguard of progress, are the reflection of our world's complexity, its aspirations, its dreams, its obsessions, its problems and the questions that are asked. The acceleration of the demographical growth, climatic changes, disruption of resources and energy production, managing waste and rubbish, consumption, twinning with other towns and countries, movement, their organisation shape, physical aspect, aesthetics, administrative organisation, etc. Looking at it, the questions are many and multifaceted. Fruit of an overactive and luxuriant imagination, agencies with great names of worldwide architecture bring out projects designing the outlines of towns with new and undreamedof shapes. The future is today, immediately, now. The Twin Towers fell, thousands of towers flourish everywhere in the world, beginning with Marseille where a bunch of skyscrapers should soon give a genuine metropolitan dimension and its time to the future capital of culture, like so many flowers to prove that life and imagination are the strongest. They lookup into the sky. Pushing us to lookup, lifting the head, looking for the horizon. High, very high, even higher. Almost in the middle of the clouds. novembre 2008 www.cotemagazine.com ECONOMY/REAL ESTATE 53



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 1COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 118