COTE For Paris Visitors n°9 mars 2009
COTE For Paris Visitors n°9 mars 2009
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°9 de mars 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 21,8 Mo

  • Dans ce numéro : les vertues de l'optimisme.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
PORTRAIT OPTIMISTE 42
Ne cherchez pas ses créations dans le salon feutré d’une boutique de joaillerie parisienne. Dans le jargon du métier, Edéenne est ce que l’on appelle une joaillière en chambre. Elle reçoit sa clientèle sur rendez-vous et devient, le temps d’une consultation, la courroie de transmission d’un désir dont le résultat sera un bijou unique. Avec deux expositions privées par an et de nombreuses conférences sur la joaillerie, sa marque Unique by Edéenne commence sa percée dans l’univers de la haute joaillerie parisienne. Pourtant, rien ne prédestinait cette Canadienne à « tomber d’amour » – comme elle-même aime à le signifier avec son doux accent québécois – pour les gemmes. L’heure de la révélation sonne lors d’une plongée au lac Majeur. « Je me suis retournée pour voir le monde à l’envers. Le soleil est venu transpercer de sa lumière les branches d’un arbre qui plafonnaient sur la surface de l’eau », rapporte-t-elle. Une myriade de couleurs vient alors scintiller telles des pierres précieuses sous ses yeux. Depuis, quartz, hématites, morganites, citrines, saphirs, émeraudes, diamants ou topazes comblent chaque jour son inspiration. Dans une autre vie, celle de Sylvie Tremblay, elle calfeutre l’âme artistique qui sommeille en elle. Elle chante, elle peint, elle sculpte, elle écrit et joue du théâtre, mais boucle des études scientifiques en physique et mathématiques « pour rentrer dans le rang ». Pourtant, sa motivation créative est plus forte. Elle entreprend un cursus en histoire de l’art qui la mène à Paris, à sa passion pour le cinéma, la production et les arts plastiques. « Après avoir enchaîné les jobs comme attachée de presse de spectacle, productrice de documentaires, gérante de société axée sur le développement d’Internet et puis coach en entreprise pendant deux ans, je me suis dit que j’avais passé toutes ces années à faire « fleurir » les gens, à aider les autres et qu’il était temps maintenant de me faire « fleurir » un peu moi-même ». Créations inspirées Ne l’appelez plus Sylvie Tremblay. À 51 ans, cette Canadienne a tout quitté pour vivre sa passion joaillière. Sa renaissance, elle l’a signée avec son deuxième prénom Edéenne et ses créations uniques. -/Don’t call her Sylvie Tremblay any more. This 51-year-old Canadian woman dropped everything to live her passion for fine jewellery. Her rebirth came about under her middle name Edéenne and through her unique designs. Edéenne obtient en une année son brevet d’État en gemmologie. « C’est à ce moment-là que ma tête a vraiment explosé », dit-elle en riant. Elle travaille directement la matière, tire son inspiration des pierres et produit des pièces à l’image de son caractère, audacieuses, optimistes, romantiques. Tout y passe : contes, films, célébrités, jardin secret, enfance… Parmi les plus symboliques, la bague Peau d’âne, hommage à Catherine Deneuve et à Jacques Demy, en or gris dont la tête une fois ôtée dévoile une somptueuse citrine parée d’une couronne pavée de diamants, ou la parure collier-boucles d’oreilles, la Débâcle, aux stalactites coralliennes cristallines rehaussées par des gouttes colossales d’aigues-marines, une allégorie de la voix de Céline Dion. « J’aime raconter des histoires inscrites dans la mémoire collective émotive. Mon rôle est d’entrer dans l’intimité des gens, d’interpréter une âme. Quand les personnes pleurent à la découverte de leur bijou, je me dis : c’est gagné ! ». Inspired designs Par Stéphanie Faby - Photo Faustine Cornette de Saint Cyr EDÉENNE DU RÊVE À LA CRÉATION FROM DREAM TO CREATION Don’t look for her designs in the hushed fine jewellery shops of Paris. Edéenne is what you could callan « at-home » jeweller. She receives her clients by appointment and for the duration of a consultation becomes the communication channel for a desire that will result in a unique piece of jewellery. With two private exhibitions a year and numerous fine jewellery conferences, her brand Unique by Edéenne is slowly starting to break into the Paris fine jewellery world. Yet nothing predestined this Canadian to « fall in love » – as she likes to put it in her soft Quebec accent – with gemstones. The revelation brings during a diving trip in Lake Maggiore in Italy. « I turned round to lookup at the world from the wrong way round. The sunlight pierced through the branches of a tree that spread out high above the water’s surface », she recounts. A myriad of colours twinkled before her eyes like precious stones. Since then, gems like quartz, hematite, morganite, citrine, sapphire, emerald, diamond and topaz have fed her inspiration every day. In her other life, as Sylvie Tremblay, she shut away the artistic soul that lay dormant in her. She sang, painted, sculpted, wrote and acted theatre, but completed scientific studies in physics and mathematics « to fall into line », she told herself at the time. However, her creative drive was stronger. She followed an art history course that took her to Paris and her passion for the cinema, production and the visual arts. « Having moved from job to job as a theatre press office, documentary producer, manager of an Internet development company and then a company coach for two years, I said to myself that I’d spent all these years making people ‘blossom’and helping others, it was now time to make myself ‘blossom’a bit too. » In one year, Edéenne obtained her Brevet d’État (national diploma) in gemmology, then learned everything involved in making a piece of jewellery. « That’s when I really let rip », she says, laughing. « No jewellery-making technique was an obstacle for me anymore. » Edéenne works the material directly, takes her inspiration from the stones and produces pieces just like her character : bold, optimistic and romantic. Everything goes into them, from stories and films to celebrities, the private domain and childhood. Among the most symbolic are her Peau d’âne ring, a tribute to Catherine Deneuve and Jacques Demy in grey gold whose head comes off to reveal a sumptuous citrine set in a diamond pavé crown, and the La Débâcle necklace and earring set with crystal coral stalactites set off by huge aquamarine drops, allegories of Céline Dion’s voice. « I like telling stories that are part of the collective emotional memory. My role is to enter into people’s private lives and express a soul. When people cry on discovering their piece of jewellery, I say to myself ‘You did it’. » Prochaine exposition en mai, dates et lieu sur le site www.byedeenne.com. mars 2009 www.cotemagazine.com PORTRAIT OPTIMIST 43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 1COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 2-3COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 4-5COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 6-7COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 8-9COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 10-11COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 12-13COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 14-15COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 16-17COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 18-19COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 20-21COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 22-23COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 24-25COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 26-27COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 28-29COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 30-31COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 32-33COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 34-35COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 36-37COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 38-39COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 40-41COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 42-43COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 44-45COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 46-47COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 48-49COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 50-51COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 52-53COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 54-55COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 56-57COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 58-59COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 60-61COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 62-63COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 64-65COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 66-67COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 68-69COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 70-71COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 72-73COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 74-75COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 76-77COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 78-79COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 80-81COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 82-83COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 84-85COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 86-87COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 88-89COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 90-91COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 92-93COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 94-95COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 96-97COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 98-99COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 100-101COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 102-103COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 104-105COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 106-107COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 108-109COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 110-111COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 112-113COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 114-115COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 116-117COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 118-119COTE For Paris Visitors numéro 9 mars 2009 Page 120