COTE Marseille Provence n°115 novembre 2008
COTE Marseille Provence n°115 novembre 2008
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°115 de novembre 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 118

  • Taille du fichier PDF : 39,2 Mo

  • Dans ce numéro : immobilier, l'avenir des villes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Laurence Chansigaud Béatrice Desgranges Dro Kilndjian Triple attaque/Three is a magic number Après avoir fêté les dix ans de leur très pointu festival de musiques urbaines, le trio à la tête de Marsatac a le regard déjà tourné vers l’avenir. Sur le J4, les lumières de la fête se sont éteintes depuis quelques semaines, désormais. Mais l’heure des vacances n’a pas sonné pour le triumvirat de Marsatac, actuellement en pleine post-production. Une période « plus laborieuse », où s’établissent les bilans et les comptes. « Ce n’est pas la même énergie », reconnaît Dro, 39 ans, l’aîné des trois. Déjà, pourtant, il faut se projeter vers l’avenir et construire l’édition de l’année prochaine. Dégager les grandes lignes de la programmation. Ils disposent d’une enveloppe d’un million d’euros pour faire leur marché. Ce qui oblige à des petits miracles, alors que les prix flambent avec la crise du disque. « Quand Mos Def est venu chez nous, c’était environ 30 000 euros », souligne Dro. « Trois ans plus tôt, ça aurait été la moitié. Aujourd’hui, ce serait au moins 40 000 euros ». Entre eux, la parole se distribue sans hiérarchie. C’est un peu à qui veut la prendre, selon l’humeur du moment. Leur trio fonctionne ainsi. Sur la base d’une collégialité bien rodée. Si chacun joue sa partition - l’administration et les finances pour Béatrice, la com pour Laurence et la programmation pour Dro -, les décisions importantes se prennent toujours à trois, assurent-ils dans un bel élan partagé. Pour eux, rien n’a été facile. Il leur a fallu se battre, remuer ciel et terre. Parfois, le couperet est passé près. Cela pourrait sembler paradoxal, surtout à l’heure de Marseille 2013, mais la réalité est là : inventer, faire vivre et progresser un évènement de son temps n’a rien d’une évidence à Marseille. Pour son dixième anniversaire, Marsatac a franchi un nouveau cap, avec une quarantaine d’artistes et de groupes invités et 26 000 spectateurs accueillis. « Pour nous, cette dixième édition n’est pas un aboutissement », lancent Laurence, Béatrice et Dro. « C’est plutôt le début de l’aventure ». Par Olivier-Jourdan Roulot Having celebrated their tenth anniver - sary with their excellent urban music festival, the trio behind Marsatac is already looking towards the future. On the J4, the bright lights of the party have been off for a few weeks now. But that doesn’t mean that the triumvirate of Marsatac is taking a break, they’re currently in post-production. A « labour intensive » time, to take stock. « It’s not the same energy », admits Dro, 39, the eldest of the three. However, it’s already time to look towards the future and start work on next year. Starting with the outline for the programme. They have a budget of one million euro to play with. Which might require a few miracles, with prices soaring as the record industry suffers. « When Mos Def came to us, it was about 30,000 euro », Dro points out. « Three years later, it would have been half. Today, it’s at least 40,000 euro ». They speak for each other, freely, taking it in turns to talk as the fancy takes them. They’ve got it down pat, thanks to their easy camaraderie. Each one has his or her own role to play - administration and finance for Béatrice, communications for Laurence and programming for Dro – all of the major decisions are made by all three of them together, so they know that it’s all fair. Nothing’s been easy for them. They really had to fight for it, move heaven and earth. Sometimes it’s been a bit of a knife-edge. It might seem a bit of a paradox, especially as we look forward to Marseille 2013, but the reality is this : creating an event and making it happen, is no mean feat in Marseille. For its tenth anniversary, Marsatac broke new ground with forty odd artists and groups invited and 26,000 visitors. « For us, this tenth anniversary isn’t the culmination of all our efforts », exclaim Laurence, Béatrice and Dro. « The adventure is just beginning ». MARSATACTWIXTOP novembre 2008 www.cotemagazine.com PORTRAIT 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 1COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 2-3COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 4-5COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 6-7COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 8-9COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 10-11COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 12-13COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 14-15COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 16-17COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 18-19COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 20-21COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 22-23COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 24-25COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 26-27COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 28-29COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 30-31COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 32-33COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 34-35COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 36-37COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 38-39COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 40-41COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 42-43COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 44-45COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 46-47COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 48-49COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 50-51COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 52-53COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 54-55COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 56-57COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 58-59COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 60-61COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 62-63COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 64-65COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 66-67COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 68-69COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 70-71COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 72-73COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 74-75COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 76-77COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 78-79COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 80-81COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 82-83COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 84-85COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 86-87COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 88-89COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 90-91COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 92-93COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 94-95COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 96-97COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 98-99COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 100-101COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 102-103COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 104-105COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 106-107COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 108-109COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 110-111COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 112-113COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 114-115COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 116-117COTE Marseille Provence numéro 115 novembre 2008 Page 118