COTE Marseille Provence n°115 novembre 2008
COTE Marseille Provence n°115 novembre 2008
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°115 de novembre 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 118

  • Taille du fichier PDF : 39,2 Mo

  • Dans ce numéro : immobilier, l'avenir des villes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
DESIGN ESSENTIELS 20 Archi’Vision & Interiors Yachting Par Sylviane Casorla Après l’arrivée en fanfare des plus grands architectes du monde dans la Cité phocéenne, le Salon « Archi’Vision & Interiors Yachting » installe ses tréteaux du 7 au 9 novembre, au Dock des Suds et sur le Vieux Port. Following the arrival of the world’s greatest architects in Marseille, Archi’Vision & Interiors Yachting will be settingup shop at the Dock des Suds on the Vieux Port from 7th to 9th November. La Bonne Mère, le Vieux Port, emblématique Euroméditerranée... tous les symboles de Marseille sont là. Passé, présent et avenir confondus. novembre 2008 www.cotemagazine.com Zaha Hadid, Jean Nouvel, Franck Hamoutène, Massimiliano Fuksa… sont à l’origine du processus de renouveau urbain et économique sans précédent de la Cité phocéenne. Ville européenne de la culture en 2013, emblématique Euroméditerranée, renforcement des capacités hôtelières tournées vers le luxe, port qui s’ouvre à la grande plaisance, plein soutien des institutions... Marseille, sur tous les fronts, montre aussi pour l’architecture intérieure, avec la présence de grandes écoles, de nombreux créateurs et galeries de design, la volonté de se positionner comme le pôle de la création en Méditerranée. Archi’Vision, salon des architectes d’intérieur créé en 2004, après 4 années de progression constante quitte le rivage tropézien, devenu trop exigu, pour présenter ses nouveautés à Marseille, ville qui s’est naturellement imposée pour sa capacité d’accueil, son dynamisme et ses valeurs de convivialité et d’innovation. Archi’Vision s’installera au Dock des Suds, dans cette architecture industrielle forte et unique de 6000 m2, lieu incontournable des grands événements marseillais, tandis que le Vieux Port accueillera Interiors Yachting pôle d’expertise des produits, matériaux et savoir-faire de tous les professionnels de l’aménagement intérieure des yachts. Avec un thème superbe pour cette 5e édition : « Et si le bonheur était à l’intérieur ? » qui inspirera la scénographie du salon, les conférences et tous les événements qui tourneront autour de cette manifestation. Trois jours privilégiés de rencontres et d’échanges entre les architectes d’intérieur certifiés, les architectes DPLG, les maîtres d’œuvre et tous les professionnels de l’aménagement, de la décoration et du design. Zaha Hadid, Jean Nouvel, Franck Hamoutène, Massimiliano Fuksa… these are the names behind the unprecedented urban and financial renovation of Marseille. The European Capital of Culture for 2013, the very essence of the European Mediterranean, back-up for the luxury hotel industry, a port that’s moving closer towards a marina, full back-up from a range of institutions (town, local and regional council)… On all fronts, Marseille is also rethinking its interior architecture and design, thanks to grandes écoles, countless designers and design agencies, all contributing to achieving its goal of becoming the creative centre of the Mediterranean. Archi’Vision, an interior design agency founded in 2004, after 4 years’solid growth in St Tropez, which is now too cramped, to bring its new ideas to Marseille, a city which, in their eyes, is the natural choice for its welcoming feel, its exciting atmosphere, and its reputation for openness and innovation. Archi’Vision will be coming to the Dock des Suds, with its imposing, industrial architecture, in a 6,000 m2 space which has become a byword for any major event in Marseille, while the Vieux Port will be the home of Interiors Yachting, experts in products, materials and expertise for all yachting design professionals. The theme for this 5th year is particularly inspirational : « And if happiness was interior ? » which will be the inspiration for the Show, conferences and allaspects of this event. Three days, perfect for making new contacts and meeting fellow professionals in interior design, architecture, project management and anyone who’s anyone in refurbishment, decoration and design.
Trophée 2007 (Patrimoine), Eglise des Réformés, Candidat et concepteur Orpailleurs de Lumière. Partenaires Projectis-Alto, Spie. Vitesse de croisière atteinte pour les Trophées des Lumières qui, depuis 6 ans maintenant, illuminent sites privés ou publics de la Cité phocéenne, avec la nuit comme toile de fond. Marseille, city of Light Now firmly established, the Trophées des Lumières (Light Trophies) have been illuminating private and public sites in Marseille against the night sky for the last six years. Organisée par la Ville de Marseille, la société Cabus et Raulot, mécène de l’opération, et par l’association Lumicom présidée par Patrick Boucher, cette édition proposera comme chaque année un parcours poétique récompensé par quatre Trophées remis le 18 décembre prochain par Jean-Claude Gaudin, lors d’une cérémonie officielle. Celui de la mise en lumière pérenne sera décerné à un projet privé ou public initié par une entreprise. L’éphémère rendra hommage à une initiative privée ou à caractère événementiel. Le Trophée du Patrimoine mettra en valeur l’éclairage éphémère réalisé sur un bâtiment ou monument et, nouveauté 2008, un prix honorera la plus belle mise en lumière de la rue. On a coutume de dire que l’omniprésence nocturne de la lumière dans les villes est telle qu’on ne sait plus apprécier un beau ciel étoilé. Mais cette fois, il s’agit de lumière maîtrisée dont le but est de célébrer les richesses architecturales, de dévoiler les beautés d’un espace, d’en signaler une particularité, l’esthétisme d’une ligne… La ville possède un patrimoine, connu et reconnu, elle possède aussi des quartiers qui ont leur propre identité, leur ambiance, et c’est la lumière qui en soulignera toute l’originalité. Cette manifestation est aussi une autre façon de se réapproprier la Ville, de la voir « respirer » et vivre différemment. Tous ceux qui participent à ces illuminations ne se contentent pas d’allumer un projecteur derrière une colonne ou un feuillage. La démarche va bien au-delà, car tous ont conscience que chaque pierre a une histoire à raconter, chaque arbre révèle des formes que le regard, le jour, ne sait plus capter. Technologie et matériaux utilisés jouent un rôle majeur dans la transmission de la lumière. Blanche ou de couleurs changeantes, elle sacralise, inonde ou caresse… le bâti ou la nature semblent libérés des contraintes… mais cette illusion est l’objet d’une technique de pointe parfaitement dominée où les économies d’énergie (LED particulièrement) s’intègrent au paysage tandis que les câbles deviennent discrets jusqu’à l’effacement. L’intérêt de ce genre de manifestation, extrêmement ludique, est multiple, entre la découverte de sites oubliés, le savoir-faire des entreprises participantes et le plaisir du public appelé à indiquer ses préférences sur le site internet des Trophées des Lumières. Ce public privilégié sera également invité à participer à une « Symphonie de Lumières » * qui leur sera spécialement dédiée. Chacun, ainsi, y trouvera une raison de scintiller. * Le vendredi 19 décembre de 18 à 22h, place Bargemon (spectacle toutes les 30 mn). Marseille, ville Lumière Par Sylviane Casorla Trophée 2007 (Patrimoine), Palais Longchamp. Candidat EDF. Concepteur P.Echasseriaux (Côté Lumière), partenaires SNEF, Philips-Newans. Trophée 2007 (Ephémère), Place Général de Gaulle. Candidat Marseille centre (association commerçants) et Castorama. Concepteur ID Clair. Partenaires EPM-Blachère. Organised by the City of Marseille, the company Cabus et Raulot, sponsors of the operation, and by the association Lumicom, with Patrick Boucher as its chairman, the 2008 edition promises – like every year – a poetic circuit of projects, four of which will be presented awards by Jean-Claude Gaudin at an official ceremony on 18 December. The trophy for best permanent illumination will be awarded to a private or public project initiated by a company. The trophy for best temporary illumination will honour a private or event-related initiative. Meanwhile, the heritage trophy will single out the temporary illumination of a building or monument and, new in 2008, a fourth prize will be awarded to the most beautiful street lighting project. People always say that light pollution over cities at night means that we can no longer appreciate a beautiful starry sky. But with these awards, controlled lighting celebrates architectural wealth, reveals the beauty of different spaces and highlights special features such as an aesthetically-pleasing line. The city possesses a heritage that is known and recognised, as wellas districts that have their own identity and atmosphere – and lighting will be emphasising all their originality. Those who take part in these illuminations don’t just switch a projector on behind a column or some greenery. They go well beyond that, approaching the task with the knowledge that every stone has a story to telland that every tree harbours shapes that the eye cannot discern by day. Technology and the materials used play a key role in the production of the lighting. White light or changing colours give a sacred glow, flood or caress. Buildings and nature appear freed from constraints. In reality, it’s perfectly-mastered, stateof-the-art, energy-saving technology (mainly LED) integrated into the landscape and with cables so discreet they are almost non-existent. The significance of this kind of extremely fun event varies from rediscovering forgotten sites to witnessing the know-how of the participating companies and giving the public the pleasure of voting for their favourites on the Trophées des Lumières website. This lucky public willalso be invited to attend a light show being organised in their honour. novembre 2008 www.cotemagazine.com CONCOURS ESSENTIELS 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 1COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 118