COTE Marseille Provence n°115 novembre 2008
COTE Marseille Provence n°115 novembre 2008
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°115 de novembre 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 118

  • Taille du fichier PDF : 39,2 Mo

  • Dans ce numéro : immobilier, l'avenir des villes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
PORTRAIT HABITAT 34 portrait Par Olivier-Jourdan Roulot novembre 2008 www.cotemagazine.com KENGO KUMA Forte pointure -/LEADING LIGHT MITSUMASA FUJITSUKA Water/Glass, une villa de verre à Atami, près de la Côte Pacifique. FAUSTINE CORNETTE DE SAINT-CYR
Le futur Frac, à Marseille, hommage au « musée sans murs » d’André Malraux. Sa première émotion architecturale remonte à l’âge de dix ans. Un choc énorme, en pénétrant dans le stade réalisé par Kenzo Tangé pour les J.O. de Tokyo de 1964. Au même moment, en même temps que son œuvre, il découvrait émerveillé l’architecte, cet être à part dont la vie lui semblait extraordinaire. Il est devenu à son tour un grand nom de la discipline, reconnu dans le monde entier, dans la lignée des Tangé et des Kurokawa. Une de ces signatures dont les réalisations font l’évènement. Il court le monde, les projets et les chantiers. Sautant d’un continent à l’autre, d’une culture à l’autre, d’un défi à l’autre, au gré des commandes ou des concours. Il assure que son présent n’a pas trahi son rêve d’enfance, et que sa vie lui apparaît bien plus excitante encore que ce qu’il pouvait imaginer. L’architecture l’accapare totalement. Pour lui, elle est un état permanent. Une façon d’être au monde. Il pense et réfléchit architecture toute la journée, du matin au soir, même quand il mange ou fait du sport. Il a ouvert depuis deux ans un bureau à Paris, pour prendre pied en France. Il a installé son agence dans le très branché quartier des grands boulevards. Une quinzaine de jeunes architectes de toutes nationalités y planchent sur ses projets français. Le lieu est d’une grande sobriété. Murs blancs, parquet au sol. Dans la pièce par laquelle on entre, à côté d’un canapé qui accueille le visiteur, sont disposées quelques maquettes sur une grande table. En 2009, Kuma attaquera la construction de la cité des arts et de la culture de Besançon et, au cours du premier trimestre, celle du nouveau bâtiment du Frac, à Marseille. Une ville qu’il était venu découvrir, trente ans plus tôt, jeune étudiant. Il se souvient avoir logé à la cité radieuse du Corbusier et dégusté des huîtres, avant de prendre le ferry pour Alger. Il retrouve à Marseille cette atmosphère de cité portuaire qui lui rappelle Nagasaki, la ville de ses ancêtres. Pour le Frac, il a imaginé un bâtiment recouvert d’une résille de verre et d’aluminium, pour le nourrir de particules de lumière. À 54 ANS, LE JAPONAIS EST UNE STAR DE L’ARCHITECTURE MONDIALE. IL S’APPRÊTE À DÉMARRER LE CHANTIER DU FUTUR SIÈGE DU FRAC À MARSEILLE, DANS LE QUARTIER DE LA JOLIETTE. -/AT 54 THIS JAPANESE ARCHITECT IS AN INTERNATIONAL STAR IN HIS FIELD. HE’S PREPARING TO START BUILDING THE FRAC’S FUTURE HEADQUARTERS IN THE JOLIETTE QUARTER OF MARSEILLE. La façade de l’immeuble LVMH d’Osaka et son étoile éclairant la nuit. The first time architecture made an impact on him he was 10 years old : a huge emotional thrillas he entered the stadium that Kenzo Tangé designed for the 1964 Tokyo Olympic Games. And at that same wonderstruck moment of discovering Tangé’s work, he came into contact with the architect, that being apart whose life seemedso extraordinary. In his turn Kuma has become a great name in architecture, recognised the world over, in the lineage of such as Tangé and Kurokawa. He travels the world working on projects and construction sites, assures us his present activities don’t betray his childhood dream, that his life seems even more exciting to him than he ever imagined. Architecture is his entire life, filling his thoughts every minute of the day, from morning ‘til night and even when he’s eating or playing sports. novembre 2008 www.cotemagazine.com DAICI ANO PORTRAIT HABITAT 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 1COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 118