COTE Marseille Provence n°115 novembre 2008
COTE Marseille Provence n°115 novembre 2008
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°115 de novembre 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 118

  • Taille du fichier PDF : 39,2 Mo

  • Dans ce numéro : immobilier, l'avenir des villes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
HABITAT PORTRAIT 38 architecture Par Sylviane Casorla – Photos Jean-Luc Maby ARLES La Grande Halle -/THE GRANDE HALLE UNE TOITURE EN FORME D'IMMENSE ÉCRAN, UNE MANTILLE D’ACIER SUR UNE PEAU DE VERRE... LES SPECTACULAIRES MÉTAMORPHOSES D’UNE CATHÉDRALE INDUSTRIELLE. -/WITH A ROOF THAT’S SHAPED LIKE A HUGE SCREEN, AND A STEAL MANTILLA SHADING A GLASS SKIN… THE SPECTACULAR METAMORPHOSIS OF AN INDUSTRIAL CATHEDRAL.
La Grande Halle est une ancienne friche située sur un haut lieu du patrimoine industriel du XIXe siècle arlésien : les ateliers ferroviaires de la SNCF. Pour reconquérir et revaloriser ce site délaissé, la Région a confié aux architectes Alain Moatti et Henri Rivière (sur concours en 2005) la réhabilitation de cette cathédrale de la mémoire ouvrière. Sa monumentalité (5 000 m²) la désignait pour devenir un centre culturel lié aux nouvelles technologies dans le domaine de la création multimédia, de l’image numérique et virtuelle. Alain Moatti, architecte et scénographe et Henri Rivière, architecte et designer aiment tous deux « raconter des histoires fortes ». Avec la Grande Halle d’Arles, ils ont été servis au-delà de toute espérance. Entre patrimoine et modernité Un claustra en résille d’acier appliqué sur une trame triangulaire, étroite en partie haute s’agrandissant dans sa partie basse, habille la façade ouest de la Grande Halle ; il en filtre la lumière, contrôle la chaleur du bâti et le protège du soleil couchant. Le soir, l’éclairage intérieur transforme cette façade en un voile immatériel. Réalisée en plastique, cette longue mantille brune est un hommage aux chaudronniers des anciens ateliers. Cet ensemble structurel mis au point par le bureau d’étude RFR représente un défi d’ingénierie et une réelle prouesse technique. Poursuivons dans la démesure avec la porte d’entrée de cet espace, faille de 40 m de long, à l’échelle de la Grande Halle. Le public se glissera sous 2,50 m de hauteur avec 52 tonnes d’acier au-dessus de lui. Emotion forte garantie. Le toit qui concentre toute l’énergie et les couleurs (plus de 130 000 points lumineux rouges, verts, bleus), renvoie la virtualité des images. Dès la genèse de ce projet, deux artistes ont apporté leur concours à travers une production vidéo : Ange Leccia et le collectif Exyzt. L’oeuvre d’Ange Leccia est une composition esthétique de la Méditerranée, un va-et-vient incessant de la mer sur le sable. Le collectif Exyzt a travaillé sur une respiration visuelle de l’écran de veille de la Grande Halle : une interaction graphique entre une architecture et son écran géant de 120 m de long qui fonctionne en basse résolution sur la totalité de la surface et en haute résolution sur une zone de 20 m de base. A noter, que ce toit génère également de l’énergie grâce à ses 3 000 m² de cellules photovoltaïques. Cet espace hors norme est destiné à devenir un lieu d’expositions d’oeuvres de grandes dimensions, une salle de spectacle vivant, pouvant accueillir jusqu’à près de 6 500 spectateurs debout pour des concerts de musique, de danses ou variétés. The Grande Halle used to be wasteland located on the site of one of Arles’19th century industrial landmarks : the railway workshops of the SNCF. To give this derelict site a new lease of life, the Region gave architects Alain Moatti and Henri Rivière the job (following a competition in 2005) of restoring this cathedral to the memory of the workers of days gone by. Its enormity (5 000 m²) made it perfect for a cultural centre destined for new technology relating to multimedia design and digital and virtual imagery. Alain Moatti, architect and scenographer, and Henri Rivière, architect and designer, both love « telling great stories ». With the Grande Halle d’Arles, their wish came true. A balance between classic and modern A steel mesh screen on a triangular frame, narrow at the top, then widening out towards the bottom, graces the west façade of the Grande Halle ; it filters the light, controls the temperature inside the building, and protects it from the setting sun. In the evening, the light inside transforms this façade into a weightless veil. Made of plastic, this long brown mantilla pays tribute to the boilermakers of the former workshops. The structure, built by the RFR design agency, was an engineering challenge, requiring incredible technical prowess. The excess continues with the entrance door to this space, almost 40 m long, on the same scale as the Grande Halle. Visitors will slip into this area, with 52 tonnes of steel hovering 2.5m above them. Breathtaking. It is in the roof that all of the energy and colour are concentrated (more than 130,000 red, green and blue spotlights), reflecting virtual images. When this project started, two artists started work on a video production : Ange Leccia and the Exyzt group. Ange Leccia’s work is an aesthetic composition of the Mediterranean, an endless ebb and flow of the sea against the shore. The Exyzt group worked on a respiration visuelle [a visual breath] of the Grande Halle’s screensaver : a graphical interaction between an architect and his huge screen, 120m long, which works at low resolution over the whole surface, and in high resolution over a 20m long section at the bottom. Thanks to its 3,000 m² of solar cells, this roof also generates power. This unusual space is set to become an exhibition area for large-scale works, a performance venue, with a capacity of 6,500 standing spectators for music, dance or variety concerts. novembre 2008 www.cotemagazine.com HABITAT PORTRAIT 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 1COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 118