COTE For Paris Visitors n°9 mars 2009
COTE For Paris Visitors n°9 mars 2009
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°9 de mars 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 21,8 Mo

  • Dans ce numéro : les vertues de l'optimisme.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
PORTRAIT OPTIMISTE 44 On pourrait dérouler son passé de manière institutionnelle : Catherine Ferrant est, depuis quelques mois, directrice du mécénat et déléguée générale de la Fondation Total. Elle a précédemment été, de 1989 à 1999, directrice de la communication de Petrofina puis responsable de la communication interne du groupe formé après la fusion de cette société belge avec Total. Depuis 2003, elle était directrice de l’innovation sociale et de la diversité. Mais cette femme, qui connaît tous les rouages de cette gigantesque entreprise, porte avant tout un regard lucide sur la manière dont elle peut être perçue. « Notre but est de créer du lien. L’image n’en est que la conséquence. Nous devons nous rapprocher de la société civile. Certains pays producteurs de pétrole sont en demande d’autonomie. Nous nous attachons à mettre en valeur leur identité. » La fondation Total agit dans le domaine de la culture et du patrimoine avec des grandes actions de mécénat mais aussi en faveur de l’environnement et de la biodiversité ou encore de la solidarité et de la santé. Lorsqu’on lui oppose que ces actions pourraient être un moyen facile de s’acheter une bonne conscience, Catherine Ferrant n’est évidemment pas surprise. « Notre action, à travers la fondation, traduit aussi une volonté de réconciliation. Mais surtout, si nous sommes parfois considérés comme un « méchant » nous nous de vons d’être un « méchant » disponible et généreux ! » Son regard réaliste sur le rôle social et citoyen de l’entreprise, elle le doit certainement à son passé de journaliste au quotidien Le Soir dont elle intégra la rédaction à vingt-deux ans pour devenir à seulement vingt-huit ans responsable du département économie et politique. « L’entreprise citoyenne est une réalité ! » Parce qu’elle refuse le cynisme, Catherine Ferrant attache une grande importance aux actions très concrètes. « En partenariat avec la Fondation Télémaque, nous développons au sein de Total un programme de parrainage. Une quarantaine de nos salariés se sont engagés à être chacun les tuteurs d’un élève pour lui apporter un soutien dans sa scolarité et une ouverture. Nous finançons des voyages d’études pour des élèves de Sciences Po, nous travaillons avec l’Association pour le Droit à l’Insertion Économique pour aider de jeunes créateurs d’entreprise ou, tout simplement, nous ouvrons les centres de vacances du comité d’entreprise à 800 enfants défavorisés. » En expliquant à ses visiteurs toutes les opérations menées par la fondation, Catherine Ferrant a l’enthousiasme communicatif. « Je suis par nature optimiste. D’abord dans mon travail car on ne peut plus dire que l’entreprise est déconnectée du politique. L’entreprise citoyenne et responsable est une réalité ! Nous mettons nos moyens au service de beaux projets ! Ensuite, d’un point de vue personnel, j’ai eu la chance de naître à la bonne époque dans un milieu favorable à mon épanouissement. Je suis d’une génération de femmes libres et, ce que je fais, je dois le faire au nom de celles qui ne le sont pas. Pour, finir : je suis belge ! Cela apprend une forme d’humilité mais aussi d’optimisme face aux épreuves… Bref, pour moi, l’optimisme est un véritable devoir ! ». La fondation Total s’attache à donner de l’humanité à un géant de l’économie mondiale. Optimisme, bien sûr, de rigueur pour sa nouvelle déléguée générale. -/The Total Foundation is devoted to giving humanity to a world economy giant. Optimism, of course, is the order of the day for its new managing director. Par Rémi Dechambre - Photo Faustine Cornette de Saint Cyr CATHERINE FERRANT POUR UNE ENTREPRISE CITOYENNE TOWARDS A SOCIALLY RESPONSIBLE COMPANY From an industry point of view, Catherine Ferrant’s past reads as follows : appointed sponsorship director and managing director of the Total Foundation a few months ago ; previously, from 1989 to 1999, she was communications director at Petrofina, then head of internal communications for the group that was formedafter this Belgian company merged with Total ; in 2003 she was made their director of social innovation and diversity. But this woman who knows this gigantic company inside outside is above all clear-sighted about people’s perceptions of it. « Our aim is to create links. Our image is just a consequence. We must get closer to society. Some oil-producing countries are requesting autonomy. We are committed to boosting their identities. » The Total Foundation takes action in the field of culture and heritage in the formof large-scale sponsorship projects, as well in support of the environment and biodiversity, solidarity and healthcare. When people protest that these initiatives are an easy way of buying a good conscience, Catherine Ferrant is of course not surprised. « Our action through the Foundation also expresses our wish for reconciliation. But most importantly, if we are sometimes considered a ‘baddie’, we have a duty to be an accessible and generous ‘baddie’ ! » Her realistic view of the company’s social and community role is most probably down to her past as a journalist at the Belgian daily Le Soir. « The socially responsible company is a reality ! » Because she rejects cynicism, Catherine Ferrant attaches great importance to very concrete initiatives, particularly in the social sector. « In partnership with the Fondation Télémaque, we are developing a support scheme at Total. Around 40 of our employees have each undertaken to be a mentor for a school child – to give them educational support and socio-cultural opportunities. We fund study trips for students at Sciences Po, work with the Association pour le Droit à l’Insertion Economique (an association promoting economic integration) to assist young business starters, and simply make company holiday centres available to 800 disadvantaged children. Total’s employees are the Foundation’s principal partners in numerous projects. » When explaining all the Foundation’s initiatives to her visitors, Catherine Ferrant is infectiously enthusiastic. « I’m an optimist by nature. Firstly in my work because you can no longer say that the firmhas no connection with politics. The socially responsible company is a reality ! We are putting our resources into some great projects ! Then, from a personal point of view, I was lucky to be born at the right time and into a background that encouraged my personal development. I’m from a generation of women who are free and I have to do what I do in the name of those who aren’t. Lastly, I’m Belgian ! That teaches you to have a kind of humility and optimism in the face of ordeals. In short, it’s my duty to be optimistic ! »
mars 2009 www.cotemagazine.com PORTRAIT OPTIMIST 45



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 1COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 2-3COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 4-5COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 6-7COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 8-9COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 10-11COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 12-13COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 14-15COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 16-17COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 18-19COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 20-21COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 22-23COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 24-25COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 26-27COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 28-29COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 30-31COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 32-33COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 34-35COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 36-37COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 38-39COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 40-41COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 42-43COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 44-45COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 46-47COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 48-49COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 50-51COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 52-53COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 54-55COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 56-57COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 58-59COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 60-61COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 62-63COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 64-65COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 66-67COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 68-69COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 70-71COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 72-73COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 74-75COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 76-77COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 78-79COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 80-81COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 82-83COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 84-85COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 86-87COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 88-89COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 90-91COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 92-93COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 94-95COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 96-97COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 98-99COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 100-101COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 102-103COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 104-105COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 106-107COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 108-109COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 110-111COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 112-113COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 114-115COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 116-117COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 118-119COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 120