COTE For Paris Visitors n°8 décembre 2008
COTE For Paris Visitors n°8 décembre 2008
  • Prix facial : 3 €

  • Parution : n°8 de décembre 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Les Editions COTE

  • Format : (240 x 300) mm

  • Nombre de pages : 148

  • Taille du fichier PDF : 26,7 Mo

  • Dans ce numéro : l'éloge de la gourmandise.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 110 - 111  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
110 111
GOURMANDISE DESIGN 110 Marion Chatelain prête à dévorer la « religieuse sur son 31 ». Déclinaison sur le thème de la cosmétique gourmande. Marion Chatelain L’ALLIANCE DE L’ART ET DE LA TABLE A MARRIAGE OF ART AND FLAVOUR Bouchées dorées à dévorer. Du chocolat qui se nappe au pinceau. ∂ Par Caroline Stefani Passionnée par la nourriture et le dessin, cette brune aux yeux rieurs a décidé d’unir ses deux amours afin qu’elles ne fassent plus qu’un. -/Marion Châtelain, brown hair and laughing eyes, decided to unite her passions for food and for drawing once and for all. Marion est née passionnée par ce qui se dévore et qui colore son assiette. À six ans, elle cuisinait déjà et ne considérait pas le sucre glace comme une simple substance alimentaire. « J’aimais bien faire de la calligraphie avec du marc de café ou encore « tirer le portrait » de mes aliments préférés. » Son rêve ? Devenir chef. Mais une fois apprentie cuisinier, elle réalise que la toque n’est pas faite pour sa tête : « Ma vision de la cuisine était beaucoup trop bohème ». Marion privilégie alors le dessin et intègre deux écoles de graphisme, l’une à Orléans, l’autre à Paris. Elle s’y épanouit : « Mes professeurs étaient de vrais professionnels à la passion contagieuse. » Pas vraiment du genre à se laisser aller sur les bancs de l’école, Marion veut entrer dans la vie active. À vingt-et-un ans, elle saisit alors sa chance et intègre Publicis. Une expérience de chef de pub qui va durer cinq ans. Cinq années jalonnées « de rencontres enrichissantes avec de grands photographes, cinq années à former mon œil ». Mais, comme « le vin est indissociable du fromage », dixit Marion Chatelain, celle-ci ne peut se passer d’art et de cuisine.
Des instants 100% gourmands L’envie de vivre autre chose titille la jeune femme. Elle devient médiatrice culinaire, quitte Publicis en 2005 et se consacre à ses créations. « Tout prend de la vitesse, mon réseau se forme et je me lance dans différents projets. » Un travail qu’elle résume en ces mots : « technique mixte ». « J’explore les matières, la cuisine, les couleurs et les sensations comme une même palette de possibilités créatives. » Marion intervient pour apporter une note gourmande, teintée d’originalité et de cohérence, à des événements : vernissages, lancements presse, manifestations culturelles… Elle ajoute de la poésie. Comment ? « Je m’imprègne de l’univers d’une personne, d’un lieu et j’invente une scénographie culinaire en osmose avec tout ça. » Pour une marque de cosmétique, elle invente des bouchées couleurs or, du chocolat qui s’applique à l’aide d’un pinceau et se déguste à même la peau. Le moment qu’elle préfère ? La dégustation lorsque sa scénographie prend enfin vie. Des instants auxquels elle assiste avec émotion. « Mon meilleur souvenir était lors d’un congrès de biologie médicale. Il y avait des virus à manger, des seringues à boire… Ces gens ont été mon meilleur public. Ils étaient très déstabilisés, mais tellement prêts à l’être ! » Avec Marion, tout est prétexte à être gourmand. Amoureuse de tout ce qui se croque, cette femme à l’imagination sans limite n’a pas terminé de bousculer les habitudes culinaires et de transformer l’heure du déjeuner en véritable œuvre d’art. Marion was born with a passion for food and all its colours. She was cooking by the age of six and already saw icing sugar as something more than sweet stuff to eat. « I loved writing with coffee grounds or drawing pictures of my favourite foods, » she says. She wanted to be a chef when she grewup. But during her apprenticeship she realised that that world was not for her : « my view of cookery was far too Bohemian ». So she turned to drawing and studied graphic arts in Orléans and Paris. She blossomed. « My teachers were real professionals and their enthusiasm was contagious, » she says. But Marion was not the type to spend years studying, she was keen to start work. At 21 she grasped an opportunity to join Publicis as account executive and stayed in that job for five years. Total gourmandise But she wanted to try something else and switched to a job as culinary mediator. Then she left Publicis to devote her time to her own creations. « Things began to pickup speed, my network took shape and I launched into various projects. I explore materials, cookery, colours and sensations as a single palette of creative possibilities. » Marion supplies services to events such as cultural events, art gallery previews and press launches, adding a note of original gourmandise themedonthe event. And a touch of poetry. « I imbibe the whole universe of a person or place and invent a culinary scenography in osmosis with that, » she told Cote Magazine. For a cosmetics brand she invented gold-coloured bite-sized nibbles, and chocolate to apply with a brush and lick off the skin. Her favourite moment ? The tasting, when the display comes to life. « My best memory is from a medical biology congress. There were viruses to eat and syringes to drink, for example. Those people were the best public I’ve had. They were very destabilised but they were so ready to go along with it. » With Marion, anything is an excuse for gourmandise. A fabulous book ! Ce recueil de recettes n’est pas un livre ordinaire. À l’image de sa créatrice, il est gourmand et sait vous mettre l’eau à la bouche. Fabulous Cakes est présenté dans une boîte en fer, prête à accueillir vos fabuleux gâteaux. Marion signe la direction artistique et la conception graphique de cet ouvrage en plus des vingt-cinq recettes illustrées par les clichés de Laurent Grandadam. « J’ai tenu à enrichir ce livre de photographies en mouvements prises à l’occasion d’un vrai goûter ou d’une véritable soirée ». C’est maintenant à vous de cuisiner créatif ! -/Over twenty-five recipes, but Fabulous Cakes is no ordinary recipe book. Like its author, it’s thoroughly Epicurean and knows how to make your mouth water. It comes in a tin that you’ll be keeping your fabulous cakes in. Marion is the book’s author, graphic designer and art director. décembre 2008 - janvier 2009 www.cotemagazine.com GOURMANDISE DESIGN 111



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 1COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 2-3COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 4-5COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 6-7COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 8-9COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 10-11COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 12-13COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 14-15COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 16-17COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 18-19COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 20-21COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 22-23COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 24-25COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 26-27COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 28-29COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 30-31COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 32-33COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 34-35COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 36-37COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 38-39COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 40-41COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 42-43COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 44-45COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 46-47COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 48-49COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 50-51COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 52-53COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 54-55COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 56-57COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 58-59COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 60-61COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 62-63COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 64-65COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 66-67COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 68-69COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 70-71COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 72-73COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 74-75COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 76-77COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 78-79COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 80-81COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 82-83COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 84-85COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 86-87COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 88-89COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 90-91COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 92-93COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 94-95COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 96-97COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 98-99COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 100-101COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 102-103COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 104-105COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 106-107COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 108-109COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 110-111COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 112-113COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 114-115COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 116-117COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 118-119COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 120-121COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 122-123COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 124-125COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 126-127COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 128-129COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 130-131COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 132-133COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 134-135COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 136-137COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 138-139COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 140-141COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 142-143COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 144-145COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 146-147COTE For Paris Visitors numéro 8 décembre 2008 Page 148